Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

7 décembre 2007 5 07 /12 /décembre /2007 02:27
Dans un documentaire sur la Corse, un habitant constatait que « le fossé se creuse de plus en plus » avec le continent.
.
Non seulement il se creuse de plus en plus, mais dans toutes des diversités et spécifités Françaises. Le gouvernement Jacobin se sclérose dans son incapacité à comprendre les citoyens, leurs mentalités et le devenir de ceux-ci. Ce jacobinisme franchouillard encourage la ghettoïsation des communautés religieuses et ethniques dans le pays, et aurait la prétention de museler les identités régionales ? Folie.
.
Nous avons encore l’impression d’être comme il y a 40 ans en arrière, où le fait de parler breton à l’école, faisait de l’écolier un paria vis-à-vis de ses camarades ; car quand il se faisait prendre à parler breton, celui-ci se retrouvait avec un sabot pendu autour du cou. Afin de s’en débarrasser, il lui fallait alors dénoncer un autre élève. Belle éducation républicaine, avec de telles méthodes de délation.
En effet, il était de bon ton pour le pouvoir d’imposer la langue française, et pour cela il fallait éradiquer les langues régionales au lieu de faire cohabiter les deux. Tout cela, pour l’unité linguistique de la France. Ils n’ont toujours pas compris que c’est dans la diversité des régions que celles-ci pourront s’épanouir en retrouvant leurs racines, et respecteront alors les gouvernements qui eux-mêmes les respecteront.
.
L’état français, ridiculisé par l’affaire COLONNA pendant 4 ans, avait déjà jugé celui-ci par les déclarations du ministre de l’intérieur de l’époque, un certain Nicolas SARKOZY, qui annonçait avec gloriole :

« La police française vient d’arrêter Yvon COLONNA, l’assassin du préfet ERIGNAC. »
( textuel : heureusement qu’Yvan n’avait pas un frère qui s’appelait Yvon ! Se tromper sur le prénom d’un type après qui le gouvernement courait depuis 4 ans, faut le faire ! )
 

c-Reuters.jpg

 

Plaisanterie mise à part, Yvan COLONNA était déjà jugé, ne bénéficiant pas de la présomption d’innocence. Car selon le Code de procédure pénale :
« Toute personne suspectée ou poursuivie est présumée innocente tant que sa culpabilité n'a pas été établie. Les atteintes à sa présomption d'innocence sont prévenues, réparées et réprimées dans les conditions prévues par la loi. »
Yvan COLONNA pourrait donc attaquer en justice Nicolas SARKOZY... Ah merde, non ; c’est vrai : ce dernier est maintenant Président de la République.
.
Il a fallu des attentats pour que bretons, corses, basques et autres puissent retrouver une partie de leurs racines et de leurs cultures, et faire comprendre aux gouvernants que s’en était fini de se faire spolier de leurs droits par un état qui oubliait ses devoirs.
.
Aujourd’hui, ce sont les banlieues qui s’y mettent. Et l’on emploie les grands moyens. Pourquoi ? Parce que des policiers se sont fait tirer dessus ? Quand ce sont d’autres citoyens, pourquoi les moyens mis en œuvre sont-ils moindres ?
.
Car cet état n’a apparemment pas encore compris depuis des années que policiers, juges, préfets… ne sont que des hommes. Et la plupart de ces derniers, sous couvert de leurs fonctions, considèrent qu’ils peuvent impunément tout se permettre, et pensent qu’ils sont au-dessus des lois qu’ils prétendent défendre.
.
Policiers ripoux, magistrats qui se masturbent en plein tribunal, procureurs escrocs, préfets corrompus, députés mis en examen, anciens présidents qui échappent à la majorité des scandales qui jalonnent leurs mandats, les représentants de la république sont à l’image de celle-ci, telle une morue qui, comme le dit si bien le proverbe : « Le poisson pourrit toujours par la tête ».

 .

Morue-r--publique.jpg
.

Et ces « Messieurs » meurent comme… tous les citoyens lambda. Car ils ne sont rien d’autre !
Aussi, leur mort étonne, car elle n’est importante aux yeux de certains que d’après le pouvoir que leur image véhicule. Alors ce n’est plus des hommes que l’on tue, ce sont des symboles. Si eux-mêmes ne sont pas conscients de cela, tant pis pour eux. Pour moi, comme pour d’autres, leurs fonctions ne les mettent pas au-dessus des autres hommes.
 .
En cela, il va falloir que les fonctionnaires du gouvernement se rendent compte que leurs fonctions ne les mettent pas au-dessus des lois. Et que s’ils servent un gouvernement inique, il ne faut pas qu’ils s’attendent de la part d’une partie de la population ( qui refuse de faire partie du troupeau ), d’autre chose que de les remettre, quels que soient les moyens, dans le chemin de l’humilité.
 .
Quand l’état lui-même ne respecte pas la loi, on se trouve alors dans un état de non droit, et alors tout est possible, et tout action ne peut alors… qu’être légitime.
 .
Policiers, remerciez le gouvernement que vous servez ; le gouvernement qui fabrique des ghettos, qui prône pour une influence plus importante des religions dans notre société, qui fait l’apologie du communautarisme, bref, qui sème le vent …
 .

2-c---Reuters.jpg
                                                                                       © Reuters

.

Partager cet article

Repost0

commentaires