Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

15 mars 2018 4 15 /03 /mars /2018 18:00

Partager cet article

Repost0
9 mars 2018 5 09 /03 /mars /2018 21:12

Coluche a lancé les restos du cœur, il y a 33 ans ( ! ! ! ) en fRance, et tout le monde se réjouit depuis des années du fait que c'est devenu "d'utilité publique" ... ^^ ... mais bordel, arrêtez !

Coluche a fait cela justement pour attirer l'attention des politiques sur leurs carences et leur incapacité à aider les plus pauvres du pays; pour les mettre devant leurs responsabilités. Si le moindre responsable politique avait eu un tant soit peu d'amour propre à l'époque, il aurait au-minimum démissionné.

 

Et Coluche n'aurait sûrement pas attendu 33 ans pour, comme il le disait avant sa mort, "leur foutre sur la gueule", à ces connards ( ouais, je sais; je n'aurai pas mon like sur facebook par ce que ce n'est pas politiquement correct; oh mince, zut alors ! ! ! ).

 

"En 1985-1986, 8,5 millions de repas sont distribués par 5 000 bénévoles. [...] En 2016-2017, 136 millions de repas sont distribués par plus de 70 000 bénévoles à 900 000 bénéficiaires à travers 2 000 centres d'accueil." ( cf Wikipédia )

 

Et combien demain ?

ça vous réjouit ?

Vous croyez que le nombre de bénévoles va croître jusqu'où avec le nombre de nécessiteux dans les années à venir ? Et vous faites la fête ?

 

Je suis certain que s'il était encore là, et s'il n'avait pas été assassiné ( tu vois Gilles, on va aussi te traiter de complotiste ! ), il n'aurait pas attendu 33 ans pour péter les plombs; et la fRance aurait une autre gueule.

 

 

Partager cet article

Repost0
20 février 2018 2 20 /02 /février /2018 14:44

Combien de fois j'ai bondi en entendant des politiques se plaindre que certains de leurs propos rapportés l'étaient en "off", et ne reflétaient pas leur pensées. Cela confirme s'il en était encore besoin qu'ils portent un masque, et que l'image qu'ils donnent en public est fausse. Mais que par ailleurs, et surtout, que tous les petits français qui votent pour eux ne veulent voir que cette image.

Francis un Kamarade, avait l'habitude de dire que "même pisser doit être un acte politique". En effet, notre vie de tous les jours se doit être en accord avec notre façon d'être, soi-même, en public comme en privé. On se doit de montrer l'exemple et assumer ses idées et ses actes.

 

Wauquiez qui selon un de ses proches, « faisait exprès d’arriver à Paris sans avoir ciré ses chaussures, histoire de montrer qu’il avait les pieds dans la glaise, lui, le gars de la Haute-Loire » et « avait besoin d'un coach vocal pour retrouver son accent de Haute- Loire », n'est pas à ça près pour se faire mousser et jouer la carte populo afin de ratisser large, comme si lui-même n'avait pas été complice du système pendant des années.

étant autodidacte, et n'ayant qu'un CAP de tourneur, je ne suis pas étonné ni choqué de voir le porte-parole des républicains dire que les propos de Wauquiez étaient "un exercice au niveau CAP d'ajusteur-monteur". Car beaucoup comme moi avons assez de considération personnelle pour ignorer le mépris de ces propos.

De plus, certaines déclarations de Wauquiez ne sont que le reflet de mes idées, écrits et déclarations depuis plus de 40 ans, ainsi que les idées, écrits et/ou déclarations de beaucoup de français depuis des années; à savoir en résumé "tous pourris". Ce n'est pas nouveau, et il n'y a pas de quoi fouetter un chat. Par contre, au-contraire de Le Pen qui "disait tout haut ce que les français pensaient tout bas", Wauquiez n'assume pas ( enfin ^^ ) et joue le mec offensé en faisant mine de n'avoir pas pensé que ses propos ne seraient pas divulgués.

Wauquiez est ou a été à un moment donné : - Maire - Député - Secrétaire d'État auprès d'un ministre - Porte-parole du gouvernement - Secrétaire d'État chargé de l'Emploi - Ministre chargé des Affaires européennes - Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Secrétaire général de l'UMP - Vice-président des Républicains - Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes - Président de parti -, et tout ça après être sorti major de sa promotion de l'ENA.

 

Et c'est ce type qui joue les perdreaux de l'année en s'étonnant qu'il aie pu se faire enregistrer à l'insu de son plein gré ?

