Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 19:03

« ...« S'il y a eu erreur sur la personne ou sur les qualités essentielles de la personne, l'autre époux peut demander la nullité du mariage ». C'est ce que dit l'article 180 du Code civil français. Et c'est en se fondant sur cet article que le tribunal de grande instance de Lille a annulé le mariage entre deux époux, au motif que la femme n'était plus vierge au soir de leurs épousailles. »

Pour ma part, une des qualités essentielles de la personne n'est pas la virginité mais la franchise. C'est d'ailleurs à notre époque, un bien plus rare. Mais pour ce qui est de cette affaire, je ne vois pas pourquoi on en fait tout un foin. Voilà un type qui préfère passer devant un tribunal pour ... se passer de sa femme. Je trouve là, justement, une extraordinaire avancée dans la société Franchouillarde. Car selon le Figaro :

« ... Lui est un Français né au Maroc, à Fez, âgé d'une trentaine d'années. Ingénieur, il est bien intégré professionnellement, tout comme son frère, qui occupe un poste de direction dans une société. Elle, aussi d'origine marocaine, est née en 1983 dans le nord de la France où elle poursuit des études d'infirmière ... »

Si ce n'est pas une belle réussite d'intégration ça ! Qu'en serait-il s'ils ne l'étaient pas. Hé bien elle ne serait peut-être plus en vie. Car chaque année, d'après les rapports officiels, plus de 5 000 femmes et filles sont tuées à travers le monde par leurs proches, par ce que l'on appelle des « crimes d'honneur ». Cela arrive plusieurs fois par an en France, et cela ne fait que quelques lignes dans les médias, qui n'en font d'habitude pas tout un plat ; ceux-ci trouvant presque « normal » que suivant la « tradition », l'affront soit lavé dans le sang.

Pour une fois que l'on tombe sur un type « bien » et que la femme en question n'est pas assassinée, on vient encore se plaindre ? Ah oui ! C'est parce qu'un tribunal français a rendu une décision digne d'un tribunal Islamique ? Ah ben oui, mais non ; faut pas s'en étonner hein ! C'est le résultat des conceptions tragi-comiques Sarkozyennes et des couacs politico-burlesques de notre gouvernement qui amènent à ce genre de jugement. Fallait se tenir au courant. Hé oui, trop tard ! On vous avait prévenus :
« Ici, ça doit être comme au bled ».

   

Partager cet article

Repost0

commentaires