Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 23:59

Converti à l’Islam* depuis 2006 sous le nom de Bilal Yusuf Mohammed ( non, ce n’était pas « une blague de beau gosse » ), l’international français Franck Ribery, élu ballon de plâtre en 2009, est « Absent depuis trois mois en raison d'une tendinite au tendon rotulien du genou gauche, le Français du Bayern Munich, qui n'a pas été opéré, souffre désormais d'une inflammation aux deux gros orteils. »

Le fait de changer de religion ne fait rien à l’affaire. Juif, chrétien ou musulman, c’est toujours le même dieu qu’il prie ; celui du livre. Comme quoi cela ne sert à rien d’invoquer dieu sur les stades ; la scoumoune c’est la scoumoune. Et apparemment, celui de là-haut, que cela soit des tremblements de terre, des guerres, famines et impôts, n’en a aussi rien à foutre du foot. Ceci expliquerait cela. Mais faut lui dire à Ribery !

riberyalamecque  franck-ribery-se-blesse2008  EURO-FRANCE-RIBERY  franck-ribery-en-pleine-priere

Cette religion, l’Islam, c’est moi qui l’ai choisie et c’est aussi elle qui me donne la force, sur le terrain et en dehors. ( Bilal Ribéry Paris Match, juin 2006 )
La force de supporter la douleur sans doute.

 
c’est la mode depuis quelques années après la vague du Bouddhisme

 

En plus d’une prime de retour de 2 000 euros pour chacun, la France renvoie à ses ( nos ) frais, des réfugiés afghans qui ont eu le moyen d’en dépenser 10 000 pour payer des passeurs.

Au fait, 10 000 euros, ça fait combien de kalachnikovs ?

« Les exilés Afghans feraient mieux d'aller faire la guerre chez eux ». Une phrase de Frédéric Lefebvre, porte-parole de l' UMP, postée sur Twitter. Une sortie qui vise à défendre l'expulsion de neuf Afghans vers Kaboul mardi soir.
Dans un communiqué, il s'interroge encore: « Qui pourrait comprendre que des Afghans dans la force de l'âge n'assument pas leur devoir, et échappent à la formation que, notamment les forces françaises, leur proposent pour défendre leur propre liberté dans leur pays ? »
Thierry Mariani, député UMP du Vaucluse, et représentant spécial de France pour l'Afghanistan et le Pakistan, n'a pas trouvé mieux. Dans un communiqué, il dit que «son estime va davantage aux jeunes Afghans qui ont fait le choix de rester dans leur pays pour le reconstruire et lutter contre les taliban aux côtés des soldats français qu'à ceux qui le fuient.»

Trop bon. C’est justement d’ailleurs ce que certains comme moi reprochent à De Gaulle. C’était vraiment pas glorieux à l’époque, de s’être barré à l’âge de 50 ans en Angleterre en laissant, pour s’en plaindre après, un type de 83 ans comme Pétain en première ligne contre l’allemagne. Ce dernier aura, un temps au-moins, le mérite d’avoir « sauvé les meubles ».

 

de gaulle

Ci-dessus, notre « afghan » de l’époque

Enfin ! Le ministère de l'immigration en renvoie 9 d’un côté, et le ministère des affaires étrangères en fait rentrer plus d’une centaine de l’autre :

Le ministre des Affaires étrangères s’apprête à annoncer cette semaine le doublement du nombre de visas accordés à des Afghans pour venir faire des études en France. Aux 36 étudiants déjà présents s’ajouteraient 36 autres bourses en 2010.
En outre, cinq autres visas seront délivrés dès janvier à des étudiants en formation professionnelle. Enfin, un nombre indéterminé de visas devrait être réservé aux 160 traducteurs travaillant pour l’armée française. Les modalités d’obtention de ces visas restent à définir : complément de formation, récompense pour bons et loyaux services ou mise à l’abri des plus menacés par les talibans ?

Vraiment pas facile les gesticulations de la démo-crassie afin de pouvoir se frayer un chemin entre intérêts, éthique, droits de l’homme et bonnes consciences.
Dans tous les cas, ils auront plus de chance que les harkis lâchement abandonnés en 1962 par la France !

salarié télécom afghan

« La secrétaire d'Etat chargée de la politique de la ville, Fadela Amara, avait, elle, déclaré mercredi au micro de France Info qu'elle était opposée au renvoi des clandestins afghans tant que leur pays est en guerre. "Je suis contre les expulsions d'Afghans, ce n'est pas la France que j'aime, je souhaite qu'on les garde jusqu'à la fin de la guerre dans leur pays", a-t-elle déclaré. »

Ben, en attendant ma grande, c’est la France que tu sers !
*
Ci-dessous, on peut constater que les membres de l’administration française sont aussi francs que les flics français pendant les rafles comme celles du Vél-d’hiv en 1942.

« Plus grave, les cinq expulsés de France accusent les traductrices iraniennes qui représentent pourtant leur dernier recours devant l’administration française de collusion avec les services de police. Ce n’est que dans les bureaux de l’ambassade d’Afghanistan que Ismaël s’en rendra compte: «Elles voulaient nous renvoyer en Afghanistan. L’une nous demandait plus de 700 euros pour obtenir les services d’un avocat et nous a fait signer un document nous certifiant que nous serions libres. Or il s’est avéré que ce document indiquait que nous ne craignions rien à notre retour en Afghanistan et que nous ne demandions pas l’asile. Nous sommes libres, oui, mais dans un pays qui est toujours en guerre». Plus rien ne s’oppose alors à leur expulsion. Pour Jean-Claude Lenoir, les «traductrices, qui travaillent pour la PAF, les ont mal conseillés volontairement» et ce afin de précipiter leur expulsion. «Ni les juges de Boulogne-sur-Mer ni ceux du tribunal administratif de Lille n’ont tenu compte des réclamations des réfugiés» qui demanderont pourtant l’asile ou celles de l’avocat d’Ismaël qui insiste sur son jeune âge. «Il me fallait cinq jours seulement pour faire venir ma carte d’identité du Pakistan afin de prouver mon âge», raconte le jeune homme, «mais le juge n’a rien voulu entendre et m’a rappelé que je devais voyager avec mes papiers d’identités». »

    besson afghans

On peut l’ajouter dans les livres d’histoire ? Ah non, ils n’en veulent plus de l’histoire. Dommage.
Heureusement qu’Internet existe pour véhiculer autre chose que la pensée unique. Car ce n’est pas dans les manuels scolaires que l’on parle du massacre de milliers de prisonniers à Paracuellos del Jarama par le communiste Santiago Carrillo en 1936 ; car ce n’est pas dans les manuels scolaires que l’on parle de la complicité Sionistes / Nazis dans les années 30 / 40 ; car ce n’est pas dans les manuels scolaires que l’on parle des bienfaits du Fascisme ; car ce n’est pas dans les manuels scolaires que l’on parle … etc, etc, etc.
*
Ceci dit, il est honteux de voir que la France ne réponde pas favorablement aux justes revendications des exilés, à savoir … se rendre en Angleterre. Mais qu’on les aide, à traverser la Manche bon sang !

 

Le sommet de Copenhague sur le climat, tout comme précédemment celui de Kyoto, telle la montagne, a une fois de plus accouché d’une souris.
Une fois de plus la France à perdu une bonne occasion de la fermer.
Lors de cette occasion ainsi que tout au long de cette année écoulée, notre complexé aux talonnettes, agitant ses petits poings en de vains moulinets, générant de quoi produire de l’énergie qui ne suffirait pas à allumer une veilleuse, n’en finit pas de jouer la mouche du coche d’un monde qui n’avance pas.

  obama sarko

Certains disent de lui qu’il a des convictions. Faux. Il essaye à tout prix de convaincre ; ce qui n’est pas pareil. S’il arrêtait maintenant, il marquerait l’histoire ; à sa façon. Il la marquerait du souvenir de son passage comme Speedy Gonzales a marqué l’histoire du dessin animé, comme le clown Auguste à côté d’une Marianne triste et désolée en clown blanc. Faudrait qu’il s’arrête là. Mais hélas, à mi-mandat, on peut encore craindre le pire.
*
Dire qu’il en fait regretter Chirac à certains français. C’est à ça que l’on voit qu’on est vraiment dans la merde.

 

Ces dernières années, est apparu en France une « mode » qui a connu ses heures de gloire sous le régime taliban en Afghanistan, mode qui jusque là, relevait plutôt des accessoires de pratiques S.M., que de l’engouement du prêt-à-porter. Il s’agit du port de la burka.

 burka3  

La question du voile n’étant presque plus d’actualité, notre belle république est confrontée à une autre provocation des extrémistes salafistes pour tester la laïcité supposée de celle-ci : le port de la burka. Et ça marche !

 

Pour le recteur de la mosquée de Paris, Dalil Boubaker : « la burka n’est en rien une prescription religieuse de l’Islam. Cette tradition est bien antérieure au Coran et provient d’une coutume locale d’Afghanistan. En quelque sorte, la burka est une vision “talibanesque” de l’Islam ».

Logiquement, s’il y a eu une levée de boucliers contre le port du voile, il en serait de même pour la burka.

Mais justement, les salafistes extrémistes font de la surenchère : toujours en demander plus pour que l’état en cède une partie. Alors le voile reviendra sur le devant de la scène et sera accepté par les pouvoirs publics comme une sorte de compromis.

  Burkas bleu-blanc-rouge
Quand je vous dits que l’on a à faire à des marchands de tapis.
*
Ce qu’il faudrait, c’est interdire tout signe d’appartenance et cela quelque soit la religion. Mais avec le flou de savoir en France jusqu’où peut aller la notion de liberté de culte c’est impossible; la laïcité française n’existe pas.

 

 

Vous voulez déconner aux frais du contribuable ? Engagez-vous dans la police :
Samedi 16 janvier dans la très bonne émission « L’effet papillon » sur canal plus, on pouvait voir entre autres reportages, des policiers en Inde chasser et assassiner des citoyens sans jugement, gratuitement. Là-bas, ils appellent ça « une rencontre ».

Et l’on apprend, par une délicieuse figure de style, que dans le reste du monde, il s’agit d’« exécution extra judiciaire ». En France, on appelle ça une bavure. Pour moi, cela reste un meurtre.

  police brutality01

On peut rappeler à cette occasion, que l'Inde est généralement présentée comme « la plus grande démocratie du monde ». Quand je vous dits que les fachos sont des enfants de cœur.

Au Pérou, comme ils n’avaient pas d’autre occupation, des flics ont monté un faux trafic de graisse humaine. Le canular, a été éventé par la télévision : c’est le monde à l’envers.

 
Obama prix Nobel  

Obama a accepté le prix Nobel de la paix ; un prix Nobel aussi mérité que la qualification de l’équipe de France au mondial.
« Le président américain a appelé vendredi les leaders de la planète à des «actes» plutôt que des «postures». »
Pour ce qui est de ses actes d’ailleurs, pour bien montrer l’exemple, il a prévu d’envoyer des troupes supplémentaires en afghanistan.

 Le bras d’honneur des banques à Obama :

« Citant des dirigeants de banques, le journal (New-York Times) écrit que certaines rémunérations pourraient atteindre, "six, sept, voire huit chiffres" pour certaines personnes."La banque d'affaires Goldman Sachs devrait verser en moyenne 595 000 dollars à chacun de ses salariés pour 2009, une des années les plus rentables de son histoire de 141 ans.

  bonus-financiers-02

Chez JP Morgan Chase, les employés de la division de banque d'investissement s'apprêtent à recevoir environ 463 000 dollars en moyenne."
JP Morgan et Goldman Sachs ont reçu respectivement 25 et 10 milliards de dollars de l'Etat fédéral américain à l'automne 2008, sommes qu'elles ont depuis remboursées, s'affranchissant ainsi des contraintes en matière de rémunération imposées par Washington en échange de cette aide.
                                                                                                                                            LEMONDE.FR avec AFP

 

Vu il y a quelques jours, Sarkozy prononcer l’éloge funèbre de Seguin : c’est comme si Tapie faisait celle de l’abbé Pierre.

 

Né le 21 avril 1943 à Tunis et décédé le 07 janvier 2010 à Paris, Philippe Séguin à reçu un hommage unanime de toute la classe politique française.

Il a dit un jour :

«Je sais que le reniement des principes auxquels on croit est le meilleur raccourci vers les victoires électorales. Je n'y consentirai jamais.»

Mais combien de ceux qui ont assisté à son enterrement ont observé au cours de leur vie, ses préceptes ?

  Seguin

Ancien ministre, Président de l'assemblée nationale et premier Président de la cour des comptes, sans langue de bois ni concessions, Seguin aura été un grand serviteur de l’état.
Le serviteur d’une république qui ne le méritait pas.

 

Jessica Sebaoun-Darty, la femme de l’ex-presque-président de l’Epad Jean Sarkozy, a donné naissance à un garçon prénommé Solal.
Voyons ce qui ce cache dans la signification de ce prénom dans l’Extrait de « choisir son prénom, choisir son destin de Martine Barbault » :

Etymologie : Celui qui fraie un chemin (hébreu).

Solal est un vif-argent, hyperactif, entreprenant, dynamique et excitable. Il donne l'impression d'être toujours pressé et la patience n'est pas sa qualité essentielle. Il fourmille toujours de projets qu'il brûle de réaliser. Sympathique de prime abord, il recherche la compagnie des autres qu'il tend à entraîner dans son sillage (il s'affirme volontiers en leader). Rapide et doué d'une intelligence vive, Solal a facilement tendance à penser que ce qu'il peut faire, les autres le peuvent aussi et il n'est guère tolérant !
C'est un conquérant, un séducteur que la difficulté stimule et pour qui une chose impossible est de facto désirée. Non mécontent de lui-même, Solal se laisse aller sans complexes à l' autosatisfaction. Curieux, tout est susceptible de l'intéresser, aussi se montre-t-il facilement versatile et, quand il a fait le tour d'un sujet, se lasse-t-il rapidement. Voilà pourquoi il est sensibilisé par les voyages, il aime se trouver entre deux trains ou deux avions, et il s'adapte facilement à toute nouvelle situation. Il déteste la monotonie, la routine ainsi que les contraintes de tous ordres qu'il préfère fuir : vivre et agir au jour le jour est sa politique, pourquoi s'inquiéter et penser au lendemain ? D'ailleurs, il manque souvent d'organisation ou de suite dans les idées, ce qui le conduit à des excès.
Habituellement peu ordonné, il peut passer par des périodes de crise où il rangera tous ses placards. C'est un imaginatif et un sensitif qui est intuitif, sociable et supporte mal la solitude.
Enfant, Solal est un véritable petit tyran à qui il convient d'assigner des limites et d'inculquer des notions de partage et de respect des autres. Très tôt indépendant, il se montre autonome et une de ses premières expressions pourrait être : « Moi tout seul ! » Rapide et chahuteur, le sport lui sera nécessaire afin de s'exprimer.

Stop ! Ce n’est plus des similitudes avec le papy, c’est un véritable clonage ! Oh, je sens qu’il ne va pas tarder à nous emmerder celui-là …

 

Jeudi 14 janvier : sur RTL 9, le film « Y’a-t-il un flic pour sauver l’humanité ? ». En tout cas sur France 2 à la même heure, il n’y avait personne : c’était le débat Eric BESSON / Marine LE PEN.

 

Les politiques l’on bien compris : les français ont une mémoire de poisson rouge. Quand les élections reviennent, ils ont déjà fait le tour du bocal ; ils sont mûrs pour de nouvelles promesses.
Prochaine comédie le 14 mars 2010 pour les élections régionales.
*
Et vous avez-dit bonne année ? Hé bé, ça commence bien !

Partager cet article

Repost 0
Published by HAGUEN - dans Infos FRANCE
commenter cet article

commentaires