Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

12 août 2019 1 12 /08 /août /2019 11:54

2019. L’année n’est pas finie que l’on a déjà perdu Rutger Hauer, Henry Chapier, Anémone,  Bruno Ganz, Jean-Pierre Marielle, et maintenant Jean-Pierre Mocky. Ce dernier a rejoint presque tous ses potes avec qui il a tourné; une génération entière d’acteurs qui ont contribué aux plus belles pages du cinéma français.

Pas mort de vieillesse non; un type comme lui, sûrement pas. Impossible. Non, il a du voir comme moi le dernier Besson : Anna. Non mais sans déconner; vous le croyez vous ? Il aura fallu à Besson, 29 ans pour « enjoliver » un remake de Nikita. Y’ s’est pas fait chier le pépère : une remise à jour de Nikita, une bonne dose de John Le Carré, et un soupçon de « NCIS : Los Angeles » en la personne d’un clone de Linda Hunt en plus grande. Sans parler de certains anachronismes, on frise la parodie. Et Besson touche des droits d’auteur ? Non, sérieux !

Après le soporifique « Valérian et la Cité des mille planètes » - ben oui hein, pas facile de refaire quelque chose à la hauteur du « Cinquième élément » -, on a l’impression que Besson ne collectionne plus que des bides … et des mannequins. 

Les acteurs meurent. Besson lui, tue le cinéma français.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires