Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

7 novembre 2017 2 07 /11 /novembre /2017 18:01
Partager cet article
Repost0
26 octobre 2017 4 26 /10 /octobre /2017 00:34

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2017 5 20 /10 /octobre /2017 18:40
Partager cet article
Repost0
20 octobre 2017 5 20 /10 /octobre /2017 18:31
Partager cet article
Repost0
25 août 2017 5 25 /08 /août /2017 01:13

Attention, cette vidéo comporte quelques scènes de violences, dont les images sont néanmoins en circulation sur Internet.

Partager cet article
Repost0
20 août 2017 7 20 /08 /août /2017 13:29

 

Nous passerons sur les grotesques tentatives d'expérimentalisation des centres de déradicalisation qui ont tourné au fiasco.

 

 

Non seulement les djihadistes reviennent, notamment au sein des migrants, mais la France refuse de laisser partir des apprentis djihadistes, bloquant en cela des assassins en puissance sur notre sol.

Valls lui-même reconnaissait en 2015 que des terroristes se sont glissés parmi les réfugiés et que la menace est loin d’être écartée".

"Et c'est la raison pour laquelle la menace est toujours présente et va être longue et permanente", a-t-il estimé, évoquant "un certain nombre d'individus qui représentent un vrai danger".

Donc, des individus connus !

"À ce stade, nous ne le savons pas, mais je ne doute pas que l'enquête le démontrera [...] pour comprendre pourquoi cet homme qui faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international émis par la Belgique a pu ainsi traverser toute une série de frontières".

Et c’est un premier ministre, ancien ministre de l’intérieur qui se pose la question ?

 

Comme je préfèrerais m'éclater sous une "dictature", que de me faire éclater dans une démo-crassie, que l'on ne s'étonne pas que je soutienne Poutine quand il déclare : « Nous poursuivrons les terroristes partout […]. Si on les prend dans les toilettes, eh bien, excusez-moi, on les butera dans les chiottes ».

 

*       *       *       *       *

On sait depuis des années et des années que Daesh est une création Israélo/américaine. Que les américains fournissent des armes à l’Arabie Saoudite qui soutient Daesh, que certains combattants de Daesh sont soignés dans des hôpitaux israéliens, que la France soutient les monarchies du golfe.

On sait depuis des années et des années que la France ne cesse non seulement de fermer les yeux sur le danger terroriste, mais aide Daesh :

 

« La république française a fourni des armes aux « rebelles » syriens dés 2012. Par l’intermédiaire de la DGSE, ce sont des canons de 20 mm, mitrailleuses, lance-roquettes, missiles anti-chars qui auraient été livrés aux rebelles dits « modérés », en violation de l’embargo mis en place l’été 2011 par l’Union Européenne. »

[…]

La France aurait également envoyé des forces spéciales sur le terrain destinées à la formation et au soutien opérationnel des combattants.

En mars 2012, treize officiers français ont ainsi été capturés par l’armée syrienne lors de la reprise du califat islamique instauré dans le quartier de Baba Amr à Homs par la brigade Al-Farsouq et Al-Waleed. Cette dernière a ensuite rejoint les rangs de l’Etat Islamique.

[…]

Le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius a déclaré à ce propos en 2012 que le Front Al-nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda, « faisait du bon boulot »… Une plainte de victimes syriennes des groupes rebelles a d’ailleurs été déposé à l’encontre du ministre français à ce sujet auprès du tribunal administratif de Paris pour « les fautes personnelles commises par le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, dans ses fonctions. »

 

Dans un rapport de 2012 l’agence de renseignement militaire américaine (DIA) avançait déjà que le soutien aux rebelles dits « modérés » profitait en réalité essentiellement à l’Etat Islamique. Selon le directeur de l’agence, le général Flynn le soutien indirect des USA et de la coalition occidentale à l’Etat Islamique 

Source : http://resistancerepublicaine.eu/2015/hollande-et-fabius-ont-fourni-des-armes-a-letat-islamique-via-les-rebelles-quils-soutiennent/

 

Pour rappel, le Front al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda qui selon Fabius « faisait du bon boulot », a soutenu les attentats de Paris

 

Cons, naïfs ou simplement collabos ?

