Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

16 septembre 2007 7 16 /09 /septembre /2007 20:50

FRANCE / NAMIBIE

 

Bon, nous y voilà. Le match a commencé. Je ne sais pas si CHABAL à lu une lettre dans les vestiaires à l’équipe, mais une lettre de Raphaël Ibañez à Bernard LAPORTE devrait donner quelque chose comme cela :

 
.
« Mon petit Bernard Chéri,
mon tout petit Maso adoré,
mon petit capitaine aimé,
.
Je vais partir ! Ce que je vous demande, toi, en particulier mon petit Bernard, c'est d'être courageux. Je le suis et je veux l'être autant que ceux qui sont passés avant moi. Certes, j'aurais voulu gagner. Mais ce que je souhaite de tout mon cœur, c'est que mon exclusion serve à quelque chose. Je n'ai pas eu le temps d'embrasser Cédric. J'ai embrassé mes deux frères Dominici et Betsen. Quant au véritable je ne peux le faire hélas !
.
J'espère que toutes mes affaires te seront renvoyées elles pourront servir à Jean-Baptiste, qui, je l'escompte, sera fier de les porter contre la Namibie. A toi petit public, si je t'ai fait ainsi qu'aux téléspectateurs bien des peines, je te salue une dernière fois. Sache que j'ai fait de mon mieux pour suivre la voie que tu m'as tracée.
Un dernier au-revoir à tous mes amis, à mon Maso que j'aime beaucoup. Qu'il étudie bien le jeu pour être plus tard un bon.
90 minutes, ma carrière a été courte, je n'ai aucun regret, si ce n'est de vous quitter tous. J’ai été exécuté par les Argentins avec 11 autres qui n’ont pas été qualifiés pour ce soir. Mon petit Bernard, ce que je te demande, ce que je veux que tu me promettes, c'est d'être courageux et de surmonter ta peine si vous perdez contre les Namibiens.
.
Je ne peux pas en mettre davantage. Je vous quitte tous pour aller m’essayer au golf, je vous embrasse de tout mon cœur de sportif. Courage !
 
Votre Raphaël qui vous aime »
-

Il est presque 21 h 15. Cette lettre de motivation a l’air de porter ses fruits. Bon, c’est pas le tout, je change de chaîne. A plus !

Partager cet article

Repost0

commentaires