 

 

De ce genre de comportement, on ne peut qu'en déduire deux choses : soit il est victime de maladies qu'ont pu contracter ses ancêtres industriels, dues aux effluves de tanneries et de produits toxiques, d'un gène qui se transmet de génération en génération, bref, ... c'est un taré congénital; ou, ... ou plus simplement ... bin, il prend les gens pour des cons. Je pense que la deuxième conclusion est la plus plausible.

 

Partager cet article

Repost0
14 février 2018 3 14 /02 /février /2018 17:15

On savait déjà que Jamel Debbouze n'était pas fute-fute en ce qui concernait l'histoire et la religion quand il déclarait que :

"L'islam est en Europe depuis 3 000 ans".

Pour ceux ou celles de ses fans qui doivent avoir un QI du niveau de celui de leur idole, je rappelle que l'islam est née au VIIe siècle

( VIIe siècle veut dire 7ème siècle; ou septième siècle - oui, c'est cadeau ! ).

Soit, à vue de nez, il y a 1 400 ans.

 

 

Par contre quand il croit faire une blague en déclarant à Var-matin à propos de l'élection de Donald Trump : "Pourquoi pas Dingo, maire de Toulon ?", il n'est peut-être pas au courant, mais je le confirme : on a bien un "Dingo" maire de Toulon depuis 2001.

Donc Trump n'a pas à s'inquiéter; ses électeurs sont à l’image de ceux qui ont amené Falco à la mairie de Toulon ... des électeurs !

 

 

Partager cet article

Repost0
9 février 2018 5 09 /02 /février /2018 17:37

Dans "l'affaire Mennel Ibtissem", on ne sait plus sur qui taper tant l'on voit sortir des bouffons de tous bords.

 

D'abord TF1 dont on entend que la chaine est dans une position délicate. Comme si ces faux-culs de TF1 n'avaient pas anticipé - ne serait-ce qu'en prenant une candidate voilée pour emmerder certains francaouis - ce genre de provocation pour faire le buzz ! Et ca marche.

 

Ensuite, Mennel Ibtissem elle-même. Si je ne trouverais qu'un seul point négatif à celle-ci, ce n'est pas celui de s'excuser et d'être revenue sur ses positions d'ado d'il y a ... deux ans. Les politiques renient bien leurs promesses sur une période de quelques mois sans que les français ne s'en émeuvent pas plus que cela, alors.

Pour ce qui est du terrorisme, nombre de citoyens dont je fais partie se posent encore - quand on a pas de certitudes - des questions sur ces attentats. Personnellement, je persiste et signe.

 

Ce n'est pas non plus d'avoir changé les paroles de Leonard Cohen dans sa traduction en arabe ... en guise de quenelle ? ;-) :

"Mennel enchaîne ensuite sur une deuxième strophe, en arabe où elle modifie les paroles de Léonard Cohen en adoptant celle du Koweïtien Muhamad Al Hussayn qui lui aussi a changé cette chanson en version islamique de Hallelujah, un chant religieux intitulé « Ya illahi » Mennel chante sans avertir le public l’histoire de quelqu’un qui a pêché et désobéi à Allah, puis décide de revenir vers lui.

Elle a remplacé Allelujah pour Ya illahi, une sorte de retour vers l’Islam, nous savons tous aujourd’hui ce que représente ce “retour”, la guerre contre l’infidèle, par tous les moyens." ( source ) 

 

Après tout, que cela soit Yahvé, Dieu, Allah, quelque soit le nom que les humains lui donnent, force est de constater que c'est le même dieu dont se servent depuis plus de deux mille ans les religions monothéistes pour se bouffer entre elles, et foutre le bordel sur terre. Alors Allelujah avec ou sans sous-entendus érotiques ou avec un appel à la guerre, c'est peanuts.

Non; le seul point négatif que je pourrais lui reprocher, c'est d'encenser ce trou du cul de Tariq Ramadan. La martyre médiatique que Mennel est devenue c'est pain béni une aubaine pour un manipulateur comme lui. Mais bon, cela fait partie des choix qu'elle pourra aussi abandonner par la suite.

 

Mais pour moi, le pire dans l'histoire vient de certains membres du FN comme Philippe Vardon, qui nous démontrent que le sémitisme, à l'instar du concept de la bourgeoisie, n'est plus un état de fait, mais un état d'être.

