Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

18 avril 2007 3 18 /04 /avril /2007 01:16
D’après l’agence REUTERS, en date du 15 avril 2007, la Libye a fait savoir qu'elle organisera à la fin du mois une conférence internationale sur le Darfour.
 
Depuis quelques années, en effet, le colonel Kadhafi à organisé plusieurs rencontres afin d’aider cette région qui crève sous les projecteurs internationaux.
 

Le colonel Mouammar Al-Kadhafi

 
Des représentants notamment du Soudan, du Tchad, des Etats-Unis, et de l'Union Européenne, participeraient à cette conférence. Mais que ces derniers ne s’y trompent pas. Il faudra compter aussi avec les pays membres de l' Union Africaine. Car malgré des débuts difficiles depuis quelques années, l’UA ne semble pas disposée à participer à une coopération militaire conjointe avec les forces de l’ONU. C’est à espérer car il serait temps que cesse l’ingérence occidentale, et que l’on laisse l’Afrique se développer. Et pour cela, au sein de l’Union Africaine, la diplomatie Libyenne aura sûrement plus de chances de parvenir à finaliser certains accords entre le Tchad et le Soudan afin de régler cette tragique situation.
Et la seule chose, et non la moindre, serait que la maastri-chienne Europe, aide financièrement l’Afrique. Ce ne serait que juste retour des choses.

*
Pays membres de l'Union africaine
 
Source Wikipédia

Afrique du Sud · Algérie · Angola · Bénin · Botswana · Burkina Faso · Burundi · Cameroun · Cap-Vert · République centrafricaine · Comores · Congo · République démocratique du Congo · Côte d'Ivoire · Djibouti · Égypte · Érythrée · Éthiopie · Gabon · Gambie · Ghana · Guinée · Guinée-Bissau · Guinée équatoriale · Kenya · Lesotho · Libéria · Libye · Madagascar · Malawi · Mali · Maurice · Mauritanie · Mozambique · Namibie · Niger · Nigeria · Ouganda · Rwanda · République arabe sahraouie démocratique · Sao Tomé-et-Principe · Sénégal · Seychelles · Sierra Leone · Somalie · Soudan · Swaziland · Tanzanie · Tchad · Togo · Tunisie · Zambie · Zimbabwe
*
Membre suspendu
 
Mauritanie : suite au coup d’État du 3 août 2005 et la prise du pouvoir par le Conseil militaire pour la justice et la démocratie présidé par Ely Ould Mohamed Vall, la Mauritanie a été suspendue de l'Union africaine conformément à l’article 4 de sa charte qui interdit les coups d'État.
 *
Pays africain non adhérent
 
Maroc: Le Maroc avait quitté l’Organisation de l'unité africaine (OUA) le 12 novembre 1984 protestant contre l’admission de la République Arabe Sahraouie Démocratique proclamée par le Front Polisario. Ce territoire est également revendiqué par le Maroc. Lors de la création de l’Union africaine qui a pris le relais de l’OUA en 2001, les autorités marocaines ont affirmé que l'Union africaine répétait « l'erreur originelle commise par l'OUA en permettant à cette entité fantoche de signer l'acte constitutif et de le ratifier par la suite ».
 

Drapeau de l' Union Africaine

Extraits d'un article d' Afrology Presse

 
États Unis d'Afrique,
l'assurance pour la défense du continent
 
Enfin une avancée en matière d'organisation africaine. Afrology soutient Kadhafi dans son combat pour la construction d'une Afrique forte. Nous espérons qu'il ne s'agit pas de vains mots comme nous en avons eu l'habitude ces derniers temps...
 
Khaddaffi, le nouveau N'Krumah:
 
En ce début de millénaire, c'est l'Africain qui incarne le mieux les idéaux des pères fondateurs de l'Unité africaine proclamée en 1963. Sa vision des Etats Unis d'Afrique (déclaration de Sirte, 9/9/99) apparaît de plus en plus comme la mieux adaptée pour gagner dans un processus de mondialisation accélérée de l'économie mondiale. Mais, cette vision reste malheureusement encore mal comprise par ses pairs.
 
Il est aussi celui qui promeut la mise en oeuvre des institutions financières du continent (la banque africaine d'investissement, la banque centrale africaine,la banque centrale africaine avec en filigrane la monnaie unique africaine).
 
 
La confiance, le partenariat intelligent, l'indépendance et la transparence doivent alors présider aux futures décisions relatives à "l'opérationalisation" d'une vision somme toute pacifique et fondée sur la réappropriation du droit à l'autodétermination des Africains.
 
Syrte, Libye, 11/09 - Le guide Mouammar Kadhafi a invité les parlements, associations, syndicats et organisations de la société civile africaine, à soutenir la commission présidentielle formée par le sommet africain de Syrte en juillet 2005, en vue de définir une feuille de route qui permettra la création des États Unis d'Afrique.
 
Dans un discours prononcé lors des festivités commémorant le 6è anniversaire de la Déclaration de fondation de l'Union africaine (UA), le leader libyen s'est déclaré vendredi soir à Syrte, confiant en cette commission qui a-t-il dit, a devant elle une tâche historique; affirmant qu'il n'y a plus de place pour ceux qui hésitent et retardent la marche du continent vers les États Unis d'Afrique.
 
 
Il a mis en garde contre tout retard en ce qui concerne le lancement des États Unis d'Afrique, affirmant que ce retard pourrait faire de l`Afrique, une zone d`influence pour la force de demain dont, a t-il dit, nous ne connaissons pas qui c'est, ni d'où elle viendra.
 
Le leader libyen a mis en garde contre la possibilité de "perdre notre continent et notre terre" sous peine de retarder l'action de l'édification des États Unis d'Afrique.
 
Le leader libyen a affirmé que les deux guerres mondiales étaient motivées par la recherche et le partage de colonies rappelant à ce propos, le congrès de Berlin de 1885, qui avait disloqué et partagé l'Afrique.
 
 
Le guide Mouammar Kadhafi a affirmé, dans son discours vendredi soir à Syrte (centre d Libye), à l'occasion de la célébration du 6ème anniversaire de la proclamation de l'Union Africaine (UA), que l`Afrique n'était pas pauvre et regorge de potentialités extraordinaires. Le leader libyen s'est appuyé dans son assertion, sur des statistiques qui démontrent que l'Afrique s'étend sur une superficie de 32 millions de km2, possède 25000 km de fleuve, détient 95 pour cent de diamant du monde, 65 pour cent du cacao, 90 pour cent de platine, la moitié des réserves mondiales en or, 30 pour cent du Chrome, le quart des réserves mondiales de l'uranium et 30 pour cent de cobalt.
 
Mais le guide Mouammar Kadhafi a fait remarquer que malgré ces richesses, 205 pour cent des capitaux africains fuient à l`étranger alors que seuls 3 pour cent seulement rentrent en Afrique et cela, à cause de l`absence de structure d`absorption de ces capitaux en Afrique, l'inexistence de bourses et la fragilité des économies africaines.
 
Source: Angola Press
 
Comme l’écrivait Joan Tilouine dans AFRIKblog le lundi 26 février 2007 :
*
« La baguette diplomatique libyenne se révèle bien plus efficace que les coups de bâtons des Etats-Unis et de la communauté internationale. »
 

Partager cet article

Repost0

commentaires