 

Michel Cadot, le préfet de police de paris, parlait d’une inhumanité dans le regard des tueurs.

L'assaut aura duré trois minutes. Les policiers d'élite de la BRI, explique le préfet, ont été marqués par "la haine froide dans le regard de ces assassins, qui n'avaient aucune humanité".

 

Mais ils s’attendaient à quoi d’autre ? De la douceur, du respect ? Et ... ils les ont vu de si près et assez longtemps (?) ( trois minutes d'assaut ! ) dans et je cite encore le préfet "... cet amoncellement de corps, de pleurs, ces rivières de sang ...". Rien que ça. Bon faut dire qu'il a été en poste à Marseille; ceci pouvant expliquer cela. ^^

 

En aparté, le sieur Cadot en question, officier de la Légion d'honneur, commandeur de l'ordre national du Mérite, officier de l'ordre du Mérite agricole, officier de l'ordre du Mérite maritime, a été condamné en 2016, pendant son mandat de Préfet :

"En avril 2016, le préfet de police, par ses fonctions, est reconnu avoir été plusieurs fois coupable d’entrave au droit d’asile français, en échafaudant toute une stratégie administrative en vue de compliquer volontairement les démarches pour les demandeurs d’asile." Cf wikipédia. Sources : http://www.gisti.org/spip.php?article5336

https://www.acatfrance.fr/communique-de-presse/le-prefet-de-police-condamne-a-plus-de-135-reprises-pour-violation-du-droit-dasile

 

Ah oui, quand on se veut au service de la démo-crassie, pas facile de jouer les satrapes. N'est pas dictateur qui peut; c'est un métier mec ! Et dire que ce sont ce genre de "serviteurs de l'état" qui donnent des leçons aux autres, et qui se croient intouchables. Ils ont déjà oublié Erignac ?

 

*       *       *       *       *

 

Par ailleurs, question renseignement, Bernard Squarcini l’ancien directeur central du renseignement intérieur de 2008 à 2012, reconnaissait que Manuel Valls avait refusé il y a deux ans, la liste des Français combattant en Syrie que voulaient lui transmettre les services de renseignements syriens, refus motivé pour « raisons idéologiques ». Les victimes apprécieront.

 

Entre les financements des monarchies du golfe, le trafic de pétrole des zones syriennes occupées et l’héroïne en provenance d’Afghanistan, Daesh n’est pas en reste de soutiens. Lors du sommet du G20, Vladimir Poutine a dénoncé le financement de Daesh par 40 pays, parmi lesquels participent des pays-membres du G20.

 

*       *       *       *       *

Combien de temps, combien d'attentats encore faudra t-il à ces connards de bobos d'occidentaux pour leur faire comprendre qu'ils ne sont pas seuls sur terre et que les autres peuples ne sont pas comme eux; quelle "prétention" de croire que les autres raisonnent comme eux, à l'instar des français bêlant devant leur poste de télévision nationale pour, par empathie déplacée croire ce que racontent les merdias.

 

 

Certains peuples sur terre ont aussi un passé glorieux. Mais ils n'ont pas la même mentalité, la même culture, les mêmes traditions que vous petits occidentaux; vous allez un jour comprendre çà ?

Alors ce jour-là, quand vous vous serez mis à lire, à penser, à réfléchir autre que par le prisme de la télévision qui vous bouffe le cerveau, alors vous pourrez arrêter de vous prendre pour le nombril du monde, de voter comme des moutons, et vous pourrez enfin voir les autres comme ils sont.

 

En espérant qu'il ne soit pas déjà trop tard.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 août 2017 7 20 /08 /août /2017 11:48

 

Il y a de cela 35 ans, un de mes articles s’intitulait « Ces complices d’assassins qui nous gouvernent ».

A cette époque, il s’agissait des terroristes d'extrême-gauche, et le gouvernement au pouvoir était socialiste.

Aujourd’hui, ils sont à nouveau au pouvoir, mais ils ne sont plus que complices. Ce sont des assassins comme l’a été précédemment le gouvernement Sarkozy, le gouvernement Hollande.

