Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

2 février 2008 6 02 /02 /février /2008 22:09
Reçu par courriels :
.
 
Que ça ne vous coupe pas l’appétit.
A savoir, à diffuser...
 
Quand ils veulent, ils s'entendent tous très bien …
 
PREPAREZ VOUS
A TRAVAILLER POUR EUX
 
Pour chaque député non réélu, les Français devront payer 417 120 Euros = 60 mois x 6952 Euros.
 
C'est la nouvelle indemnité chômage des députés! Repris ce matin sur RMC par JJ BOURDIN qui souligne que les élus de la gauche à la droite sont tous d'accord !
 
 
La plupart des médias n'en parlent pas!
 
A l'issue des 5 ans d'indemnités, les députés non réélus percevront " à vie " 20 % de ce traitement: soit 1390 Euros mois.
 
Alors, faîtes des efforts, travaillez pour payer des impôts qui serviront à payer les "golden parachutes" de nos députés.
 
Mais pourquoi 5 ans ?
 
C'est précisément le temps d'une alternance législative. Ce vote intervient au moment où les candidats nous parlent des efforts que devront consentir les Français pour réduire la dette et dénoncent le train de vie dispendieux de l'Etat !
 
L'information sur la nouvelle indemnité "chômage" des députés a été révélée par "Le Canard Enchaîné" le 7 février 2007. Puis reprise et précisée par le Midi Libre, le 1er Mars 2007.
 
Curieusement, ce sont les seuls médias à en avoir parlé. Silence total du côté des télés, radios ou des autres journaux, habituellement pressés de dénoncer les parachutes en or de certains grands patrons ( certes avec raison ... ).
 
Pourquoi se taisent-ils sur cette affaire?
 
Sans doute parce que cette loi a été votée en douce, par tous les groupes politiques, UMP, PS, UDF et PCF, qui savent parfaitement s'entendre lorsqu'il s'agit de s'octroyer des avantages sur le dos des Français.
 
Avant de quitter son perchoir, Jean-Louis Debré a fait voter à l'unanimité et dans le silence complet, une loi pour que désormais, un député non réélu touche pendant 60 mois au lieu de 6 mois son indemnité mensuelle nette qui est à ce jour - selon info sur site Assemblée nationale - de 5178 Euros, soit 6 952 Euros. Chaque député non réélu coûte donc aux Français 417 180 Euros sur 5 ans !
 
Sans parler ce qu'il leur coûtera " à vie " ! Ces indemnités ont été attribuées aux députés et définies par l'ordonnance n° 58-1210 du 13 décembre 1958. L'indemnité de base est calculée "par référence au traitement des fonctionnaires occupant des emplois de l'État classés dans la catégorie présentement dite hors échelle. Elle est égale à la moyenne du traitement le plus bas et du traitement le plus élevé de cette catégorie" , ce qui correspond au traitement d'un conseiller d'État ayant moins d'une année d'ancienneté dans son grade. S'y ajoute l'indemnité de résidence, comme pour les fonctionnaires, au taux de 3 %. Selon l'article 2 de l'ordonnance précitée :
"L'indemnité parlementaire est complétée par une indemnité dite de fonction".
 
Le montant de cette indemnité est égal au quart du montant de l'indemnité parlementaire ( indemnité parlementaire proprement dite majorée de l'indemnité de résidence )
 
Depuis le 1er février 2007, les indemnités mensuelles brutes sont les suivantes:
 
- Indemnité de base: 5 400, 32 Euros.
- Indemnité de résidence (3 %) : 162, 01 Euros.
- Indemnité de fonction (25 % du total) : 1 390, 58 Euros.
 
Soit brut mensuel 6952, 91 Euros.
 
Retenues obligatoires devant être déduites du brut mensuel diverses retenues:
 
- Cotisation à la caisse des pensions pendant les 15 premières années de mandat : 1 153, 08 Euros.
- Contribution exceptionnelle de solidarité : 55, 62 Euros.
- Contribution sociale généralisée et contribution au remboursement de la dette sociale : 539,55 Euros.
- Cotisation au fonds de garantie de ressources : 27,00 Euros.
 
Soit net mensuel 5 177, 66 Euros.
 
Avant de quitter la présidence de l'Assemblée Nationale, Jean Louis Debré, nouveau président du conseil constitutionnel, a fait un joli cadeau à ses amis députés de tous les partis !
 
Bien entendu cette généreuse "indemnité chômage" est totalement inconditionnelle, et l'heureux bénéficiaire de cette jolie rémunération de 5 ans, n'est tenu à aucun engagement quelconque, comme par exemple justifier de la recherche d'un nouvel emploi, d'une visite mensuelle auprès d'un conseiller ANPE, ou d'une activité justifiant cette "aide sociale"... bref, tout ce qui est demandé à des chômeurs ordinaires.
 
Voilà de quoi crève la République, de la corruption de ses élites, car évidemment aucun parti n'a protesté, vu que tous bénéficieront des largesses de M. Debré.
 
Si vous êtes scandalisé et refusez d'être pris pour un con, diffusez au moins ce message !
 
Sinon contentez-vous de payer !
.
 
Quand les conseilleurs
ne sont pas les payeurs
 
Pour combler le déficit de la sécu, nos chers gouvernants ont trouvé que le mieux, c'était encore de nous faire payer ...
 
Dorénavant, sur une consultation médicale, nous allons devoir verser 1 Euros + 0, 50 d' Euros par boîte de médicament prescrite.
 
Nous allons être hyper contrôlés lors de nos arrêts maladie,
Nous allons devoir consulter un généraliste avant de voir un spécialiste,
Pour tout traitement de plus de 91 Euros, nous en serons de 18 Euros de notre poche
 
Toutes ces mesures sont destinées à combler le fameux trou qui est à ce jour de 11 milliards
 
Or, savez-vous que :
 
Une partie des taxes sur le tabac, destinée à la Sécu n'est pas reversée : 7,8 milliards
Une partie des taxes sur l'alcool, destinée à la Sécu n'est pas reversée : 3,5 milliards
Une partie des primes d'assurances automobiles destinée à la Sécu n'est pas reversée : 1,6 milliards
La taxe sur les industries polluantes destinée à la Sécu n'est pas reversée : 1,2 milliards
La part de TVA destinée à la Sécu n'est pas reversée : 2 milliards
Retard de paiement à la Sécu pour les contrats aidés : 2,1 milliards
Retard de paiement par les entreprises : 1,9 milliards
 
En faisant une bête addition, on arrive au chiffre de 20 milliards d' Euros.
 
Conclusion, si les responsables de la Sécu et nos gouvernants avaient fait leur boulot efficacement et surtout honnêtement, les prétendus 11 milliards de trou seraient aujourd'hui 9 milliards d'excédent.
 
Ces chiffres sont issus du rapport des comptes de la Sécu !!!
 
Faites circuler ce message. A force de tourner, il arrivera peut-être un jour sur le bureau d'une tête pensante censée passer son temps à gérer l'argent des contribuables !!!
.
 
 
Je me suis foulé le poignet en sucrant des fraises.
 
Quand mon petit a eu deux ans, la caisse m'en a coupe la moitié.
 
Mon mari est pour le moment décédé.
 
Je vis maternellement avec ma concubine.
 
Je suis tombé enceinte après votre passage chez moi et de ce fait je voudrais vous poser une question au sujet de mon assurance vie.
 
Faites des efforts, mon enfant va naître.
 
Certificat prénatal pour mon enfant que je met dans cette lettre pour arranger mon dossier
 
Selon vos instructions, j'ai donné le jour a deux jumeaux dans une enveloppe ci-jointe.
 
Le bébé a besoin de lait et le père ne peut lui en donner.
 
Vous avez changé mon petit garçon en petite fille est-ce que cela fait une différence ?
 
En réponse a votre requête, les dents du devant vont très bien, mais les dents de mon derrière me font très mal.
 
Suite au passage du contrôleur, veuillez m'envoyer un carnet de maternité.
 
Ma femme est enceinte, je vous envoie mes petites affaires dans ce papier.
 
Mes dents sont tellement mauvaises que je ne peux mâcher que du potage.
 
Au guichet on m'a fait attendre une heure toute seule en file indienne.
 
J'ai été au lit avec le docteur pendant une semaine, et il me semble m'avoir fait aucun bien. Il faudra que je me procure un autre docteur.
 
J'espère que vous aurez pitié d'un pauvre homme qui a sept enfants a manger ainsi que sa femme et sa belle-mère.
 
Je suis devenue veuve après le décès de mon mari.
 
Je suis enceinte de cinq mois et je n'ai rien fait.
 
Ma rue a changé d'adresse.
 
Habitant sur un derrière et ne m'y trouvant pas bien, je voudrais obtenir un prêt pour améliorer mon habitat.
 
Mon mari souffre d'un abcès sédentaire.
 
Orphelin a treize ans, j'ai vécu de droite a gauche mais toujours dans le droit chemin.
 
Mon mari est en creventorium, on lui a fait un plumeau au thorax.
 
Mon mari est mort depuis deux mois, que dois-je faire pour le sortir de la caisse ?
 
J'ai nourri mon enfant au sein sans arriver à joindre les deux bouts.
 
Depuis que le médecin a dit a mon mari de prendre la courtisane, il va mieux.
 
J'ai été victime d'un accident de la route provoque par un chien en vélo.
 
Fille mère, je me suis marie après coup.
 
Je me suis fait soigner avec les feuilles de maladie.
 
Je vis avec une tierce personne.
 
Mon enfant n'a pas une bonne glande tyrolienne.
 
J'ai mal a la tête et on m'a fait une césarienne.
 
Depuis que mon mari est mort, il n'y a plus de bête à cornes à la maison.
 
Je ne suis pas bien forte, mais j'ai une santé de fer.
 
L'accouchement était particulièrement difficile, il a fallu frayer un passage au chasse neige.
 
J'ai été malade d'une maladie de naissance.
 
Je suis catholique pratiquante, pouvez-vous me dire si les pilules Carter pour le Foi sont remboursées.
 
Ma femme a été opérée pour les os verts.
 
Si vous n'augmentez pas mon allocation, je vais être obligé de recommencer à travailler.
 
Je n'ai pas eu d'enfants avec mon mari. Maintenant qu'il est mort, dites-moi comment faire.
 
Question posée par une employée à un allocataire
- Quelle était votre position lors de la conception de l'enfant ?
- J'étais debout.
.
 
Merci aux copines de leurs envois et à Loralie
que vous pouvez retrouver sur

http://reverie.over.blog.com.over-blog.com/

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Freya 15/03/2008 19:12

Déjà bientôt un an et pourtant on a l'impression d'avoir vieilli de bien plus que cela. Arriverons-nous au bout des quatre à ce rythme? Et si oui dans quelles conditions de vie? Amicalement

HAGUEN 16/03/2008 22:23

" Et si oui dans quelles conditions de vie? ":-(   C'est bien là la question   ;-)

loralie 06/02/2008 20:46

Je sens qu'ils vont être longs ces cinq ans, je ne sais pourquoi ^^Et pendant ce temps on travaille plus pour gagner, heu pas grand chose . ;-)

HAGUEN 06/02/2008 21:36

En effet !   :-)