Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

17 décembre 2006 7 17 /12 /décembre /2006 14:47
*** Le texte qui suit, tend à démontrer au lecteur qui se poserait encore des questions quand au caractère irrécupérable de l'auteur, qu'il ne s'est pas trompé sur ce dernier. ***
 
Je suis arrivé au monde en criant, en protestant - déjà ! diront certains - soulevé par les pieds par un type qui m'avait assené de grandes claques sur les fesses. Quelques semaines plus tard, allongé dans le plus simple appareil sur une peau de mouton, j'attendais dans un studio photo l'envol hypothétique du petit oiseau promis par le photographe ... en vain.
Ainsi, en deux mois à peine après ma naissance, j'avais déjà été confronté à la violence et au mensonge ... Traumatisant non ?
 
  
 
Quelques années plus tard, j'avais assisté au cinéma, à "La guerre des boutons", le film d'Yves ROBERT.
 
J'ai bien l'impression que dans quelques années l'on assistera à une autre guerre des boutons. Mais ce ne sera pas la même et cela sera sûrement la dernière.
 
Comme le disait BARJAVEL : "Un adulte est un enfant qui a commencé à pourrir." Les "petits enfants" d'Yves ROBERT ont continué à grandir, n'ont rien renié de leurs jeux et ont trouvé d'autres moyens pour élargir leur territoire. HIROSHIMA et NAGASAKI nous en ont donné l'exemple: on commence par appuyer sur un bouton, et cela se termine par ... des pustules.
 
 

Partager cet article

Repost0

commentaires