Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 11:01

Ah il est pas discret notre excité en chef. C’est du joli. Malgré que De GAULLE dans ses entretiens parlait des juifs en les appelant youpins, des arabes en les appelant bougnoules ou bicots, des noirs en parlant de nègres ; malgré que Georges POMPIDOU reconnaissait que « Lorsque deux communautés se trouvent vivre mélangées, avec des habitudes, des convictions, des modes de vie absolument différents, il se crée des conflits. Il est déjà difficile de vivre en paix avec ses voisins, à plus forte raison lorsque ces voisins ont des habitudes absolument différentes des vôtres »; malgré que François MITTERRAND aie manifesté dans sa jeunesse contre « l'invasion

métèque »; malgré les propos de Jacques CHIRAC concernant les irritations des Français envers « les bruits et les odeurs » occasionnées par les immigrés, c’est quand même un comble qu’il ait fallu que l’on attende d’avoir un président d’origine étrangère pour voir la France mise au banc des nations pour cause de racisme. Et cela renforce chez certains, la conviction qu’il est bien la preuve qu’il faut que les étrangers restent à leur place.   babole-ONU-racisme

C’est une constance chez l’être humain et ses préceptes démocratiques à géométries variables : plus il a peur, plus il est lâche, et plus il a tendance à s’en prendre aux minorités. Je ne ferais même pas référence au système nazi, puisque celui-ci était en parfait accord avec les juifs sionistes. Mais pourquoi dans notre beau système démocratique, on stigmatise les Roms ? Bon, c’est vrai qu’en Roumanie, même les roumains ne peuvent plus en voir certains.

 Roms trottoir  

Mais c’est surtout qu’ils sont moins nombreux que les bandes de diverses origines majoritairement immigrées qui sont la terreur de nos petits flics, magistrats et politiques. Car pour ce qui est de l’envoi des forces de l’ordre, il est plus facile de s’attaquer à une population visible - et somme toute fataliste selon l’expression de Malik Salemkour - de 15 000 personnes qui défraient l’actualité de temps en temps, que de mettre dehors 200 000 individus virulents et dangereux, qui au quotidien tiennent des zones de non-droit.

Surtout que les Roms qui sont aussi désignés par d’autres termes comme tziganes ou gitans, ont véhiculé leur culture dans un tas de domaines comme les Bouglione, les Zavatta, Georges Cziffra, Django Reinhardt, Emir Kusturica, Tony Gatlif, Manitas de Plata, Joaquín Cortés, Yul Brynner, Michael Caine, Jean Constantin, et … bon, il y’a aussi les frères Cantona et les Gipsy Kings … c’est vrai qu’il y a des limites à tout.

Bref, tout ça pour dire que leur culture ne pèse quand même pas sur les traditions et la vie de tous les jours sur le pays comme peuvent le faire … d’autres cultures … comment dire … extra-européennes ?

Il est vrai que pour Sarkozy, ce qui doit être insupportable, c’est que les Roms qui ont des têtes de pauvres, roulent dans des voitures de riches. Ah ben oui, mais il ne faut pas leur donner l’aide à l’aller-retour qui les encouragent à revenir visiter notre moins-en-moins beau pays. Et cela il aurait fallu y penser avant de créer cette émoticônes 01

d’Europe de émoticônes 02.

  expulsions roms2 REDUIT
Mais pour l’instant, je ne vois qu’une solution d’urgence pour faire face à cette crise et apaiser les esprits : il suffirait que l’on démette de leurs fonctions et que l’on expulse, tous les français d’origine hongroise, nés entre les 27 et 29 janvier 1955 à Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by HAGUEN - dans Infos FRANCE
commenter cet article

commentaires