Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 17:41

Manaudou : Fric, frasques, flop ;
quand la sirène se transforme en canard ...

 

Dans la pub de Gaz De France, arrivée à Pékin, elle remercie béatement un habitant lambda qui, avec la chaleur de l'accueil caractéristique dont font preuve certains chinois à l'encontre des tibétains, lui indique la direction de la piscine de façon autoritaire, sous-entendu qu'elle n'a rien à faire dans les canaux de Pékin. C'est dommage que les compétitions ne se soient pas déroulées dans ceux-ci car elle y était plus à l'aise que dans la piscine olympique. Car une fois dans le cube d'eau, s'en suivit les séries catastrophiques :

 

400 m nage libre : Touchée

100 m dos : Touchée

200 m dos : Coulée

  Crédits photo : AP
 

Sans doute fatiguée de son périple publicitaire pour Gaz De France, de Mulhouse à Pékin, la sirène s'est transformée en canard. Dans tous les sens du terme. Après avoir barboté dans le bassin, elle est repartie tête basse aux vestiaires. Hé oui, le bling-bling et la poudre aux yeux, cela ne dure qu'un temps.

 

Malgré tout, l'ancienne championne n'a pas perdu son humour. En effet, il en faut quand même en avoir une sacrée dose pour déclarer après son fiasco :

 

« J'ai envie de faire un long break pour penser à autre chose. Ce sera un mois, six mois, peut-être un an, pour profiter un peu de ma famille, de mes amis. J'ai besoin d'un long break.

La pauvre, c'est vrai qu'il y avait longtemps que ce n'était pas arrivé. Et si, comme elle l'a laissé entendre, elle compte participer aux J.O. de Londres dans quatre ans, il ne faudrait pas que son break dure trois ans et demi.

 

« Je n'ai pas forcément envie de penser à la natation après les Jeux. »

Pourquoi, elle y avait pensé avant ?

         
 

« Je pense que les soirées, les invitations, les contrats ou même l'argent, ce n'est pas ça qui va me faire arrêter la natation. La passion c'est au dessus de tout ».

C'est justement sur ses frasques sentimentales et pécuniaires qu'elle aurait du faire le canard. Mais c'est trop tard. Le tout maintenant est de savoir si la natation, elle, va lui faire arrêter les soirées, les invitations, les contrats et l'argent ?

 

Et dans la série orgueil et obstination :

 

Ayant par ailleurs déclaré qu'elle était tentée par un retour avec son ancien entraîneur, elle a insisté sur le fait que ça ne se fera pas. "Si je retournais avec Philippe, je sais très bien que les résultats reviendraient. Mais en revoyant mon film, j'ai vu que c'était vraiment difficile et que je n'avais plus l'âge, je ne peux plus encaisser ça. (...) On a tous les deux tourné la page. Je n'ai pas l'intention de retourner à Canet", a déclaré la ( l'ex ) championne à l'AFP.

 

Certains piaffant depuis le début de l'article seront prompts à me rappeler son palmarès hors normes, ses médailles passées, etc. Et alors, c'est son job non ? Un mineur de fond, une personne qui travaille à la chaîne, un pilote d'avion, et n'importe quel travailleur, même si à une période de sa vie fait du très bon travail, est condamné à le faire jusqu'au bout. Eux, n'ont pas droit à l'erreur ; et ils ne sont pas payés en proportion de leur responsabilité et de leur apport envers les autres. Et c'est bien dommage !

 

 

... et les autres :

 

A saluer lors de ces jeux, le fabuleux parcours de Michael PHELPS, l'américain aux 8 médailles d'or, ainsi que les performances d'Alain BERNARD, médaillé d'or sur 100 m nage libre, d'argent sur le relais 4x100 m nage libre et de bronze sur 50 m nage libre, ainsi que les frangins Steve et Christophe GUENOT, respectivement médaillés d'or et de bronze en lutte gréco-romaine.

   
 

Et ceux qui ont "perdu" ... mais perdu quoi ?

 

La magnifique Jeannie LONGO qui a vu s'échapper - pour une seconde - une place au podium, n'a pas démérité ; bien au contraire. A 49 ans, non seulement elle reste la meilleure des sportives françaises qui force l'admiration, et de plus, avec quatre médailles olympiques à son palmarès, il y a des chances qu'on la retrouve (pour une huitième participation aux jeux olympiques) à Londres en 2012, avec la ténacité qu'on lui connaît.

Avec trois médailles, la boxe française a fait sa meilleure moisson depuis des décennies mais termine ces jeux 2008 avec un goût amer. En effet, après un début de combat prometteur, le Français Alexis VASTINE s'est fait voler son combat après un arbitrage scandaleux qui le restreint à la médaille de bronze. Dégoûté, le champion français fond en larmes à la fin du combat en criant son écœurement devant tant d'injustice.

 

D'après France-Soir.fr :

Le clan français avait annoncé, par la voix de l'entraîneur John Dovi sur l'antenne de France 3, qu'il porterait réclamation contre le résultat du combat. Mais l'AIBA, l'Association internationale de boxe, a fait savoir vendredi qu'elle n'avait reçu aucune protestation officielle des Français et qu'il était trop tard pour le faire.

 

Ils ont perdu une place au podium, mais ils se sont bien battus et ont forcé l'admiration de beaucoup. Il est de ces défaites qui valent bien des victoires.

*       *       *       *       *
Les jeux sont terminés, et tout le monde est rentré chez soi.

A présent, le plus dur va être ... pour ceux qui restent.

   
     
 

 

   Nota bene :

Apparemment, certaines photos à caractère politique ou sportif, ont été placées par moi-même dans cet article à l'insu de mon plein gré. Si vous désirez les supprimer, suivant vos préférences, prière de vous munir d'un feutre noir et de les barrer sur votre écran. ^^

 

   

Partager cet article

Repost0

commentaires