Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

12 mai 2017 5 12 /05 /mai /2017 19:26

Il y a quelques années à Toulon, le maire se plaignait que : " Les clochards donnent

une image tout à fait lamentable d’une ville qui veut rénover son centre et son image, et s’assurer d’un avenir touristique. "

Pour lui, les clochards étaient " sales, ivres, agressifs, exhibitionnistes, pourvus de chiens eux aussi sales et agressifs ", et en appelait à "la collaboration" de la population face à ceux qui sont " une offense à l’hygiène publique et salissent la ville ".

Le prenant au mot, un de ses conseillers municipaux, en charge de la police municipale, décida de mener une "opération commando". Avec plusieurs policiers municipaux, il effectue des rafles nocturnes avec un fourgon et embarque des SDF et les relâchent en gardant leurs papiers d'identité, leurs chaussures ... et plus si antipathie.

 

Ah ! mais attendez, pardon. J'ai oublié de préciser. C'était pas sous le mandat du FN; c'était bien avant, dans les années 80 ( 1986 / 1989 environ ) sous le mandat de Trucy, Sénateur-Maire UDF, 6 ans avant le Front. *

* Petite précision pour les fatigués du bulbe qui chouinent sur le Front National et qui se font mettre par tous les autres. C'est un peu pénible d'avoir à préciser que le FN n'y était pour rien. On va finir par croire que j'y suis favorable, alors que je ne suis favorable qu'à la vérité ... de quelque bord qu'elle vienne.

Ils ne boivent pas tous mais au-moins, ils assument ;-)

Bref, ces temps-ci dans une commune de l'Oise, le maire de Pont-Sainte-Maxence, qui est du FN ( naaan, j'rigole ), qui est du mouvement Les Républicains, décide de priver les "ivrognes" du RSA. Ceux qui me connaissent savent que je n'ai pas les ivrognes en odeur de sainteté; mais là, c'est au-delà du problème.

 

Le maire décide de "Frapper au porte-monnaie pour "nettoyer les rues des ivrognes". Tel est le credo du maire (LR) de Pont-Sainte-Maxence (Oise), Arnaud Dumontier, qui a décidé de signaler au département les allocataires du RSA qui s'alcoolisent sur la voie publique. "Toucher l'aide de l'Etat pour la picoler, c'est intolérable", assume-t-il ce vendredi dans les colonnes du Parisien."

 

Le hic ( je sais elle était facile ), c'est que je ne vois pas de quel droit le maire suspend pendant trois mois à 80% une allocation de 472,37 euros à un citoyen, sous prétexte que celui-ci la boit. Si ce dernier provoque des perturbations sur la voie publique, il appartient alors aux forces de l'ordre et à la justice d'y remédier; il y a des lois pour ça.

 

Par contre, si comme le dit son pote Edouard Courtial. ( Cf. article de l'EXPRESS ) "S'alcooliser n'est pas une clause de sanction. L'obligation d'insertion en est une. Elle est d'ailleurs stipulée par le contrat que le bénéficiaire du RSA signe", rappelle le conseil général de l'Oise dans Le Parisien. "Nous veillons simplement à la bonne utilisation de l'argent du contribuable. Et à cas lourd, réponse lourde", justifie le président LR du conseil départemental de l'Oise.

 

Justement, même pour les non-inscrits, la loi n'es pas aussi sévère :

"La loi autorise effectivement à sanctionner un(e) bénéficiaire du RSA non inscrit(e) à Pôle Emploi, avec les gradations suivantes :

– moins 100 euros par mois,

– au bout de 2 mois sans réaction, possibilité d’une suspension de 4 mois,

– puis radiation."

https://www.atd-quartmonde.fr/faut-il-radier-les-beneficiaires-du-rsa-non-inscrits-a-pole-emploi/

Et non pas une suspension de 80% de son RSA, au seul titre qu'il perturbe le populo. Car chacun doit pouvoir disposer de son argent comme il le veut, pour boire, manger, se saper, avoir des animaux et autres choses. Si l'on dénie ce droit aux citoyens, alors cela va être la porte ouverte à toutes sortes de dérives de la part des maires. Un qui n'aime pas les punks, avec ou sans à chiens, l'autre qui ne veut pas de gitans, un autre qui ne supporte pas les idées politique d'un SDF de sa commune ( qu'il soit facho - oui y'en a - , coco, anar ou autres ), etc. On n'en sort plus, et ça ne va pas aller en s'arrangeant.

Ah ma bonne dame ! C'est honteux d'en arriver là; dire que les maires sont les défenseurs de la démo-crassie. Vous me voyez outré des dérives de ce système ( non ?! ). Et ça va ne faire ... qu'empirer.

Vous allez bientôt vous rendre compte que cela peut arriver à tout le monde, car comme le dit un proverbe Normand :

"Tout change et ryin n'amende".

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires