Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 18:56

MDR. Ah que je suis ému de voir mes petits français qui découvrent la démo-crassie, ce magnifique système qui leur pète à la gueule quand s’agit de mettre en avant ses contradictions.

Je ne m’étendrai pas sur les droits de l’homme … qui … arrrgh … excusez-moi. Voilà, ça va mieux. Je disais ? Ah oui, je reviendrai plutôt sur l’affaire, puisqu’affaire il y a, des 22 euros de contravention de madame Anne Hebbadj, verbalisée par un flic zélé. (1)

Cette « citoyenne » a eu la bonne idée de l’ouvrir trop vite ( sa bouche, pas son niquab ), dévoilant aux yeux du pays un des aspects sectaires du mouvement salafiste, le Tabligh. Un mouvement parmi tant d’autres encouragés par nos élus, comme FALCO l’a fait à Toulon.

Plus surprenant encore, notre ravi de la crèche de Brice Hortefeux, ministre de l’intérieur de son état, a foncé tête baissée dans ce qu’il pensait être une bonne controverse afin de faire oublier ses propres gaffes. Nouveau flop.

Quand même ! Vous voyez le gouvernement envoyer ses pandores faire une descente dans tous les foyers pour vérifier les pratiques sexuelles de millions de Français, et retirer la nationalité française aux émules de Mahomet ou de Sacher-Masoch ! ?

  jpg jpg Hortefeux-3319f

Coran sourate IV 38 ( traduction de Kasimirski )

« Les hommes sont supérieurs aux femmes … Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises … Vous réprimanderez celles dont vous aurez à craindre l’inobéissance ; vous les relèguerez dans des lits à part, vous les battrez ; mais aussitôt qu’elles vous obéissent, ne leur cherchez point querelle. »

Aussi, il a raison le p’tit père Hebbadj : avoir des maitresses n’est pas interdit par la loi. Et si ça lui plaît à Anne ( la « blonde » à Liès ) de se balader comme ça en dehors d’halloween, c’est son problème à la p’tite. J’ai le même à la maison. Pas chez moi hein, dans ma « résidence ». Enfin quand je dits le même, c’est surtout sa femme qui ressemble à Anne. Il y a quelques années, faisant le porte-à-porte pour une pétition, le mien refusa de signer, prétextant le coran. Bon, d’accord ; je persévérais : « Mais c’est qu’il n’y avait peut-être pas de pétitions à l’époque, c’est pour cela ». Doctement, levant le doigt ( l’index ) en l’air, il me répondit : « Le coran a toujours été ce qu’il est et il ne changera jamais ». M’ouais bon. Voyez, même genre que Liès Hebbadj.

*

AFP
 Anne, « derrière », à droite sur la photo                             AFP

*

Mais c’est qu’il y a en France, plus de femmes prénommées Sylvie ou Françoise sous la burqa, que de Djamila. Elles ne sont pas bêtes les Djamila, elles les connaissent les bougres : ce ne sont pas des « petites blondasses franchouillardes » qui recherchent la soumission dans l’exotisme. Mais si ces dernières désirent être dans cette situation, je ne vois pas le problème. Elles ont droit de vote comme toutes les citoyennes, et l’assistance de certaines associations ( sûrement plus efficaces que la police ) pour les défendre si besoin est. Bref, elles sont majeures et vaccinées. Oui, je sais, c’est cynique ; mais bon, je vous rappelle que avez choisi ce système « démocratique ».

*

Et dire que pour le gouvernement, ce n’est même pas une question de sécurité ! Donc, si la burqua n’est pas définitivement interdite, les braqueurs en tous genres vont proliférer, et vont abandonner la cagoule au profit du niqab afin de commettre leurs délits. (2)

Et qu’en sera-t-il, comme beaucoup le font remarquer, quand les femmes d’Arabie saoudite viendront faire leurs emplettes dans les magasins de luxe parisiens ? C’est le petit flic de Nantes qui viendra les arrêter pour port de burqa, ou Hortefeux lui-même ?

*

Il est surtout à espérer que certains mouvements nationalistes ne commettent par l’erreur de manifester contre ces histoires de burqa. Ils vont se faire stigmatiser par tous les petits démocrates embourgeoisés qui pensent comme eux, mais qui n’en ont pas assez dans la culotte pour dénoncer le phénomène.

N’y allez pas camarades. Laissez-les se démerder avec leur démo-crassie. Ils ont voulu ça, hé bien tant mieux. Ils n’en veulent pas ? Alors qu’ils se bougent le cul et qu’ils passent devant. Il va falloir qu’ils assument un jour leurs lâchetés des années passées.

Hé oui, ils ont mis le doigt dans l’engrenage …

*

(1) un nouveau venu dans la région sans doute car cela faisait des années que la femme de Hebbadj circulait en voiture ; à-moins que, oui, il aurait fait le beau se sentant soutenu par l’actualité Uburquesque du moment !

(2) de là à permettre un petit coup de main indirect afin de soutenir le secteur de la confection au sentier ; ce serait un comble ! 

*

Halal ou haram ?

*

Extrait du Coran :

« Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui de Dieu, la bête étouffée, la bête assommée ou morte d'une chute ou morte d'un coup de corne, et celle qu'une bête féroce a dévorée - sauf celle que vous égorgez avant qu'elle ne soit morte -. (Vous sont interdits aussi la bête) qu'on a immolée sur les pierres dressées, ainsi que de procéder au partage par tirage au sort au moyen de flèches. Car cela est perversité. Aujourd'hui, les mécréants désespèrent (de vous détourner) de votre religion : ne les craignez donc pas et craignez-Moi. »

Sourate 5 (Al-Mâ’ida La table servie):3 (Traduction de Muhammad Hamidullah)

*

Bien après les Pierrafeu je vous le concède, mais bien avant l’invention de l’arme à feu et du réfrigérateur. Et ça, c’est tiré du Coran, livre qui, je cite ( sur Wikipédia ) « regroupe les paroles de Dieu qui auraient été révélées au prophète et messager de l'islam Mahomet par l'archange Gabriel. Cette révélation s'étend sur une période de vingt-trois ans. Le Coran est parfois appelé simplement al-kitâb (le livre) ou adh-dhikr (le rappel). Il constitue une des deux parts de la révélation à Mahomet, l'autre part étant constituée des hadiths prophétiques.

Bon, les hadiths, c’est comme qui dirait des options, des trucs de Dieu à Mahomet quoi. Perso.

« les paroles de Dieu qui auraient été révélées au prophète » Bref, comme la Thora et la Bible, mais il a fallu moins longtemps … c’était presque la compile de l’époque des deux premiers. Et c’était pas seulement pour un peuple hein ; non non, c’était pour toute l’humanité. Cadeau !

Vous noterez le « qui auraient été révélées » c’est comme « les milieux autorisés » de Coluche.

Alors le début de tout ça, preuve qu’ils ont « tous les trois » le même Dieu, c’est l’archange Gabriel.

Enfin, ange ou archange, il prend du galon suivant les textes des uns ou des autres.

Ah un fameux fouteur de merde que c’ui-là !

  les-trois-bouffons2

Et vas-y que j’t’annonce un messie chez les juifs ( non, pas J.C., un autre que certains attendent encore alors j’vous raconte pas, ça promet ), et que j’vais chez les chrétiens annoncer à Marie que Joseph est cocu, et qu’je file révéler les versets du Coran à Mahomet, etc ... Le factotum de Dieu quoi !

Pour ce qui est des archanges : « Selon la signification du terme « le plus puissant, le premier », il y en avait sept au début dont quatre furent bannis. Ce sont les seuls êtres au monde à avoir une relation toute particulière avec Dieu. En guise de rétribution pour leur attitude face à la rébellion de Satan, ils sont autorisés à agir sans la permission de Dieu. Ce sont les seuls à avoir ce pouvoir. »

De là à dire qu’ils en ont abusé, non … mais bon … on va les croire hein ! Oh hé puis, Dieu n'avait qu’à faire gaffe après tout.

Bon, c’est pas tout, revenons-en à nos cochons moutons.

Alors pour ce qui est des mots on va le faire simple :

Halal, c’est ce qui est permis ( bon ) pour le musulman ; en opposé à Haram ce qui est péché ( pas bon ).

Ne pas confondre avec le mot Dhabiha qui est la méthode d’abattage rituelle. Très important ce dernier point pour notre actualité, comme vous le verrez plus loin.

Quick est-il halal ?

Si les hamburgers à la vente dans les huit restaurants test de Quick sont halal, les restaurants, eux, ne le sont pas. La bière est ainsi toujours proposée à la vente, précise-t-on chez Quick France.

Une différence de taille, souligne le blog Al-kanz : contre quelques centaines d'euros par mois (prix de la certification), un restaurant certifié halal est régulièrement contrôlé par un organisme tiers dont la mission est de vérifier que la totalité des produits est halal (et ne contient aucun produit non halal), "mais encore que la viande est certifiée véritablement – et non frauduleusement – halal". Or la fraude est monnaie courante, comme le rappellait à la fin janvier un article de La Provence, qui estimait que la majorité des produits vendus comme halal à Marseille ne le serait pas.

Non certifié, Quick peut donc vendre de la viande halal tout en continuant à vendre de l'alcool et des produits non halal.

Le « pire », c’est que Quick étant une propriété de la caisse des dépôts et consignations, appartient à l’état ; et si certains magasins de la chaîne étaient certifiés halal, ceux-ci reverseraient une taxe aux autorités religieuses musulmanes.

  Quick mon Q

« Ajoutons qu’aujourd’hui, chez Quick, la viande proviendrait de la société Socopa. Or, cette société ne brille pas sa volonté de transparence. Officiellement, les commerciaux de Socopa assurent qu’un entrepreneur désireux se fournir en viande dite « halal » auprès de cette société peut tout à fait visiter ses locaux. Mais quand il s’agit de passer à l’acte, après avoir fait mariner l’entrepreneur, Socopa refuse toute visite et indique qu’il n’est pas possible de se rendre sur place pour constater que les bêtes sont sacrifiées selon le rite musulman, et non par une machine. » al-kanz.org

« Et quand halal ne va pas chez les non musulmans, ce sont les non musulmans qui vont chez halal. Ainsi dans le 15e arrondissement où près de 50% de la clientèle de l'immense boucherie "King Halal" ne seraient pas des fils d'Allah. Pourquoi un tel engouement ? Le prix assurément. Un poulet coûte autour de 5€ contre le double dans les boucheries non halal. » laprovence.com
Voilà qui est intéressant car pour ce qui est de la méthode d'abattage rituelle prescrite par la loi islamique, la Dhabiha, on procède comme suit :

« Selon le Coran, la bête, consciente et la tête tournée vers La Mecque, doit être égorgée par un sacrificateur agréé. Lequel, au moment de l’acte, doit prononcer, "bismillah", "Au nom de Dieu". Le corps se vide ensuite de son sang jusqu’à la mort de l’animal. » laprovence.com

O.K. Bon ; alors cela nous donne environ une quinzaine de secondes par poulet, sûrement moins vite qu’à la machine. Et à moins qu’ils aient embauché des samouraïs sans-papiers, excités et insomniaques, je ne vois pas comment ils peuvent concurrencer la grande distribution afin de pouvoir contenter tout le marché halal !

Et pour ce qui est des certifications, alors là, on tombe dans le grand n’importe quoi.

Drôle de découverte ce soir en parcourant le site de l’organisme de certification anglais Halal Monitor Committee (HMC), réputé pour sa rigueur et son sérieux et souvent comparé au français A votre service (AVS). Dans un document de présentation de l’organisme, nous avons découvert une information mise très officiellement en avant par HMC : la société française de contrôle de la viande halal (SFCVH), organisme de contrôle rattaché à la mosquée de Paris, aurait il y a quelques années certifié du filet de dinde, vendu en barquette dans la grande distribution, contenant de la barde de porc.   hmc-mosqueeparis
Dans ce document, HMC met en évidence les informations précisant la présence de porc : « Barde de porc (env. 5 %) » et n’hésite pas à ajouter la mention « marked halal but has 5% pork ». Sur l’étiquette, on distingue que le produit a été commercialisé en 2006. Le document mis en ligne par HMC semble dater de 2008.

Le logo est celui de la SFCVH (chacun pourra reconnaître que cet organisme a choisi pour symbole le Taj Mahal qui n’est autre qu’un… mausolée, monument hautement réprouvé en islam), comme on peut le constater sur le site : http://www.sfcvh.com

Rappelons que la SFCVH a été très sévèrement mise en cause dans l’enquête menée par le journaliste algérien Amine Boulanouar qui pendant six mois, entre décembre 2005 et mai 2006, s’est intéressé au marché du halal, enquête que vous pouvez télécharger sur le site CFCM.tv : dossier faux halal.al-kanz.org

   sfcvh

Il y a quelques années, j’avais entendu parler de dentifrice halal. Depuis le salon du Halal en France qui s’est tenu les 30 et 31 mars à Paris, on trouve à présent entre autres produits, du champagne halal, des œufs halal et les premiers sex-shops halal font leur apparition. Je me demande qui certifie les godemichés ; faudrait peut-être demander à Liès Hebbadj. Quelque chose me dit qu’il a son idée là-dessus.

hmm-bacon

 

Le cochon pour moi, ainsi que pour certains musulmans qui mangent du porc dans plusieurs pays notamment en asie, c’est « halal ». Mais même pour le « Francaoui » que je suis, l’embrasser serait « haram » !

Partager cet article

Repost 0
Published by HAGUEN - dans Infos FRANCE
commenter cet article

commentaires