Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

13 août 2007 1 13 /08 /août /2007 18:15
En 1987, le Front National à l'Assemblée Nationale protestait contre l'absentéisme des députés en votant à leur place, en tournant les clés des pupitres des absents ( La seule chose qu’ils aient fait de « positif » ).
 
20 ans après, rien n'a changé. Il y a quelques jours, Monsieur Marcel MAGNON, Conseiller Municipal de MONTELIMAR, envoyait une lettre à Monsieur Franck REYNIER Député-Maire de MONTELIMAR concernant le même problème.
-
 
Monsieur,
 
Vous savez, mieux que moi bien sûr, que le taux d’absentéisme des Députés est particulièrement élevé lors des sessions parlementaires.
 
Je dirais même, beaucoup trop élevé , à tel point qu’un récent sondage indiquait que 85% des Français souhaitaient l’application de pénalités financières pour l’absence des Députés dans l’hémicycle.
 
Je suppose que vous partagez vous-même le souci d’une participation plus importante des élus de la nation , gage d’une meilleure prise en compte des intérêts de vos concitoyens.
 
Je comprends bien qu’un Député , à plus forte raison s’il a un autre mandat ( par exemple celui de Maire ) se doit d’être présent à différentes manifestations qui se déroulent sur le territoire de sa circonscription.
 
Je crois savoir que vous-même n’avez été présent qu’ à la moitié environ des séances de l’Assemblée Nationale depuis votre récente élection.
 
Je suis donc persuadé que , si un Député n’avait que son seul mandat de Député, il serait mieux à même de remplir la mission pour laquelle il a été élu.
 
C’est pourquoi je me permets de vous interpeller afin que , en tant que Député , vous agissiez pour que, dans notre pays, chaque élu ne puisse être détenteur que d’un seul et unique mandat et qu’il n’y ait plus aucun cumul.
 
Ce vendredi 10 août 2007
Marcel MAGNON
 

La chambre des députés

 
Par ailleurs, la décence m’empêche de penser à ce qui a pu se passer quand le président de la république a reçu Le PEN pendant une demi-heure à l’Élysée.
Car après avoir été reçu par Nicolas SARKOZY, les déclarations de Jean-Marie Le PEN sur RTL comme quoi le président tenait « un certain nombre de ses promesses électorales » et que « Chacune de ses actions est mûrement réfléchie, pesée, très bien informée et jusqu’ici assez bien réalisée », et que dans le journal Le Parisien, il lui reconnaissait même « un certain charme », n’ont surpris que ceux qui ne le connaissent pas.
En effet, tout ce qui intéresse Le PEN depuis des années, est … lui-même. Après lui, le déluge !
Car SARKOZY s’était prononcé contre la proportionnelle aux législatives, mais pas en ce qui concernait le sénat. Et comme un ami me le faisait remarquer il y a quelques jours, il y a des chances qu'en remettant une dose de proportionnelle à l’ordre du jour, SARKOZY permettrait au cyclope* de terminer sa « carrière » dans un fauteuil de sénateur. Ceci expliquerait cela.
 

Le sénat : en « proportion » de la chambre des députés,

il y a l’air d’avoir plus de monde … on doit mieux y dormir !

-

* Heuh ; c’est bien quelqu’un qui n’a qu’un œil au front non ? Oui, je sais… mais ça ne m’arrive pas souvent !

 

 

-

Partager cet article

Repost0

commentaires