Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

12 novembre 2007 1 12 /11 /novembre /2007 19:51
 
Au moment où le gouvernement met à la porte des étrangers en situation irrégulière, il se trouve certaines âmes « charitables » pour en faire rentrer par la fenêtre. Ces temps-ci, la mode est au Darfour.
 
Les faux bons sentiments des droits de l’homme ont encore frappé. Une bande de « Pieds Nickelés » comme certains journaux les ont appelés, se sont levés un beau matin et se sont demandés : « de qui va-t-on profiter aujourd’hui ». Leur regard s’est alors porté, actualité oblige, sur le Darfour. Alors, après quelques contacts financiers ( comme de demander de l’argent à des familles en mal d’adoption ), les voilà partis pour le Darfour chercher des enfants à sauver. Merde ! Ce n’est pas si simple car il n’y en a pas assez, ou … ils sont dans des zones trop dangereuses. Alors pour ne pas rentrer les mains vides, quotas obligent, il suffit d’aller les chercher dans des familles. Vu le niveau de vie, intellectuel et moral de certains, celles-ci ne sont pas difficiles à convaincre. Cela ne m’étonne pas car comme dirait l’autre « j’ai les mêmes à la maison ». L’ignorance ne justifie pas la stupidité.
 
Une tchadienne interviewée racontait que certains enfants avaient été donnés par les familles aussi parce qu’ils avaient été abusés par les mensonges des chefs des villages. Mouais ! À l’insu de leur plein gré quoi ! Comme autrefois les esclaves en partance pour l’Amérique étaient vendus par les chefs de tribus. Rien de nouveau sous le soleil.
 
Alors pour ce faire, nos pseudo-humanistes changent le nom de l’association ( l’ arche de noé devenant pour l’occasion children rescue ), maquillent les enfants en blessés de guerre, les font passer pour des orphelins en faussant les papiers, mentent aux populations locales, préparent secrètement le transport et avaient déjà prévu des avocats pour pallier à d’éventuels problèmes. Oui, l’argent à une odeur : celle du dégoût.
Ces salauds qui ont voulu se faire du fric sur le dos des familles ( elles-mêmes aussi complices pour rentrer dans leur jeu ) tel de modernes négriers ne devraient attendre aucune compassion. Ils ont joué, ils ont perdu, qu’ils payent. Je n’ai qu’un souhait :
que les Tchadiens les jugent, et qu’ils les gardent !
 
Par ailleurs, il serait aussi intéressant de savoir dans quelle mesure le gouvernement Français a laissé faire comme il en a l’habitude, à savoir mettre le feu quelque part et attendre avec un seau d’eau que l’on vienne lui demander son aide. Les intérêts stratégiques et financiers de la France dans cette partie de l’Afrique sont trop importants pour que le gouvernement ne s’embarrasse des guignols de l’arche de noé.
En effet, le ministère français de la justice était déjà au courant début août de l’illégalité de l’opération bien avant que celle-ci ne se réalise. Une lettre de la directrice de cabinet de RAMA YADE ( secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et européennes, chargée des Affaires étrangères et des Droits de l’Homme ) envoyée au cabinet de RACHIDA DATI expliquait alors en détail l’opération. Le gouvernement a non seulement laissé faire, mais a aussi favorisé cette action avant de jouer les bigotes outragées. Au bal des faux-culs, ceux-ci ne seront pas à l’orchestre.
 
L’association ayant déjà donné des bakchichs aux autorités, je suis impatient de voir combien la France sera prête à verser au président Tchadien IDRISS DEBY ITNO pour récupérer le reste de ses ressortissants ; et on verra alors comme le prétendait RAMA YADE, si « l' Afrique de papa » c’est vraiment terminé.
 
Non, les membres de l’Arche de Noé ne sont pas des « Pieds Nickelés ». Les Pieds Nickelés, eux, étaient drôles.
 

Partager cet article

Repost0

commentaires