Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 19:11

Grigori Potemkine* n'aurait pas renié les larbins de Sarkozy, qui font ressembler les déplacements officiels du « Président » à de véritables tournées BARNUM. Sarkozy qui n'a jamais été Bonaparte, se prendrait presque pour Napoléon. Mais Napoléon lui au-moins, était plus proche du peuple.
*
Après l'affaire Clavier et le limogeage du responsable de la sécurité en Corse qui en avait résulté, d'autres dommages collatéraux avaient aussi touché de hauts responsables après la visite perturbée de Sarko à Saint-Lô. Après le préfet de la Manche envoyé au placard, le directeur départemental de la sécurité publique à été muté à son tour, Monsieur le "Président" étant « très énervé d'entendre les manifestants le siffler. »

*
Cette décision avait choqué le président UMP du conseil général et sénateur de la Manche Jean-François Legrand, qui trouvait alors « parfaitement lamentable qu'on puisse utiliser un représentant de l'Etat comme si on utilisait un kleenex. » De quoi se plaignent-ils ? De vivre plus longtemps qu'en Corse ?
*
Aussi, pour éviter que de tels incidents se reproduisent quand passe le Sarko/BARNUM, c'est partout le même cirque. On voit un véritable blocus des villages et des villes : installation de panneaux d'interdiction de stationnement, de périmètres de sécurité, bouclage des quartiers.
A Daumeray ( Maine-et-Loire ), presque 700 gendarmes et policiers sans compter les hommes du Raid, le GIPN, des flics en civil, un hélicoptère et le Groupe de Sécurité du Président de la République pour une visite de deux heures dans d'un village de 1 600 habitants près d'Angers.

Idem par la suite pour les déplacements à Saint-Quentin (Aisne), et à Châtellerault (Vienne).
Ce sont à chaque fois des centaines de milliers d'euros dépensés : sympathisants invités triés sur le volet, utilisation des moyens publics au service d'un parti politique (UMP), blocage de l'économie d'une ville pour quelques heures de visite, tout est mis en œuvre pour que l'aboyeur chef ne se fasse pas siffler.

   

«  ... " ... Un service de cette ampleur, on en a jamais monté dans la Vienne. L'objectif, c'est de faire un vrai cordon sanitaire", explique un familier du dispositif à La Nouvelle République du Centre. » En effet, rien de mieux qu'un cordon sanitaire pour un grand malade !
*
à Châtellerault :

 « Après s'être entretenu dans un centre de la Caisse d'allocations familiales (Caf) avec des agents et des bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA), le président de la République s'est rendu dans une agence de Pôle emploi. Lors de cette visite, il a annoncé le recrutement de 1 840 agents supplémentaires pour faire face à la forte remontée du chômage. »

On a vu pour l'occasion, de beaux petits citoyens tout proprets, tout gentils, se prêter à des questions/réponses bien préparées. J'espère que pour faire de la lèche, et faire croire qu'ils souscrivaient aux propos de Sarkozy, les personnes filmées ont au-moins dû avoir droit à une promesse certitude de primes ou à une embauche ; tant qu'à se prostituer, au-moins que cela leur profite.

 *

* Potemkine ( militaire et homme d'état russe ) connu pour ses mises en scènes d'aménagement de villages afin de cacher la misère de ses sujets à la tsarine Catherine II de Russie, n'est pas le nom d'une chaîne de montage de chez Peugeot, comme le pensait une ancienne chef du personnel de l'entreprise où je travaille. ^ ^ 

Partager cet article

Repost0

commentaires