 

Les complices d'hier, aujourd'hui alliés aux sionistes, ont pris le pouvoir.

Sarkozy a joué les va-t-en-guerre en prenant prétexte les faux massacres de Benghazi afin d’envahir la Libye, et ainsi faire main basse non seulement sur le pétrole, mais aussi sur l'or que détenait la Libye, et la menace de cette manne qui aurait pu supplanter à terme, le franc CFA en Afrique.

 

Nous ne pouvons que constater le chaos qui en résulte, comme Mouammar Kadhafi l'avait prophétisé :

« La négligence sur la stabilité de la Libye entraînera l’effondrement de la paix dans le monde via la non-stabilité en mer Méditerranée. Dans le cas où notre pouvoir en Libye devrait s’achever, il y aurait un déversement de millions d’Africains clandestins en Italie, en France, et l’Europe deviendrait noire en peu de temps. C’est notre pouvoir qui bloque l’immigration clandestine. C’est grâce à nous qu’il règne la stabilité en Méditerranée, tout au long des 2.000 km de côtes libyennes. Nous empêchons l’immigration, le développement d’Al-Qaïda. Sauf pour ceux qui se sont faufilés jusqu’à présent. Donc, si la stabilité de la Libye venait à être ébranlée, cela aurait immédiatement des mauvaises répercussions sur l’Europe et en Méditerranée, et sur Israël. Tous seront en danger. »

 

D'un quinquennat à l'autre, d'un Sarkozy intrépide excité qui a été remplacé par un pédant timoré tout aussi dangereux, il n'y avait qu'un point commun : l’un et l’autre hélas, avaient quelque chose à se prouver. Il n’y a rien de tel quand on dirige un pays, rien de pire quand des intérêts personnels d’ego, prennent le pas sur la fonction. Les egos interférents sur celle-ci. Et toujours, toujours derrière ces saloperies, il y a les Bernard-Henri Lévy et autres Fabius.

Sarko avait sa petite guerre en Libye, alors Hollande n'a pas voulu être en reste et a donc favorisé l'envoi d'armes aux rebelles en Syrie. Quand je vous dits que la France est dirigée par de dangereux tarés qui ont quelque chose à se prouver.

 

Certains appellent à la démission, d'autres comme moi voulaient les juger devant un tribunal. On n'en est plus là. Ils ne méritent tout simplement de ne plus vivre. Qu'attendent donc les terroristes ? Au lieu de s'emmerder avec des attentats qui tuent des innocents, ils feraient mieux de cibler les responsables précités.

Attention, j'entends par innocents des citoyens qui sont contre la politique des gouvernements et qui subissent les conséquences des politiques suicidaires de ceux-ci.

 

 

 

 

à l'instar du syndrome du membre fantôme, Hollande pensait qu’il possédait des testicules. Ce n’était pas un traumatisme pour lui, mais pour les français.

Avec les accents habituels d'un curé prêchant en chaire, il a passé le plus clair de son septennat à verser des larmes de crocodile sur les victimes des attentats, à faire des discours, célébrations, commémorations de toutes sortes, ou les journées de deuil se succédaient, entrecoupées de revirements sur ses propres décisions et promesses. Macron ne vaut pas mieux, et les français commencent à s'en rendre compte.

 

Car les seules réponses à ce terrorisme de la part des chefs d'état sont de discourir avec les mêmes adjectifs bateau, serinés gratuitement tels que "horrible" "lâche" "honteux" "ignoble" etc., et à chaque fois, le fameux discours genre « je vous promets solennellement que l’on va voir ce qu’on va voir » et autres conneries.

Et l'on voit ... qu'il n'y a rien à voir. Et la vie reprend. Elle reprend non pas par courage ou par fierté, loin de là. La vie reprend simplement. Ce n'est pas la résistance qui reprend le dessus, c'est l'habitude, l'incompétence; car on n'apprend rien de ces attentats, puisque la politique suicidaire des occidentaux continue. L'état d'urgence ne peut être que maintenu tout le temps que l'on sera en guerre quelque part dans le monde.

 

Pas une fois l'on s'interroge sur le pourquoi du comment ? Des alliances se font et se défont à court terme, au gré des élections, des intérêts personnels, qui changent à chaque fois qu'il y a des élections grâce à l'instabilité de la démo-crassie. On a des gouvernements qui gèrent le pays comme on gère une société, mais qui ne gouvernent pas. Les politiciens actuels naviguent à vue au gré des sentiments d’empathies populaires ( qu’ils créent eux-mêmes ), du résultat des élections et du qu'en-dira-t-on. La diplomatie française est à la ramasse. Gouverner c'est prévoir. Le « gouvernement » n’a rien prévu, et le cycle infernal reprend :

Merah :

Attentat / hommage / oubli / élections

 Charlie hebdo :

Attentat / hommage / oubli / élections

 Bataclan :

Attentat / hommage / oubli / élections

 Nice :

Attentat / hommage / oubli / élections

 

Et les français pleurent, prient, s'émeuvent, jouent les outragés et continuent à allumer leurs bougies. Allez mourir, va ! Vous cautionnez le système, alors vous méritez le terrorisme qui en découle.

 

Car quand Hollande proposait d'étendre la déchéance de nationalité aux binationaux nés en France condamnés pour terrorisme, on croit rêver. Mais trouduc, qu'est ce qu'ils en ont à faire de la nationalité française ? ! Même moi, je n'en ai rien à foutre; alors pensez donc, un type qui va se faire sauter, hein !

 

Et ce peuple ! Qu'est-il devenu ce peuple de fRance ? On entend à chaque fois, et à chaque interview de voisins de terroristes : "Il n'avait pas l'air d'un terroriste, il était gentil".

Quelle pathétique analyse de citoyens lambda qui reflète bien la méconnaissance d'un peuple qui est sous la perfusion d'ignorance du système. Moi, j'aimerais bien savoir qu'elle gueule a un terroriste.

Daesh revendique n'importe quel attentat qui réussit, venant de n'importe qui. Que cela vienne d'un type entraîné ou d'une petite racaille qui n’à à voir avec l’Islam, que ce que l’argent peut lui rapporter.

 

Le mari d'une victime du Bataclan avait publié une lettre ouverte sur Facebook après la mort de sa femme le 13 novembre, intitulée "Vous n'aurez pas ma haine". Ben non connard, mais ils s'en foutent de ta haine; ils veulent simplement notre peau, comme ils ont eu celle de ta femme, c'est tout.

 

 

Nous avons en Europe des peuples qui croient se battre contre des terroristes avec des prières, mais qui votent pour des va-t'en-guerre qui envoient leurs enfants crever pour du pétrole, et qui à nouveau pleurent, prient et rallument des bougies en jouant les martyrs. Peuples de faux-culs.

 

On sait à présent qu’un témoin a prévenu plusieurs fois la police, signalant des personnes suspectes non loin du Bataclan. Personne ne s’est déplacé. Une fois recontacté par la police – le lendemain – il a reconnu les tueurs du Bataclan. Trop tard pour les victimes. Mais pourquoi en serait-il autrement quand on connait la poltronnerie des forces de l’ordre qui se cachent sous le parapluie du laxisme de la justice.

*

Petit retour sur les attentats de Paris :

 

Et quand quelques hommes du Raid font une action ( action en ce cas en demi-teinte, car certains terroristes sont passés à travers ), les français applaudissent les forces de l’ordre en général, comme certains applaudissent un pilote de ligne qui vient de poser son avion. Mais bordel, c’est leur métier !

Ils applaudissent leur boulanger quand il leur vend la baguette de pain qu’il a produite ? Ils devraient. Car le boulanger, lui, c’est tous les jours qu’il ne doit pas se rater dans son travail.

 

Même n’importe quel trou du cul de français ( même s’il essaye au minimum d’écouter et de faire le tri dans les informations officielles ou de certaines émissions ) est censé être au courant, mais préfère fermer les yeux et jouer à l’autruche pour ne pas que son petit confort journalier ne soit perturbé.

 

 

 

Mise en garde du gouvernement : "Il n'est pas souhaitable d'emmener des enfants ou il y a des rassemblements".

Ah oui ? C'est pour cela que le musée des Arts asiatiques de Nice était fermé suite aux attentats, et le jardin public à côté, où se promenaient des familles était ouvert ?

À chaque fois qu'il y a un attentat, le gouvernement demande aux citoyens de ne pas avoir peur, de ne pas céder devant le terrorisme, mais à part ça, les préfets et autres élus suppriment des centaines de manifestations à travers la France ? C'est du grand n'importe quoi.

Retourner à une terrasse de café ou dans un concert est pour certains une marque de résistance. Wooaaah, quel courage ! En fait ils se disent simplement qu’il n’y a qu’une malchance sur 70 millions que ça leur tombe dessus tout simplement.

Les attaques de Paris et de Saint-Denis ont fait 129 morts et 352 blessés. A ceux-ci, il faut aujourd’hui ajouter les noms de BREL et de BARBARA, victimes collatérales lors de l’hommage des invalides.

 

Depuis plus de 10 ans, le Fonds Mondial pour la Nature (WWF) organise l'opération "une heure pour la planète". A cette occasion, pour marquer le coup dans la lutte contre le dérèglement climatique, la tour Eiffel avait été éteinte. Une fois par an, c'est peanuts.

Maintenant, celle-ci est éteinte à chaque fois qu'il y a un attentat et une commémoration d'attentats. Enfin un "avantage collatéral" des attentats en faveur d'une démarche écologique !

 

Et l'on a vu à l'occasion Rachida Dati rappeller que : « Dans le rapport que j'ai fait voter le 19 octobre dernier, j'ai demandé à ce que tous les financements en provenance des pays du Golfe soient soumis à un contrôle et une transparence totale », pensant notamment à l'Arabie Saoudite et au Qatar. »

Étonnant de voir les groupies du sarkozysme jouer les outragées après avoir léché pendant des années, les babouches de ces salopards du golfe.

 

Les français chantent la marseillaise mais n’en comprennent pas les paroles. Ce sont des paroles d’alerte, de vengeance, de liberté, et d’insoumission devant les puissants qui prétendent nous diriger.

 

Ce ne sont pas de paroles de béatitude et de résignation comme celles que le gouvernement veut insérer dans les esprits avec des déclarations du genre :

« « Les jeunes Français doivent s'habituer à vivre durablement avec la menace d'attentats », comme a déclaré Manuel Valls devant les élèves d'un lycée agricole […]. « Votre génération, votre classe d'âge, doit s'habituer à vivre avec ce danger pendant un certain nombre d'années », a-t-il ajouté […] en rappelant «la menace» que constituait le retour en France de jeunes djihadistes formés à l'étranger et déterminés à frapper leur propre pays. »

 

Ces déclarations datent de janvier 2015.
Partager cet article
Repost0
27 juin 2017 2 27 /06 /juin /2017 21:51
Partager cet article
Repost0
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 12:01

Macron est de retour à Oradour-sur-Glane. Comme la fontaine de Trevi à Rome, Oradour est devenu un lieu porte-bonheur pour Macron. Très symbolique quand le "nouveau monde" visite les ruines de l'histoire.

 

C NEWS direct à 10 h 28 : Robert Hebras, un des rescapés du massacre, raconte brièvement à Macron différentes phases du massacre. Le président ne devait pas être au courant; sans doute que lors de son premier passage en avril, il est venu les mains dans les poches et ne connaissait pas l'histoire du lieu. ^^

 

Vers 10 h 38, allez zou, un petit enfant dans les bras pour la photo, et hop, direction discours.

 

10 h 44; changement de programme; Macron a l'habitude de l'improvisation.

Nouveau massacre : celui du chant des partisans par des élèves goguenards.

Ne serait-ce que les paroles du premier couplet, celles-ci peuvent être interprétées aujourd'hui comme une mise en garde au gouvernement :

 

"Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?

Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu´on enchaîne ?

Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c´est l´alarme.

Ce soir l´ennemi connaîtra le prix du sang et les larmes."

 

10 h 47; minute de silence pas du tout respectée par la foule. Ah bravo.

 

On est loin de l'année 53 ou la loi d'amnistie avait soulevé l'indignation de la population et "anciens résistants" où les uns et les autres y voyaient "une atteinte à la mémoire des victimes. Les décorations remises au village martyr sont rendues, la liste des députés ayant voté l’amnistie affichée près des ruines. Les représentants de l’État se voient même interdits de participer aux cérémonies commémorant le massacre jusqu’en 1974, hormis le général de Gaulle en 1962 en raison de son rôle durant le conflit." Source : http://fresques.ina.fr/jalons/fiche-media/InaEdu07014/visite-du-president-allemand-joachim-gauck-a-oradour-sur-glane.html

 

Mais ça, c'était avant.

Il aura fallu attendre 1982 pour qu'un président, François Mitterrand, y retourne. Ouuuiiiiii, tonton himself ! François Mitterrand, décoré de l’ordre de la Francisque par le Régime de Vichy. Comme ça en passant.

 

Je me demande s'il restera quelqu'un dans 70 ans pour se recueillir sur les ruines que le capitalisme laissera derrière lui ?

 

 

Partager cet article
Repost0
16 mai 2017 2 16 /05 /mai /2017 14:03

Le premier ministre de Macron, Edouard Philippe, impliqué dans le pillage de l’uranium du Niger par Areva…

… et dans un conflit d’intérêt en tant que maire du Havre au profit de son ancien employeur Areva.

 

"Publié le 15 mai 2017

L’Observatoire du nucléaire dénonce la nomination au poste de premier ministre de M. Edouard Philippe qui n’est en rien le personnage "modéré" que la communication macronienne tente de mettre en scène. Bien au contraire, M. Philippe a les mains très sales, ou plutôt… radioactives. En effet, lorsqu’il travaillait pour la multinationale atomique Areva, il a participé à de sombres manœuvres dans les coulisses uranifères de la Françafrique.

En octobre 2007, Edouard Philippe est nommé directeur de la communication et directeur des affaires publiques d’Areva. Son activité principale est alors de s’assurer de la collaboration de parlementaires acquis au lobby de l’atome. Il est ainsi en contact rapprochés avec Marc Vampa, député de l’Eure et président du groupe d’amitié France-Niger à l’Assemblée Nationale (*).

C’est précisément pendant cette période, le 13 janvier 2008, qu’un accord est signé entre Areva et le pouvoir du Niger concernant l’exploitation de l’uranium, accord immédiatement contesté par le Mouvement des Nigériens pour la justice, mouvement touareg en rébellion contre le pouvoir central de Niamey (**).

En effet, les maigres revenus de l’uranium, largement sous payé depuis des décennies par Areva, ne bénéficient en rien à la population, et encore moins aux Touaregs, alors que les mines d’uranium sont situées dans leurs zones traditionnelles de vie.

Il est donc logique de considérer que les manoeuvres en coulisse de M Philippe ne sont pas étrangères aux graves troubles qui ont eu lieu par la suite dans la zone sahélienne (Niger/Mali) et dans le fait que, poussés par la misère, des groupes Touaregs aient fini par s’allier à des mouvements djihadistes.

Mais, surtout, il est légitime de se demander pour qui agit M Philippe lorsqu’il est en charge des affaires publiques, que ce soit auparavant comme maire du Havre et désormais comme premier ministre.

Une première réponse est apportée par le fait que, à peine assis dans le fauteuil de maire du Havre (aimablement offert par son prédécesseur qui a démissionné en cours de mandat !), Edouard Philippe a offert un pont d’or… à son ancien employeur Areva, pour qu’il installe deux usines d’éoliennes off-shore, projet finalement abandonné piteusement en septembre 2016 : il serait intéressant d’enquêter pour voir ce que la sympathie d’Edouard Philippe pour Areva a finalement coûté aux citoyens-contribuables…

On notera d’ailleurs que, de 2007 à 2010, M. Philippe a cumulé sans état d’âme son poste chez Areva et son mandat d’adjoint au maire du Havre mais, aussi, que la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) lui a infligé un blâme pour avoir refusé de fournir des informations sur sa déclaration de patrimoine de 2014, pourtant exigées par la loi.

 

(*) cf Charlie Hebdo, 29 avril 2009
(**) cf AFP, 17 janvier 2008"

 

Source de l'article ci-dessous :

http://www.observatoire-du-nucleaire.org/spip.php?article330

 

Quand je vous dis qu'ils ont du sang sur les mains !

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 23:07

 

La réunion du groupe Bilderberg sous la gouvernance de Henri de Castries a eu lieu à Dresde en Allemagne en juin 2016. Ville martyre, préfigurant un holocauste d'un autre genre, voici les participants Français à cette réunion, participants où nous retrouvons notre nouveau premier ministre :

 

Castries, Henri de (FRA), Chairman and CEO, AXA Group

Soutien de François Fillon.

"Le 13 juin 2001, il est mis en examen avec Claude Bébéar pour "blanchiment de capitaux aggravé" dans l’affaire Paneurolife. Cette affaire s'est soldée par un non-lieu général."

 

Barbizet, Patricia (FRA), CEO, Artemis

"Patricia Barbizet est considérée comme l'une « des femmes d'affaires les plus influentes du monde ». Elle est, depuis le 1er janvier 2017, la présidente du club Le Siècle".

 

Baverez, Nicolas (FRA), Partner, Gibson, Dunn & Crutcher

"Les forces réformistes s’organisent autour d’Emmanuel Macron pour la social-démocratie et de François Fillon pour la droite modérée. Emmanuel Macron fait campagne sur son charisme en se présentant comme un homme providentiel, ce qui n’est pas sans danger. Dans le moment critique qu’affronte la France, il ne suffit pas d’être en marche, il faut savoir où l’on va, avec qui et pour quoi faire. François Fillon dispose, à l’inverse, d’un projet solide de redressement, mais il faut qu’il en fasse la pédagogie auprès des Français et qu’il réponde au doute qui s’est installé sur sa capacité non seulement à être élu mais à être le président du renouveau français."

 

Blanchard, Olivier (FRA), Fred Bergsten Senior Fellow, Peterson Institute

« Si toutes les réformes proposées par Macron étaient réalisées, la France serait en bien meilleure forme »

Olivier Blanchard dans une tribune au « Monde »

 

Charpentier, Emmanuelle (FRA), Director, Max Planck Institute for Infection Biology

"Microbiologiste, généticienne et biochimiste française, membre de l'Académie des technologies."

Ouuups ! ça présage rien de bon pour le futur.

 

Lagarde, Christine (INT), Managing Director, International Monetary Fund

 

Philippe, Edouard (FRA), Mayor of Le Havre

à présent, premier ministre du gouvernement Macron ! ^^

 

Fabius, Laurent (FRA), President, Constitutional Council

En début 2016, Laurent Fabius un des « responsables mais pas coupables » surnommait Emmanuel Macron « le petit marquis poudré ». Quelques mois après Bilderberg, pour Fabius, Macron est "un homme de notre temps".

 

Gernelle, Etienne (FRA), Editorial Director, Le Point

 

Goulard, Sylvie (INT), Member of the European Parliament

 

 

à revoir sur :

http://www.bilderbergmeetings.org/participants.html

 

 

Partager cet article
Repost0
12 mai 2017 5 12 /05 /mai /2017 19:26

Il y a quelques années à Toulon, le maire se plaignait que : " Les clochards donnent

une image tout à fait lamentable d’une ville qui veut rénover son centre et son image, et s’assurer d’un avenir touristique. "

Pour lui, les clochards étaient " sales, ivres, agressifs, exhibitionnistes, pourvus de chiens eux aussi sales et agressifs ", et en appelait à "la collaboration" de la population face à ceux qui sont " une offense à l’hygiène publique et salissent la ville ".

Le prenant au mot, un de ses conseillers municipaux, en charge de la police municipale, décida de mener une "opération commando". Avec plusieurs policiers municipaux, il effectue des rafles nocturnes avec un fourgon et embarque des SDF et les relâchent en gardant leurs papiers d'identité, leurs chaussures ... et plus si antipathie.

 

Ah ! mais attendez, pardon. J'ai oublié de préciser. C'était pas sous le mandat du FN; c'était bien avant, dans les années 80 ( 1986 / 1989 environ ) sous le mandat de Trucy, Sénateur-Maire UDF, 6 ans avant le Front. *

* Petite précision pour les fatigués du bulbe qui chouinent sur le Front National et qui se font mettre par tous les autres. C'est un peu pénible d'avoir à préciser que le FN n'y était pour rien. On va finir par croire que j'y suis favorable, alors que je ne suis favorable qu'à la vérité ... de quelque bord qu'elle vienne.

Ils ne boivent pas tous mais au-moins, ils assument ;-)

Bref, ces temps-ci dans une commune de l'Oise, le maire de Pont-Sainte-Maxence, qui est du FN ( naaan, j'rigole ), qui est du mouvement Les Républicains, décide de priver les "ivrognes" du RSA. Ceux qui me connaissent savent que je n'ai pas les ivrognes en odeur de sainteté; mais là, c'est au-delà du problème.

 

Le maire décide de "Frapper au porte-monnaie pour "nettoyer les rues des ivrognes". Tel est le credo du maire (LR) de Pont-Sainte-Maxence (Oise), Arnaud Dumontier, qui a décidé de signaler au département les allocataires du RSA qui s'alcoolisent sur la voie publique. "Toucher l'aide de l'Etat pour la picoler, c'est intolérable", assume-t-il ce vendredi dans les colonnes du Parisien."

 

Le hic ( je sais elle était facile ), c'est que je ne vois pas de quel droit le maire suspend pendant trois mois à 80% une allocation de 472,37 euros à un citoyen, sous prétexte que celui-ci la boit. Si ce dernier provoque des perturbations sur la voie publique, il appartient alors aux forces de l'ordre et à la justice d'y remédier; il y a des lois pour ça.

 

Par contre, si comme le dit son pote Edouard Courtial. ( Cf. article de l'EXPRESS ) "S'alcooliser n'est pas une clause de sanction. L'obligation d'insertion en est une. Elle est d'ailleurs stipulée par le contrat que le bénéficiaire du RSA signe", rappelle le conseil général de l'Oise dans Le Parisien. "Nous veillons simplement à la bonne utilisation de l'argent du contribuable. Et à cas lourd, réponse lourde", justifie le président LR du conseil départemental de l'Oise.

 

Justement, même pour les non-inscrits, la loi n'es pas aussi sévère :

"La loi autorise effectivement à sanctionner un(e) bénéficiaire du RSA non inscrit(e) à Pôle Emploi, avec les gradations suivantes :

– moins 100 euros par mois,

– au bout de 2 mois sans réaction, possibilité d’une suspension de 4 mois,

– puis radiation."

https://www.atd-quartmonde.fr/faut-il-radier-les-beneficiaires-du-rsa-non-inscrits-a-pole-emploi/

Et non pas une suspension de 80% de son RSA, au seul titre qu'il perturbe le populo. Car chacun doit pouvoir disposer de son argent comme il le veut, pour boire, manger, se saper, avoir des animaux et autres choses. Si l'on dénie ce droit aux citoyens, alors cela va être la porte ouverte à toutes sortes de dérives de la part des maires. Un qui n'aime pas les punks, avec ou sans à chiens, l'autre qui ne veut pas de gitans, un autre qui ne supporte pas les idées politique d'un SDF de sa commune ( qu'il soit facho - oui y'en a - , coco, anar ou autres ), etc. On n'en sort plus, et ça ne va pas aller en s'arrangeant.

Ah ma bonne dame ! C'est honteux d'en arriver là; dire que les maires sont les défenseurs de la démo-crassie. Vous me voyez outré des dérives de ce système ( non ?! ). Et ça va ne faire ... qu'empirer.

Vous allez bientôt vous rendre compte que cela peut arriver à tout le monde, car comme le dit un proverbe Normand :

"Tout change et ryin n'amende".

 

 

 

Partager cet article
Repost0