Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

19 décembre 2006 2 19 /12 /décembre /2006 01:08

C

 
Capitalisme & Communisme
 
« Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Et le communisme ? c'est le contraire ».
Cette boutade est encore tragiquement d'actualité.
 
Les communistes ont toujours raté leurs révolutions : 150 millions de morts à travers le monde en 70 ans pour en arriver au point où ils en sont aujourd'hui en témoignent. Ils ont volé et déporté les paysans qui avaient survécu à la famine en U.R.S.S. notamment en 1923, et plus tard en Chine sous Mao.
D'ailleurs, le fait d'être à la fois paysan et communiste dans nos pays Européens qui ne sont pas soumis à ce régime me semble tellement aberrant, que je pense que cela relève sinon de la psychiatrie, tout au moins de la stupidité qui frise la niaiserie.
 
Industrialisation à outrance, nomenklatura, exploitation des travailleurs, la dialectique Marxiste n'a rien à envier au capitalisme. Communisme et capitalisme sont les deux têtes d'un monstre bicéphale qui a pour nom matérialisme.
 
Capitalistes et communistes se sont toujours bien entendus sur le dos des travailleurs. Au début des années soixante, la France n'a pas voulu miser sur le développement de la machine outil. Sous la pression des syndicats, notamment marxistes, les patrons ont embauché une main-d'oeuvre étrangère au lieu d'investir dans la machine outil. Car une machine, cela ne prend pas de carte, cela ne fait pas grève, pas intéressant ça, pour les cocos. Mais par ailleurs, une machine, c'est cher, pas intéressant ça, pour les capitalistes.
 
Mais, miracle ! La main d'oeuvre immigrée était là : pas chère, docile, malléable et corvéable à souhait. Alors tout le monde s'est mis d'accord sur leur dos : les patrons faisaient des économies, et les cocos avaient des troupes pour les grèves ; tout le monde était content. Résultat quelques années après : salaires dévalorisés, grèves dans les usines, etc... et un pays paralysé.
 
Pour éviter un tel état de fait, il fallait remplacer l'homme par la machine, taxer les dites machines, et reverser l'argent ainsi gagné au peuple.
 
( voir à Travail )
 
  
Casques bleus
  
Les casques bleus sont envoyés à travers le monde la plupart du temps pour empêcher les armées de se battre. Erreur monumentale !
Selon l'adage qui dit qu'il vaut mieux une bonne guerre qu'une mauvaise paix, les casques bleus en empêchant les armées de se battre entre elles, font alors se retourner celles-ci contre les populations civiles. Les casques bleus sont responsables (1) de par leur inertie du massacre de milliers de civils.
 
Dans les reportages, on montre surtout certains de leurs actes « héroïques », surtout humanitaires, en passant presque toujours sous silence leurs motivations pécuniaires ( primes ), leurs engagements ( pas toujours volontaires ), leurs découragements, leurs écoeurements. (2)
 
On les à envoyés pour rien, pendant des années se faire abattre à travers le monde, notamment à Sarajevo, laissant les populations civiles se faire massacrer sans pouvoir faire quelque chose.
  
(1) Je persiste et signe.
 
(2) Sans parler des actes de barbarie dont certains se sont rendus responsables, notamment quelques paras belges en Somalie.
  
 
Chanteurs 
 
- BJORK
- Edith PIAF
- Patty SMITH
- Jacques BREL
- Elvis PRESLEY
- Gene VINCENT
- Boby LAPOINTE
- Jerry Lee LEWIS
- Jacques HIGELIN
- William SHELLER
- Philippe LEOTARD
- Hubert-Félix THIEFAINE
 
  
Chats
  
Intelligence, sensualité, indépendance, sont les caractéristiques de cet animal à la fois adulé et décrié depuis des siècles.
 
 
Cigares
 
Un des éléments du bien-être surtout s’ils viennent de chez Fidel Castro.
 
 
Cinéma
 
« Le cinéma c’est la vie »; jamais un slogan n’a été si juste. A l’instar de mes préférences littéraires, musicales ou autres contenues dans ce livre ( dont les listes ne sont déjà pas exhaustives ), l’éventail de mes préférences en matière de cinéma est très étendu, allant des réalisateurs comme Leni Riefenstahl à Terry Gilliam en passant par Jean-Pierre Melville et Henri Georges Clouzot, Alfred Hitchcock, Akira Kurosawa ; des acteurs, de Lon chaney à Christopher walken, en passant par Jean Gabin, Daniel AUTEUIL, ou Richard Anconina. Art complet, alliant récits, musique, photographie, acteurs, puisant à la fois dans l’imaginaire ou dans la réalité des hommes, le cinéma est bien à l’image de la vie, des vies, que l’on devrait savourer avec délectation comme on déguste les dialogues de Michel Audiard.
 
 
Colonialisme
 
La colonisation a fait un tort considérable à certains pays d’Europe car elle à été mal pensée et mal conçue.
Il n’est pas étonnant de voir un noir d’Afrique se rebeller envers ses colonisateurs quand il se rend compte avec un miroir qu’il n’a pas la même morphologie que ses pseudo-ancêtres les Gaulois. C’est le jour où il se rend compte de cette différence, que germe en lui un sentiment de nationalisme, qui le conduit légitimement à l’indépendance.
Il est attristant de voir encore certains franchouillards considérer leur pays comme le nombril du monde, de même les pseudo-humanistes qui sont les premiers à se battre pour les droits de l’homme, mais ont méprisé le droit des peuples.
 
Il est absurde de voir comment ont été traités les habitants des colonies françaises, notamment pendant les deux dernières « guerres mondiales ».
La prétention franchouillarde ne connaît pas de bornes. Voilà un pays qui passe son temps à perdre ses guerres et à appeler à la rescousse les autochtones des pays colonisés ( Harkis, tirailleurs Sénégalais, Indochinois ) pour lui venir en aide. Quand je vois certains de ces français qui pensent que la race blanche est supérieure aux autres… je serais à leur place, j’aurais alors honte d’avoir vu mon pays avoir eu besoin des races « dites inférieures » pour l’aider pendant les guerres de 14/18 et de 39/45.
Ce n’est pas pour rien que le coq est l’emblème national ; mais en y regardant bien, je me demande si ce n’est pas un chapon.
 
 
Colt
 
« Dieu a créé les hommes et Samuel COLT les a rendus égaux » ( Proverbe américain).
En France, on a la « loi »; et de la façon dont elle est appliquée, c’est pour ça qu’on est dans la merde.
 
 
Compositeurs
 
- Carl ORFF
- Giuseppe VERDI
- Richard WAGNER
- George GERSHWIN
- Piotr Ilitch TCHAÏKOVSKI
 
 
Concentration
 
( camps de ) :
 
En 1900, 118 000 Européens et 43 000 Noirs ou métis étaient emprisonnés dans les camps de concentration anglais en Afrique du Sud pendant la deuxième guerre des Boers.
20 000 sont morts dans ces camps ( source QUID 98 ) qui étaient sous la responsabilité de… Baden-Powell; vous savez, le mec sympa qui a fondé le scoutisme sept ans après ?
 
« Réinventés » par le communiste Lavrenti Pavlovitch BERIA, chef de la police politique (N.K.V.D.) et Ministre de l’intérieur sous STALINE, le système à été ensuite repris par les nazis.
Pour rappel, outre les Juifs, il ne faut quand même pas oublier que les premiers enfermés dans ces camps étaient des opposants Allemands, des Tsiganes, des Slaves, etc… La commune horreur, elle, était là.
La même horreur que l’on retrouve dans les camps de concentration instaurés en France par les « alliés » après guerre pour y enfermer les Allemands, et dont il faudra bien dénoncer aussi un jour les atrocités.
 
 
Corrida
 
Il y a certains aspects dans la corrida que j’aime assez bien, notamment l’esthétisme, le corps à corps. Mais les dés sont pipés. Le taureau, lui, n’a pas demandé à être dans l’arène. C’est le toréador* qui veut se battre. Alors c’est bien joli de faire le beau « en habit de lumière » ; mais si c’est pour se faire aider par des servants quand on se chie dessus parce que l’on vient de se faire encorner, alors ce n’est pas la peine d’entrer dans l’arène.
Quand le taureau est en difficulté, personne n’envoie trois ou quatre de ses congénères pour attaquer le toréador.
Alors j’y adhérerais totalement quand le toréador et le taureau seront seuls dans l’arène, du début à la fin du combat. Il est gros à parier qu’il y aura alors beaucoup moins de toréadors ce jour-là.
 
* Certains puristes feront remarquer que le terme de torero est plus récent.
 
 
Couturier
 
- Azzedine ALAÏA
 
 
Cynisme
 
A cultiver pour éviter de se laisser aller à descendre dans la rue et à tirer sur tout ce qui bouge.
 
 
 

Partager cet article

Repost0

commentaires