Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 13:05

Udo Ulfkotte :

“Les USA et le Mossad se servent de l’islam car il nécessite un faible QI”

9Bez imeni-1 96471

 

BREIZATAO – ETREBROADEL via LA VOIX DE LA RUSSIE (26/10/2014) Est-il nécessaire de rappeler qu’Udo Ulfkotte, journaliste d’investigation et auteur de nombreux ouvrages politiques, est cette personne qui a révélé au monde avoir reçu, tout au long de sa carrière, des ordres des services secrets pour écrire le contenu de ses articles dans l’illustre journal allemand, die Frankfurter Allgemeine Zeitung ? Cette personne qui dit que les médias fonctionnent sur ce modèle et non pas dans l’intérêt des lecteurs et auditeurs, car les journalistes sont éduqués à mentir.

 

Udo Ulfkotte écrit des livres décriés par le pouvoir en Allemagne comme par le Ministère de l’intérieur, car la population ne doit pas être informée de l’état réel du pays. Alors qu’en France nous vivons une prise de conscience sur l’islam, Udo Ulfkotte explique que le Mossad a aussi sa part de responsabilité ou pédagogique dans la conscience collective des Français sur ce terrain. La France est, comme l’Allemagne, une colonie et un pays ayant perdu sa souveraineté, le joujou de puissances étrangères. Pour Udo Ulfkotte, l’avenir est sombre et les habitants, surtout des grandes agglomérations, seront forcément touchés par la guerre civile.

 

LVdlR : L’islam, une arme au service des globalistes et du monde de la finance ?

 

Udo Ulfkotte : Les Etats Unis et les Saoudiens n’utilisent pas l’islam uniquement en Allemagne mais dans le monde entier pour déstabiliser des Etats et pour que ces Etats soient occupés avec eux-mêmes. Des peuples ayant un niveau d‘intelligence élevé sont immunisés contre l’idéologie de l’islam. En Corée du Sud ou à Hong Kong, l’islam n’a aucune chance. Cette idéologie n’avance que parmi des groupes d’individus ayant en moyenne un quotient intellectuel faible ou tendant à la baisse. L’islam n’est pas seulement une religion mais une idéologie qui est facilement compréhensible pour le plus stupide. C’est la recette du succès de l’islam. C’est pour cette raison que ces groupes de personnes pas spécialement intelligents se laissent manipuler comme des marionnettes. C’est ce qui se passe en Allemagne comme en Irak.

 

LVdlR : Doit-on prendre sérieusement au sérieux la création de l’Etat islamique (EI) ?

 

Udo Ulfkotte : Non, car derrière se trouvent des actions et des intérêts américains, saoudiens, koweïtiens et qataris. Ils ont été lancés et soutenus par l’Occident. Si les Etats-Unis et l’Arabie saoudite voulaient réellement s’en débarrasser, ils couperaient en l’espace d’une nuit leur alimentation en énergie et leur ravitaillement militaire pour les renvoyer au Moyen Âge. Mais selon toute vraisemblance on ne le souhaite pas. Ce sont des idiots utiles.

 

LVdlR : Est-ce que la démocratie a déjà existé en Allemagne ?

 

Udo Ulfkotte : L’Allemagne a été une démocratie après la Première Guerre mondiale à l’époque de la République de Weimar. La démocratie n’est aujourd’hui que simulée. C’est une illusion, une hallucination. L’Allemagne est une République bananière, une colonie des Etats-Unis.

 

LVdlR : Le Gender, la plastination, les migrants africains comme une chance pour l’Allemagne, Lampedusa, Hartz IV, islam, manipulation, que des valeurs inversées ? Pourquoi ?

 

Udo Ulfkotte : Oui, les Allemands n’ont plus de valeurs. Le système, qui était basé sur des valeurs chrétiennes, a été intentionnellement détruit. Celui qui n’a plus de valeurs ne peut plus défendre le système de valeurs. Il n’a plus de conscience en lui même et plus d’identité. C’était exactement l’objectif. La politique sous les ordres des Etats-Unis l’a exactement appliqué.

 

LVdlR : Islamisation, pauvreté, chute de la démocratie, crise financière, corruption, des causes de la guerre civile à venir ? Ou voyez-vous d’autres causes ?

 

Udo Ulfkotte : Stop ! Vous nommez beaucoup de causes différentes les unes des autres. Mais le détonateur principal sera l’effondrement de l’euro, quand les Allemands vont devoir payer avec leurs épargnes les dettes incroyables d’autres Etats membres. Arrivé à ce stade on n’aura plus d’argent pour les retraités et pour les masses de musulmans qui vivent de l’aide sociale. Vous devez savoir que plus de 90 % des Libanais qui vivent en Allemagne, vivent de l’aide sociale, comme 67 % des Irakiens, de presque tous les Albanais du Kosovo, tous les Afghans, les Syriens et ainsi de suite. Si le système social s’effondre avec la prochaine crise financière, on n’aura pas seulement une bombe atomique qui va exploser ici.

 

LVdlR : Qu’est-ce-que le Mossad à avoir avec les révoltes dans les banlieues ? Est-ce qu’Israël joue un rôle dans l’islamisation de l’Europe ?

 

Udo Ulfkotte : Oui, le Mossad a bien sûr alimenté les révoltes dans les banlieues. Il ne l’a pas initié mais provoqué pour avoir plus d’antipathie en France contre l’islam. Parce que les Français sont pro-Palestiniens.

 

LVdlR : Quelle forme de guerre civile voyez-vous ?

 

Udo Ulfkotte : Seulement dans les métropoles, pas à la campagne. Mais dans les grandes villes nous allons avoir les Allemands contre les étrangers, les chrétiens contre les musulmans, les pauvres contre les riches, les chômeurs contre ceux qui travaillent, des actions violentes qui mettront tout à feu et à sang. Même l’armée ne pourra rien faire. Je n’achèterais pas une maison dans et autour d’une métropole.

 

LVdlR : CIA et services secrets allemands pas au service du peuple ?

 

Udo Ulfkotte : Ils ne travaillent que pour les élites, jamais dans l’intérêt de la population. Ils sont des instruments des puissants pour qu’ils puissent conserver et accroître leur pouvoir.

 

LVdlR : Pourquoi les populations africaines viennent facilement dans le pays ? Un programme ?

 

Udo Ulfkotte : L’explication est la suivante. Les Etats-Unis mènent des guerres pour les matières premières au niveau mondial. En conséquence on a des réfugiés en masse. Et les pays comme l’Allemagne, donc les colonies des Etats-Unis, doivent subir les conséquences des guerres faites par les Etats-Unis. C’est une manière simple de parler de l’action des Etats-Unis.

 

LVdlR : Que conseillez-vous aux lecteurs de faire ? De construire un bunker ? De stocker des armes, de la nourriture et de faire du feu avec les journaux ?

 

Udo Ulfkotte : Non, cela serait absurde. Moi même j’ai quitté Francfort sur le Main et ses alentours pour m’installer à la campagne. J’ai ma source d’eau, beaucoup de bétail, des oies, des canards et je suis aussi propriétaire de mon bois. Celui qui vit en Allemagne devrait avoir de bons amis à la campagne pour pouvoir y fuir le moment venu. Tôt ou tard ces nettoyages auront une fin. On peut tout recommencer à nouveau. L’Histoire signifie finalement le changement. Et dans les prochaines années nous allons avoir ici beaucoup de changements.

 

 

http://breizatao.com/2014/10/26/udo-ulfkotte-les-usa-et-le-mossad-se-servent-de-lislam-car-il-necessite-un-faible-qi/

Repost 0
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 15:26

Repost 0
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 17:36
Monologue de Roy Batty ( Rutger Hauer )
Repost 0
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 20:11

Trouvé sur afrik.com

*

Chinois – Algériens : le grand malaise

 

Pékin demande à Alger de prendre des mesures suite à des violences exercées contre ses ressortissants.

Les Chinois ne seraient-ils plus les bienvenus en Algérie ? Des heurts ont éclaté cette semaine entre les Algériens et la population de l’empire du Milieu, provoquant l’inquiétude de Pékin. Les autorités chinoises ont exhorté, jeudi, Alger à prendre des mesures. Une situation qui pourrait compromettre les relations entre la Chine et l’Algérie

 

vendredi 7 août 2009 / par Stéphanie Plasse

 

Les affrontements qui ont éclaté lundi entre des Chinois et des Algériens dans le quartier Bab Ezzouar, à Alger, suscitent de nombreuses réactions. Pour la première fois, le gouvernement de l’empire du Milieu est sorti de son mutisme et s’est exprimé. Pékin a appelé, jeudi, le gouvernement algérien à prendre des mesures, à punir les responsables de cette rixe et « à éviter que de tels incidents se reproduisent ». Des propos qui tranchent avec l’attitude, d’ordinaire effacée, des autorités chinoises. Cet appel trahit leur inquiétude sur cet « incident » qui menace leurs ressortissants et leurs intérêts économiques en Algérie.

Depuis 2004, l’empire du Milieu est très présent dans ce pays du Maghreb. La majorité des grands chantiers de construction (routes, logements, barrages…) en Algérie ont été attribués à des groupes chinois de BTP dont le géant China State Construction et Engineering Corporation (CSEC). Et de grandes compagnies pétrolières comme la Sinopec (China Petroleum and Chemical Corporation) ont récemment signé d’importants contrats. Une coopération économique qu’il convient de préserver. Du coup, Pékin demande à ses concitoyens de calmer le jeu. Il a exhorté les Chinois vivant dans le pays « à prêter attention à leur sécurité » et leur a rappelé de « respecter les lois et les coutumes locales ». Un discours qui n’est pas du goût de Song, un jeune chinois travaillant comme traducteur pour une entreprise de BTP dans la proche banlieue d’Alger : « Toutes les personnes que je connais sont très respectueuses des Algériens et de leur religion. Le gouvernement nous fait des reproches alors que nous subissons des agressions depuis longtemps et qu’il n’a jamais rien fait », s’insurge-t-il.

Depuis les violences de lundi qui ont fait plusieurs blessés, le gouvernement a déconseillé à ses ressortissants de sortir dans les rues. « J’habite dans le chantier où je travaille et mon patron m’a conseillé de ne pas traverser la rue, là où il y a des boutiques d’alimentation tenues par des Algériens. Mais je sors quand même », explique Song à Afrik.com. Trente cinq mille immigrés chinois vivent actuellement en Algérie. La plupart d’entre eux travaille sur les chantiers de construction ou sont commerçants. Mais leur présence massive nourrit un ressentiment au sein d’une population locale dont 70% des moins de 30 ans sont au chômage. Aussi, une majorité de Chinois se sente en insécurité dans ce pays comme en témoigne Song, arrivé en Algérie il y a quatre ans : « J’ai presque toujours un couteau dans la poche. Quand je sors, je ne suis jamais vraiment tranquille. Quand j’habitais dans un quartier populaire d’Alger, je me suis fait agresser trois fois ». Pour lui, ces affrontements entre ses concitoyens et les autochtones ne datent pas d’hier. Déjà, pendant le ramadan, l’année dernière, « six agressions avaient eu lieu en une seule journée ».

Du côté algérien, on prône l’auto-défense, comme lors de cette rixe qui s’est déroulée en début de semaine, après une altercation entre un Chinois et un jeune homme à qui il reprochait d’avoir garé sa voiture près de son magasin, et dont le frère est venu l’aider. Selon plusieurs témoins, une cinquantaine de Chinois, lourdement armés, étaient ensuite arrivés sur les lieux pour porter secours à leur compatriote. « Les Chinois ont abusé de la gentillesse des Algériens. On les a accepté malgré leurs défauts, aujourd’hui ils nous agressent chez nous », a déclaré Mounir à l’AFP. « Ils boivent de l’alcool devant leurs boutiques au vu et au su des Algériens et s’exhibent parfois en short dans le quartier. Ce sont des comportements contraires à notre religion et notre culture », a précisé Abdellah, un autre habitant du quartier. Des critiques que Song explique par « un sentiment de concurrence et de jalousie ». A Bab Ezzouar, à Alger, plus de 200 commerces appartiennent à des Chinois. « Leurs produits sont vendus à des prix très compétitifs, ils sont ouverts tous les jours, donc ils gagnent de l’argent. Ce qui déplaît aux Algériens », observe-t-il.

Ces heurts risquent de compromettre les relations entretenues entre l’empire du Milieu et l’Algérie. Ils témoignent d’une tension endémique entre les Chinois et les Algériens. Une animosité qui pourrait s’intensifier si la crise économique perdurait.

*

  

*

Pourquoi n’avons nous pas ce problème d’immigrés chinois en France ?

La population d’origine Maghrébine, est estimée à 1 million et demi de personnes en France.

La population d'origine Chinoise, est estimée à 1 million de personnes en France ; mais ils sont où ?

Pour ce qui est des maghrébins, on sait : la moitié sont respectueux et travailleurs, l’autre moitié sont … dans les faits-divers.

Pour ces derniers, et pour ce qui se passe en France, reprendre l’article ; changer les mots chinois par maghrébins, et algériens par français.

*

Vous trouverez ci-dessous un beau texte reçu par courriel, dont j’ai retrouvé l’origine sur le blog :

 on aura tout vu et entendu - Publié dans : Réflexions

*

  

 

Jeudi 8 avril 2010 4 08 /04 /2010 07:16 

« Elle a fait un rêve » !!!

 

Voici un joli texte, qui m’a été envoyé par mail, d’une enseignante courageuse autant que téméraire et qui je l’espère ne sera pas sanctionnée « sévèrement » par sa hiérarchie avilissante pour peu qu’elle prenne connaissance de ce texte pourtant plein de vérités et de bon sens, mais bien sûr, pas bonnes à entendre par nos « chers dhimmis » au service de l’Islam.

Le vœu de ce professeur pourra peut-être se réaliser le jour où nous aurons éradiqué « le politiquement correct » et chassé tous les dhimmis. Hélas du rêve à la réalité, le chemin est immense tant nos concitoyens sont manipulés par une droite « rosissante » molle et une gauche laxiste, imbécile et surtout, le pire, inconsciente, ce qui est beaucoup plus dangereux (ceci étant valable également pour la doite d'ailleurs).

 

Texte d'une femme, professeur d'allemand à Toulouse :

 

« J'ai fait un rêve », celui :

 

- d'un Maghreb où s'érigeraient des églises catholiques, des temples luthériens, des synagogues.

- d'un Afghanistan où de jeunes catholiques pourraient préparer un pèlerinage à Lourdes.

- d'un Iran ou d'un Irak où des Loubavitchs pourraient se promener en papillotes.

- d'un Pakistan où seraient organisées les prochaines JMJ.

- d'un Islam sans charia, sans burqa, où mes sœurs musulmanes ne seraient ni lapidées parce qu'elles sourient sans leur voile, ni traitées en pestiférées sociales.

- d'un monde sans Al Qaïda, où les traders salueraient encore les femmes de ménage mexicaines avant de prendre l'ascenseur, où l'on pourrait encore prendre une bouteille d'eau dans un avion.

 

Mais, sans me compromettre ni vouloir risquer une lapidation, je comprends.. Je comprends qu'il convient parfois d'oser le courage, et de cesser les œcuménismes à sens unique... Je comprends la «Heidi touch», même si, populiste et rétrograde, elle nous renvoie à nos croisades et à notre peur du Sarrazin.

 

Car je suis fatiguée. Fatiguée de baisser les yeux quand je marche, légèrement terrorisée, dans un « quartier arabe », oh, pas à Jérusalem, non, juste chez moi, dans ma ville rose. Car j'en ai soupé de manger hallal à la cantine de mon collège. Car j'en ai assez de croiser des étudiantes en burqa au département d'arabe jouxtant mon département d'allemand dans une université soit disant soumise à la loi sur la laïcité...

 

Car je suis une fille de Charlemagne et de Roland, de Saint-Louis et du chêne, car je suis La Pucelle et pas Fatima, car mes ancêtres, oui, sont Gaulois, celtes, vikings.

 

Ma vie n'est certes plus rythmée par l'angélus de l'aube et l'angélus du soir, mais en moi coule le sang des bâtisseurs de cathédrales. Et la colline de Vézelay, oui, m'est plus familière que la Pierre Noire de La Mecque.

 

Alors quand les petits Suisses disent tout haut ce que plein de monde pense tout bas, et au risque de froisser mes nombreux amis musulmans, mes amis poètes, artistes, enseignants, mon épicier, mes anciens voisins, j'ose l'écrire : restaurons nos églises, admirons nos vitraux, chantons quelques beaux cantiques, expliquons à nos écoliers ce qu'est Noël, au lieu de nous demander s'il est de bon ton de construire une mosquée dans chaque village !

 

J'écoute du Raï, je suis la reine du couscous, je ne vote pas Le Pen. Mais le jour où mes amies musulmanes ne seront plus lapidées au moindre pantalon dépassant d'une burqa, le jour où je pourrai bronzer en monokini sur les plages d'Agadir, le jour où une église se construira à Kaboul, alors là oui, j'oserai critiquer cette décision suisse de ne plus construire de minarets.

 

Sabine Aussenac.

Professeur d'allemand

 

Un grand merci à ce professeur à qui je souhaite de continuer à avoir la foi. Plus nous serons nombreux, plus vite nous gagnerons cette bataille.

Bonne méditation à tous !!!

Repost 0
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 17:15
 

Paroles d’enfants sur l’amour ( animation pps )

http://photomaniak.com/upload/out.php/i763234_amourenfants.pps

 

Tout est possible ( vidéo )

http://www.youtube.com/watch?v=mYliTcmoexg

 

Petites phrases de grands hommes ( animation pps )

http://photomaniak.com/upload/out.php/i763238_Quelquesbonnesphrases.pps

 

Travail le dimanche ( animation pps )

http://photomaniak.com/upload/out.php/i763236_Ledimanchetunetravailleraspas.pps

 

David Copperfield - magie ( animation pps )

http://photomaniak.com/upload/out.php/i763246_copperfield.pps

 

Repost 0
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 01:33

Ces temps-ci, j’ai reçu deux courriels émanant de personnes différentes, envois qui peuvent êtres rapprochés l’un de l’autre, car le point commun des deux est non-seulement la finalité qui nous attend tous au bout du chemin, mais ce qui frappe, c’est que dans les deux cas, suivant que l’on soit « blanc ou noir », « riche ou pauvre » l’approche médiatique est différente :

Ne mourrez pas inaperçu

 

Un motocycliste de la garde républicaine ( gendarme ) a heurté le 18.07.09 une femme sur le parcours du Tour de France entre Colmar et Besançon, la tuant sur le coup.

Cette spectatrice n'appartenant pas à une "communauté" "issue de l'immigration" d'Afrique, la compétition a pu se poursuivre sans incidents, ni manifestations vociférantes, ni dénonciation de la sauvagerie raciste des gendarmes par la famille, ni mises à feu de véhicules ou de centres commerciaux, ni délégation de parents et proches révoltés réclamant que "justice soit faite".
Cette malheureuse dame n'a aucun nom dans les journaux, elle est désignée comme "une sexagénaire", aucun comité de soutien ne portera son nom, aucune marche silencieuse impressionnante ( filmée pour tous les JT ) n'est organisée par la troupe nombreuse de ses amis et voisins.
C'est triste de constater que quand on n'est pas d'une "communauté", de nos jours on est peu de chose en France.

Si vous prévoyez de périr renversé par un véhicule officiel piloté par un fonctionnaire en uniforme évoquant la République, arrangez-vous auparavant pour adhérer à "une communauté" active, organisée, rebelle, faiblement intégrée, animée par la haine de l'ex-colonialiste et ex-esclavagiste, ne restez pas simple Français lambda de base et de souche, sinon votre geste passera quasiment inaperçu, les journaux ne parleront plus de vous deux jours après.

 

Allons, fallait-il encore en parler?

A vous d'en juger.

Une pandémie de luxe

Qui se cache derrière la grippe porcine.

Deux millions de personnes meurent chaque année, victimes de la malaria. Une simple moustiquaire réduirait considérablement ce chiffre.
On en parle dans les journaux ?
Deux autres millions d’enfants meurent de diarrhées qui auraient pu être soignées avec un sérum oral à 25 centimes.
On en parle dans vos journaux ?
Rougeoles, pneumonies et plein d’autres maladies facilement guérissables avec des vaccins bon marché provoquent la mort de 10 millions de personnes chaque année.
On en parle dans vos journaux ?

 
 

Il a quelques années est apparue la fameuse grippe aviaire.
On en a parlé partout. Des torrents d’encre se sont déversés, l’alarme a été donnée dans le monde entier. Une épidémie, la plus dangereuse de toutes ! Une pandémie. Cela a duré des mois et des mois. Pour combien de morts ? 250 en dix ans. 25 par an.
La grippe commune fait encore 500.000 morts par an.
Mais ces 25 morts font beaucoup plus de bruit. Il y a un grand, gros et méchant coq derrière tout cela ?

 

Mon petit doigt me dit, tout bas à l’oreille, que les laboratoires Roche ont vendu des millions de doses de Tamiflu aux pays asiatiques.
Pas qu’aux pays asiatiques d’ailleurs.
Un médicament d’une douteuse efficacité qui a par exemple été acheté à 14 millions d’exemplaires par le gouvernement britannique, pour ne citer que celui-là. Avec la grippe aviaire Roche et GLAXO ( Relenza ), les deux grands laboratoires qui vendent des antiviraux ont engrangé des millions de bénéfices.

 

Mais bon les poulets, ça finit par lasser, passons au cochon. Il faut varier les plaisirs.
On ne parle plus que de la grippe porcine.
Il y a-t-il un gros cochon derrière tout cela ?

 

Voyons ce que dit Roche : «Nous sommes très préoccupés par cette épidémie. Et que j’te mets une petite larme à l’oeil. Il y a tant de douleur… c’est la raison pour laquelle nous avons mis en vente le miraculeux Tamiflu.»
Et combien ça vaut du tamiflu ? 50 dollars la boîte !
Les miracles, ça ne se donne pas aujourd’hui !

On le sait bien, rien de neuf sous le soleil, la misère et la souffrance c’est ce qui rapporte le plus.

 

J’oubliais. La société Gilead Sciences aux états unis vient de breveter son tamiflu elle aussi. Au fait, vous savez qui est l’actionnaire principal de Gilead  Sciences ?
Donald Rumsfeld, le ministre de la Défense de George Bush, le grand artificier de la guerre en Irak.
Et tous ces braves gens, Roche, GLAXO ( Relenza ) se frottent les mains. Les ventes de Tamiflu reprennent, les actions sont à la hausse.

Que cela ne nous empêche pas bien sûr de prendre les précautions sanitaires nécessaires pour combattre ce nouveau virus.

Mais moi je vous le dis on n’est pas prêt de trouver un vaccin contre l’avidité de certaines entreprises et de leurs actionnaires, voilà une vraie pandémie qui dure depuis de longues années et qui n’a pas fini de faire des ravages.

 
Repost 0
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 23:33

Dire qu'il y en a qui disent que les jeunes ne savent rien faire de leurs dix doigts. Ci-dessous, la preuve en images que ce n'est pas vrai :

 


*
Repost 0
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 13:56

"A l'origine, en 2002, il s'agissait d'une campagne virale de l'agence "Lowe" qui devenait "Lowe Alice" (aujourd'hui "Lowe Stratéus"). 4 spots radio, écrit par Benjamin Sanial, avaient été crée avec pour slogan de fin « Low Alice, l'agence de publicité qui vend très mal son métier mais qui vend très bien ses clients ». Ces spots critiquaient, sur un ton humoristique, le monde de la publicité. C'est fou comme si peu de mots peuvent apporter autant de vérité, de réalité..."
à voir sur le lien ci-dessous :

Repost 0
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 13:07

 

Envoyé par une amie * 

Voici une photo de la cérémonie d'investiture de Barak Obama du 20 janvier dernier, dans laquelle on peut distinguer nettement chaque personne dans la foule.

Pointez quelque part. Cliquez 2 fois avec la petite main sur la photo. Attendez quelques secondes et vous serez en focus.

Cette photo a été prise avec une caméra-robot de 1.474 megapixels, soit avec 295 fois plus de puissance que les photos à 5 megapixels de nos caméras familiales.

Une seule photo et la possibilité de "ficher" un million de personnes !!!!!!!!!!!!!

Voici le lien du site :

http://gigapan.org/viewGigapanFullscreen.php?auth=033ef14483ee899496648c2b4b06233c

*
Avec ce genre de robot, on pourra prendre SARKOZY en gros plan,

sans avoir besoin de se trouver à un mètre de lui ! ! !
*

* ben oui, j'ai des ami(e)s ! ^ ^
Repost 0
14 février 2009 6 14 /02 /février /2009 12:07
... ça donne quelque chose comme ça :
*
http://www.dailymotion.com/video/x80385_europa-corp-parodie_fun
*
Repost 0
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 13:14

THEME DU STAGE : Devenir aussi intelligent qu'une femme ( donc être parfait ).

OBJECTIF PEDAGOGIQUE :
> Cours de formation permettant aux hommes d'éveiller cet organe, appelé CERVEAU, dont ils ignorent l'existence.

PROGRAMME : 4 MODULES OBLIGATOIRES


MODULE 1 : COURS OBLIGATOIRES

> 1. Apprendre à vivre sans sa mère ( 2000 heures )
> 2. Ma femme n'est pas ma mère ( 350 heures )
> 3. je donne ma paie à ma femme ( 550 heures )
> 4. Comprendre que le foot n'est qu'un sport, et Ronaldo un crétin ( 500 heures )
> 5. Ma femme n'est pas mon infirmière
> 6. Ma femme n'est pas ma bonne


MODULE 2 : LA VIE A 2

> 1. Ne pas devenir jaloux ( 50 heures )
> 2. J'arrête de dire des niaiseries quand ma femme reçoit ses amies ( 500 heures )
> 3. Vaincre le syndrome de la télécommande ( 550 heures )
> 4. Je ne pisse pas à côté. Je m'avance un peu, j'oublie ma prétention...
       ( exercice pratique avec vidéo 100 heures )
> 5. Je ne transforme pas la salle de bains en piscine municipale lors de ma douche ...
> 6. Comment se rendre jusqu'au panier à linge sans se perdre ? ( 500 heures )
> 7. Comment survivre à un rhume sans penser être à l'article de la mort ? ( 200 heures )
> 8. Savoir s'habiller tout seul, choisir ses vêtements tout seul, ne pas faire semblant
       de ne pas savoir où se trouve l'armoire.


MODULE 3 : DETENTE ET LOISIRS

> 1. Le ménage ... une activité familiale et valorisante.
> 2. Je mémorise les journées de sortie des poubelles.
> 3. J'apprends par cœur la définition du mot ASPIRATEUR :
                      appareil ménager, servant à aspirer les poussières, les menus déchets
                             ( j'en profite pour gagner du temps en regardant le Niveau 1 du module 4 )
> 4. Savoir se servir d'une éponge ...
> 5. Savoir ramasser les dégâts après une séance de bricolage ...
> 6. Réviser son français :
                    le féminin de assis devant la télé n'est pas
debout devant la cuisinière


MODULE 4 :
 COURS DE CUISINE

Niveau 1 ( débutant ) :
 Les appareils ménagers :
> - ON' = mettre en marche
> - OFF' = arrêter ( ... l'appareil )

Niveau 2 ( avancé ) :

Mon premier 'quick soupe' sans brûler l'eau.

( exercices pratiques : Faire bouillir l'eau avant d'ajouter les spaghettis )

Niveau 3 ( expert ) :

Faire du café sans oublier ni l'eau, ni le café, et ne pas utiliser le soluble qui est incompatible avec la cafetière. Savoir servir le café, sans en foutre la moitié à côté.

Niveau 4 ( best off ) :

Apprendre les recettes de base
( exercices pratiques : omelette, poulet rôti, steak grillé, légumes à l'eau, riz ... )


Repost 0
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 10:00
Repost 0