Les pitres qui se revendiquaient nationalistes-révolutionnaires ou identitaires et qui dénonçaient le système occidental il y a quelques années, n'ont pas seulement été à la gamelle du Front National - d'abord pour grappiller quelques sous pour faire vivre leurs parutions, ensuite pour récolter quelques places -, mais se mettent à présent à défendre la démo-crassie en venant au secours de l'état, en fustigeant je cite : "l’immonde rhétorique complotiste" qui dénonce le terrorisme gouvernemental.

Et cela ne s'arrête pas là. Tant qu'à faire, au passage, jouant la vierge outragée drapée dans son drap de pudeur, Philippe Vardon en appelle à la populace en une saillie digne de BHL : "De tels propos sont une véritable insulte aux victimes de l’attentat du 14 juillet, aux 86 morts et 458 blessés, et à leurs proches. C’est au fond une insulte à notre ville entière." 

 

Ah bon ? ! L'insulte aux citoyens français au contraire, n'est-elle pas le fait de ne pas se pencher vraiment sur le fond du problème, à savoir les actions irresponsables, les compromissions et les lâchetés de nos gouvernements successifs, depuis des années ?

La (F)rance se prend pour le nombril du monde et, de ses actions du Mali à l'Afghanistan, en passant par notre sol, elle n'a que l'autosatisfaction d'avoir éliminé quelques dirigeants à l'autre bout du monde en guise de méthode Coué.

Autosatisfaction dont le pendant est à la fois de pleurer sur les victimes du terrorisme, et de récupérer "par humanité", les terroristes qui se sont battus contre la france pour les juger. Il est vrai que les familles des victimes doivent en êtres ravies. ^^

 

 

« Ce sont les choix politiques qui déterminent exclusivement le crédit qu’on accorde ou non aux atrocités. Chacun croit aux atrocités ennemies et refuse de croire à celles de son camp, même sans prendre la peine d’examiner les faits. »

George Orwell

« réflexions sur la guerre d’Espagne »

Comme je l'ai écrit il y a maintenant plus de 30 ans, et qui est malheureusement encore d'actualité, nos démo-crassies n'ont que la terreur qu'elles méritent.

*

 

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2017 1 27 /11 /novembre /2017 15:27

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2017 5 24 /11 /novembre /2017 04:36

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2017 3 15 /11 /novembre /2017 07:21

Partager cet article

Repost0
9 novembre 2017 4 09 /11 /novembre /2017 14:15

"Nous sommes en guerre".

Que cela soit Hollande, Valls, Sarkozy, Fillon, Le Drian et autres, tout le monde politique jusqu'au citoyen lambda, s'accorde à le reconnaître. Les terroristes eux-mêmes se revendiquent "soldats du Califat" et/ou "soldats d'Allah".

 

La question que je pose alors est la suivante :

Pourquoi les terroristes et complices d'attentats, sont jugés par des tribunaux civils et non pas par des tribunaux militaires ?

 

Petit rappel des compétences des tribunaux militaires :

 

"Sont de la compétence des juridictions des forces armées les crimes et délits :

 

1) Commis par un militaire français ou les personnes à la suite de l'armée ( la compétence s'étend alors aux coauteurs et complices ).

2 ) Commis à l'encontre d'un militaire français ou les personnes à la suite de l'armée.

3 ) Commis par un ennemi de la France à l’encontre d’un français, d’un militaire servant ou ayant servi sous le drapeau français, d’un apatride ou réfugié résidant en France.

4 ) Commis par un ennemi de la France au préjudice des biens de toutes les personnes physiques mentionnées ci-dessus et de toutes les personnes morales françaises, lorsque ces infractions, même accomplies à l’occasion ou sous le prétexte du temps de guerre, ne sont pas justifiées par les lois et coutumes de la guerre.

5 ) D'atteintes aux intérêts fondamentaux de la nation (trahison, espionnage, insurrection, etc.).

 ( cf. wikipedia )

 

à part faire du buzz meRdiatique pour certains avocats, journalistes, magistrats ou politiques, le fait est que cela se fait au détriment de la sécurité et de la sérénité des citoyens.

 

Il est inadmissible qu'en temps de guerre, les lois civiles prennent le pas sur les lois militaires.

 

Par ailleurs, et que l'on ne s'y trompe pas, les responsables politiques précités et ceux qui sont aussi responsables de ces guerres, ne sont pas exempts de jugement; mais ce sera alors à des tribunaux populaires de les juger.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2017 2 07 /11 /novembre /2017 18:01

Partager cet article

Repost0
26 octobre 2017 4 26 /10 /octobre /2017 00:34

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2017 5 20 /10 /octobre /2017 18:40

Partager cet article

Repost0