Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

6 mai 2021 4 06 /05 /mai /2021 16:36

Extrait de l’acte III Scène 10 du malade imaginaire ;

enfin, légèrement retouché

… actualité oblige.

 

 

VERAN

Donnez-moi votre bras pour que je vous vaccine. Ouais je vois le genre ; remettez bien votre masque sur le nez. Je vois bien que vous ne me connaissez pas encore. Qui est votre médecin?

 

MARIANNE

Le professeur Raoult.

 

VERAN

Cet homme-là n'est point écrit sur mes tablettes entre les grands médecins. De quoi dit-il que vous êtes malade?

 

MARIANNE

Il dit que c'est du Covid et qu’il a un remède ; la chloroquine.

 

VERAN

C’est un ignorant. Il vous faut vacciner.

C'est de complotisme que vous êtes malade.

 

MARIANNE

De complotisme ?

 

VERAN

Oui. Que sentez-vous ?

 

MARIANNE

Je sens que le gouvernement me ment.

 

VERAN

Justement, le complotisme.

 

MARIANNE

Il me semble parfois que j'ai des doutes en regardant BFMTV.

 

VERAN

Le complotisme.

 

MARIANNE

J'ai quelquefois des maux de cœur en voyant l’état de la France.

 

VERAN

Le complotisme.

 

MARIANNE

Je sens parfois de la lassitude chez les habitants des banlieues.

 

VERAN

Le complotisme.

 

MARIANNE

Et quelquefois il me prend des douleurs dans le ventre, quand des femmes se font brûler vives.

 

VERAN

Le complotisme.

Vous avez attrait à ce que vous lisez ?

 

MARIANNE

Oui, monsieur. Je lis les livres de Franck Buleux.

 

VERAN

Le complotisme.

Vous aimez entendre la vérité ?

 

MARIANNE

Oui, monsieur. Je regarde CNEWS.

 

VERAN

Le complotisme.

Il vous prend une envie de vomir après les déclarations de Rokhaya Diallo, Danièle Obono et Jean-Luc Mélenchon ?

 

MARIANNE

Oui, monsieur. Je pleure quand l’on crache sur mon histoire.

 

VERAN

Le complotisme , le complotisme , vous dis-je. Que vous ordonne votre médecin pour vous soigner ?

 

MARIANNE

Il me préconise un mélange de chloroquine (antipaludéen) et d’azithromycine (antibiotique) pour traiter les patients atteints du Covid-19.

 

VERAN

Ignorant!

 

MARIANNE

D’aider à soigner les gens au début de la maladie.

 

VERAN

Ignorant!

 

MARIANNE

De ne pas écouter les médecins autoproclamés qui font la promotion du gouvernement sur les plateaux télé.

 

VERAN

Ignorant!

 

MARIANNE

Que la seule façon efficace de lutter contre l’épidémie est de détecter les gens positifs, et qu’à la fin, on va avoir une surmortalité par les pathologies psychiatriques ou psychosomatiques parce qu’on ne peut pas terrifier les gens pendant un an entier pour une mortalité de cette nature.

 

VERAN

Ignorant!

 

MARIANNE

Il estime que les chiffres du coronavirus ne sont pas si dramatiques et rejette l'idée d'un reconfinement.

 

VERAN

Ignorant!

 

MARIANNE

Il préconise le vaccin chinois, beaucoup plus raisonnable, car il permet de faire face à des variants d’une manière beaucoup plus logique.

 

VERAN

Ignorant!

 

MARIANNE

De réfléchir.

 

VERAN

Ignorant!

 

MARIANNE

De raison garder.

 

VERAN

Ignorant!

 

MARIANNE

Et, le soir, de surfer sur Internet pour voir les liens d’intérêts entre Macron/Attali/Pfizer.

 

VERAN

IgnorantusignorantaIgnorantum.

Il faut regarder BFMTV, respecter les gestes barrières, mettre votre masque quand vous faites votre footing, le garder pour conduire votre voiture, le garder quand vous êtes serrés comme des sardines dans le métro, et comme l’a recommandé l’académie nationale de médecine, éviter de parler et de téléphoner dans les transports en commun, même masqué.

Que diantre faites-vous de ce bras-là?

 

MARIANNE

Comment?

 

VERAN

Voilà un bras que je me ferais couper tout à l'heure, si j'étais que de vous.

 

MARIANNE

Et pourquoi?

 

VERAN

Ne voyez-vous pas qu'il feuillette des livres qui vous font réfléchir et tient la zappette qui vous fait regarder autre chose que les chaines gouvernementales ?

 

MARIANNE

Oui; mais j'ai besoin de mon bras pour montrer ma désapprobation envers l’état.

 

VERAN

Pfff ! Allez, maintenant, donnez moi votre bras. J’ai justement une dose d’ AstraZeneca, et vous avez bien fait de venir vous faire vacciner avant que l’on ne propose de l’argent pour cela.

Et … mais restez là ; où allez-vous ?

 

MARIANNE

On m’attend à un rond-point, et j’ai rendez-vous avec des militaires.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires