Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

16 mai 2017 2 16 /05 /mai /2017 14:03

Le premier ministre de Macron, Edouard Philippe, impliqué dans le pillage de l’uranium du Niger par Areva…

… et dans un conflit d’intérêt en tant que maire du Havre au profit de son ancien employeur Areva.

 

"Publié le 15 mai 2017

L’Observatoire du nucléaire dénonce la nomination au poste de premier ministre de M. Edouard Philippe qui n’est en rien le personnage "modéré" que la communication macronienne tente de mettre en scène. Bien au contraire, M. Philippe a les mains très sales, ou plutôt… radioactives. En effet, lorsqu’il travaillait pour la multinationale atomique Areva, il a participé à de sombres manœuvres dans les coulisses uranifères de la Françafrique.

En octobre 2007, Edouard Philippe est nommé directeur de la communication et directeur des affaires publiques d’Areva. Son activité principale est alors de s’assurer de la collaboration de parlementaires acquis au lobby de l’atome. Il est ainsi en contact rapprochés avec Marc Vampa, député de l’Eure et président du groupe d’amitié France-Niger à l’Assemblée Nationale (*).

C’est précisément pendant cette période, le 13 janvier 2008, qu’un accord est signé entre Areva et le pouvoir du Niger concernant l’exploitation de l’uranium, accord immédiatement contesté par le Mouvement des Nigériens pour la justice, mouvement touareg en rébellion contre le pouvoir central de Niamey (**).

En effet, les maigres revenus de l’uranium, largement sous payé depuis des décennies par Areva, ne bénéficient en rien à la population, et encore moins aux Touaregs, alors que les mines d’uranium sont situées dans leurs zones traditionnelles de vie.

Il est donc logique de considérer que les manoeuvres en coulisse de M Philippe ne sont pas étrangères aux graves troubles qui ont eu lieu par la suite dans la zone sahélienne (Niger/Mali) et dans le fait que, poussés par la misère, des groupes Touaregs aient fini par s’allier à des mouvements djihadistes.

Mais, surtout, il est légitime de se demander pour qui agit M Philippe lorsqu’il est en charge des affaires publiques, que ce soit auparavant comme maire du Havre et désormais comme premier ministre.

Une première réponse est apportée par le fait que, à peine assis dans le fauteuil de maire du Havre (aimablement offert par son prédécesseur qui a démissionné en cours de mandat !), Edouard Philippe a offert un pont d’or… à son ancien employeur Areva, pour qu’il installe deux usines d’éoliennes off-shore, projet finalement abandonné piteusement en septembre 2016 : il serait intéressant d’enquêter pour voir ce que la sympathie d’Edouard Philippe pour Areva a finalement coûté aux citoyens-contribuables…

On notera d’ailleurs que, de 2007 à 2010, M. Philippe a cumulé sans état d’âme son poste chez Areva et son mandat d’adjoint au maire du Havre mais, aussi, que la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) lui a infligé un blâme pour avoir refusé de fournir des informations sur sa déclaration de patrimoine de 2014, pourtant exigées par la loi.

 

(*) cf Charlie Hebdo, 29 avril 2009
(**) cf AFP, 17 janvier 2008"

 

Source de l'article ci-dessous :

http://www.observatoire-du-nucleaire.org/spip.php?article330

 

Quand je vous dis qu'ils ont du sang sur les mains !

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 23:07

 

La réunion du groupe Bilderberg sous la gouvernance de Henri de Castries a eu lieu à Dresde en Allemagne en juin 2016. Ville martyre, préfigurant un holocauste d'un autre genre, voici les participants Français à cette réunion, participants où nous retrouvons notre nouveau premier ministre :

 

Castries, Henri de (FRA), Chairman and CEO, AXA Group

Soutien de François Fillon.

"Le 13 juin 2001, il est mis en examen avec Claude Bébéar pour "blanchiment de capitaux aggravé" dans l’affaire Paneurolife. Cette affaire s'est soldée par un non-lieu général."

 

Barbizet, Patricia (FRA), CEO, Artemis

"Patricia Barbizet est considérée comme l'une « des femmes d'affaires les plus influentes du monde ». Elle est, depuis le 1er janvier 2017, la présidente du club Le Siècle".

 

Baverez, Nicolas (FRA), Partner, Gibson, Dunn & Crutcher

"Les forces réformistes s’organisent autour d’Emmanuel Macron pour la social-démocratie et de François Fillon pour la droite modérée. Emmanuel Macron fait campagne sur son charisme en se présentant comme un homme providentiel, ce qui n’est pas sans danger. Dans le moment critique qu’affronte la France, il ne suffit pas d’être en marche, il faut savoir où l’on va, avec qui et pour quoi faire. François Fillon dispose, à l’inverse, d’un projet solide de redressement, mais il faut qu’il en fasse la pédagogie auprès des Français et qu’il réponde au doute qui s’est installé sur sa capacité non seulement à être élu mais à être le président du renouveau français."

 

Blanchard, Olivier (FRA), Fred Bergsten Senior Fellow, Peterson Institute

« Si toutes les réformes proposées par Macron étaient réalisées, la France serait en bien meilleure forme »

Olivier Blanchard dans une tribune au « Monde »

 

Charpentier, Emmanuelle (FRA), Director, Max Planck Institute for Infection Biology

"Microbiologiste, généticienne et biochimiste française, membre de l'Académie des technologies."

Ouuups ! ça présage rien de bon pour le futur.

 

Lagarde, Christine (INT), Managing Director, International Monetary Fund

 

Philippe, Edouard (FRA), Mayor of Le Havre

à présent, premier ministre du gouvernement Macron ! ^^

 

Fabius, Laurent (FRA), President, Constitutional Council

En début 2016, Laurent Fabius un des « responsables mais pas coupables » surnommait Emmanuel Macron « le petit marquis poudré ». Quelques mois après Bilderberg, pour Fabius, Macron est "un homme de notre temps".

 

Gernelle, Etienne (FRA), Editorial Director, Le Point

 

Goulard, Sylvie (INT), Member of the European Parliament

 

 

à revoir sur :

http://www.bilderbergmeetings.org/participants.html

 

 

Partager cet article
Repost0
12 mai 2017 5 12 /05 /mai /2017 19:26

Il y a quelques années à Toulon, le maire se plaignait que : " Les clochards donnent

une image tout à fait lamentable d’une ville qui veut rénover son centre et son image, et s’assurer d’un avenir touristique. "

Pour lui, les clochards étaient " sales, ivres, agressifs, exhibitionnistes, pourvus de chiens eux aussi sales et agressifs ", et en appelait à "la collaboration" de la population face à ceux qui sont " une offense à l’hygiène publique et salissent la ville ".

Le prenant au mot, un de ses conseillers municipaux, en charge de la police municipale, décida de mener une "opération commando". Avec plusieurs policiers municipaux, il effectue des rafles nocturnes avec un fourgon et embarque des SDF et les relâchent en gardant leurs papiers d'identité, leurs chaussures ... et plus si antipathie.

 

Ah ! mais attendez, pardon. J'ai oublié de préciser. C'était pas sous le mandat du FN; c'était bien avant, dans les années 80 ( 1986 / 1989 environ ) sous le mandat de Trucy, Sénateur-Maire UDF, 6 ans avant le Front. *

* Petite précision pour les fatigués du bulbe qui chouinent sur le Front National et qui se font mettre par tous les autres. C'est un peu pénible d'avoir à préciser que le FN n'y était pour rien. On va finir par croire que j'y suis favorable, alors que je ne suis favorable qu'à la vérité ... de quelque bord qu'elle vienne.

Ils ne boivent pas tous mais au-moins, ils assument ;-)

Bref, ces temps-ci dans une commune de l'Oise, le maire de Pont-Sainte-Maxence, qui est du FN ( naaan, j'rigole ), qui est du mouvement Les Républicains, décide de priver les "ivrognes" du RSA. Ceux qui me connaissent savent que je n'ai pas les ivrognes en odeur de sainteté; mais là, c'est au-delà du problème.

 

Le maire décide de "Frapper au porte-monnaie pour "nettoyer les rues des ivrognes". Tel est le credo du maire (LR) de Pont-Sainte-Maxence (Oise), Arnaud Dumontier, qui a décidé de signaler au département les allocataires du RSA qui s'alcoolisent sur la voie publique. "Toucher l'aide de l'Etat pour la picoler, c'est intolérable", assume-t-il ce vendredi dans les colonnes du Parisien."

 

Le hic ( je sais elle était facile ), c'est que je ne vois pas de quel droit le maire suspend pendant trois mois à 80% une allocation de 472,37 euros à un citoyen, sous prétexte que celui-ci la boit. Si ce dernier provoque des perturbations sur la voie publique, il appartient alors aux forces de l'ordre et à la justice d'y remédier; il y a des lois pour ça.

 

Par contre, si comme le dit son pote Edouard Courtial. ( Cf. article de l'EXPRESS ) "S'alcooliser n'est pas une clause de sanction. L'obligation d'insertion en est une. Elle est d'ailleurs stipulée par le contrat que le bénéficiaire du RSA signe", rappelle le conseil général de l'Oise dans Le Parisien. "Nous veillons simplement à la bonne utilisation de l'argent du contribuable. Et à cas lourd, réponse lourde", justifie le président LR du conseil départemental de l'Oise.

 

Justement, même pour les non-inscrits, la loi n'es pas aussi sévère :

"La loi autorise effectivement à sanctionner un(e) bénéficiaire du RSA non inscrit(e) à Pôle Emploi, avec les gradations suivantes :

– moins 100 euros par mois,

– au bout de 2 mois sans réaction, possibilité d’une suspension de 4 mois,

– puis radiation."

https://www.atd-quartmonde.fr/faut-il-radier-les-beneficiaires-du-rsa-non-inscrits-a-pole-emploi/

Et non pas une suspension de 80% de son RSA, au seul titre qu'il perturbe le populo. Car chacun doit pouvoir disposer de son argent comme il le veut, pour boire, manger, se saper, avoir des animaux et autres choses. Si l'on dénie ce droit aux citoyens, alors cela va être la porte ouverte à toutes sortes de dérives de la part des maires. Un qui n'aime pas les punks, avec ou sans à chiens, l'autre qui ne veut pas de gitans, un autre qui ne supporte pas les idées politique d'un SDF de sa commune ( qu'il soit facho - oui y'en a - , coco, anar ou autres ), etc. On n'en sort plus, et ça ne va pas aller en s'arrangeant.

Ah ma bonne dame ! C'est honteux d'en arriver là; dire que les maires sont les défenseurs de la démo-crassie. Vous me voyez outré des dérives de ce système ( non ?! ). Et ça va ne faire ... qu'empirer.

Vous allez bientôt vous rendre compte que cela peut arriver à tout le monde, car comme le dit un proverbe Normand :

"Tout change et ryin n'amende".

 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 01:07

Le concept droite/gauche a volé en éclats. On est actuellement entre deux antagonistes : le peuple contre le capital. D'un côté le peuple représenté par Le Pen et Mélenchon, de l'autre côté le capital représenté par Macron, soutenu par les grands groupes financiers, et avec l'appui du gouvernement socialiste qui vient de "gérer" la France.

 

Pour ceux qui ont peur des Le Pen, je vais leur rafraîchir la mémoire sur Macron.

 

Macron, après avoir fait l'ENA, avait déjà été repéré en 2006 par Laurence Parisot qui lui proposait le poste de directeur général du Mouvement des entreprises de France ( MEDEF ) qu'elle présidait. Déjà, si cela ne met pas la puce à l'oreille de qui que ce soit, j'en veux rien.

Après avoir décliné l'offre, ile est nommé l'année d'après, rapporteur adjoint de la Commission pour la libération de la croissance française au sein de la commission Attali, dont il sera nommé membre en 2010.

Entre deux, il se met en disponibilité de la fonction publique et devient banquier d'affaires chez Rothschild, où il est promu associé suite a de nébuleux tripatouillages lors de la revente du journal Le Monde.

 

Plus tard ...

 

"Entre décembre 2010, date de sa nomination comme associé-gérant, et mai 2012, celle de son arrivée à l'Élysée, Emmanuel Macron indique avoir gagné 2 millions d'euros brut. Selon ses déclarations de revenus et de patrimoine faites à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, il a gagné plus de 2 800 000 euros bruts entre 2009 et 2013."

 

En 2014, il est nommé ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique dans le gouvernement Valls.

 

En janvier 2015, des milliers de français manifestent contre la loi Macron aux cris de «Macron, patrons, même combat». Bon, là, on ne peut pas dire qu'ils ne savaient pas. S'en souviennent peut-être plus. ^^

 

 

"En 2016, il démissionne de l'inspection des finances. En tant qu'énarque, il devait dix ans de services à l'État ; n'en ayant effectué que six (ses deux ans comme ministre n'étant pas comptés), il doit s'acquitter de la somme de 54 000 euros."

Peanuts !

 

"François Hollande déclare alors qu'Emmanuel Macron l'a « trahi avec méthode ». Quelques jours plus tard, Emmanuel Macron déplore le fait que le gouvernement ait « fait beaucoup de choses à moitié », contrairement à ce qu'il préconisait.

 

Donc cela donne à réfléchir sur ce qu'il compte faire en tant que président s'il est élu. Qu'est-ce que ça va être.

 

« Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d'en être l'organisateur. » Hollande pourrai faire sienne cette phrase de Jean Cocteau. Rappelez-vous de François Hollande qui "fustigeait" les banques et la finance pour finir par en être la marionnette. Voici que maintenant, après l'avoir trahi, que son petit Macron arrive, sorti d'un théâtre de marionnettes par le grand capital, et soutenu par les salafistes et les wahhabites.

A ce sujet, et se servant du Front National comme chiffon rouge, Macron fait aux français un chantage assez net à la guerre civile : ou vous votez pour Marine Le Pen et vous aurez des attentats de DAESH ( attentats que nous avons d'ailleurs déjà sous HOLLANDE, soit dit en passant ), ou vous votez pour Macron pour qu'il y ait la paix civile. Mais la "paix" aura un prix.

Car les complaisances et compromissions avec les monarchies du golfe comme le Qatar et l'Arabie Saoudite qui eux-mêmes soutiennent DAESH que la France prétend combattre, font que je vois mal comment Macron va pouvoir lutter contre l'islamisme radical en ayant comme référent de son mouvement En Marche dans le Val d’Oise, un islamiste radical comme Mohamed Saou; même si ce dernier a été "mis en retrait de ses fonctions". Enfin ... en attendant les législatives.

 

 

Car dans le débat télévisé Macron/Le Pen, Macron a menti : "Je vais d'abord démanteler les bêtises que vous dites sur l'UOIF. J’ai pris mes responsabilité, contrairement à Marine Le Pen, qui fait des luttes contre le terrorisme sur les plateaux télé mais ne vote pas les réformes. Si l’UOIF mène des activités contraires aux valeurs de la République, je la ferais interdire. Je ne connais pas ces gens."

Il ne connaît pas l'UOIF, mais ... "Benjamin Griveaux (Porte-Parole de Macron) a fini par reconnaître qu’il accepte le soutien de l’UOIF ( Union des Organisations Islamiques de France ) qui est interdite dans certains pays, voire classée terroriste et qui vend dans ses congrès des ouvrages d’Hani Ramadan qui vient d’être expulsé pour appel à la haine. Benjamin Griveaux veut en revanche dissoudre le Groupe Identitaire qui selon lui « porte un danger sur la République »".

 

Il est vrai que ce sont les identitaires qui foutent le bordel dans les rues. La police et les citoyens ont pu se rendre compte ces temps-ci que les manifestants qui ont saccagé la façade d’une boutique solidaire d’Emmaüs, blessé des policiers avec des cocktails Molotov, étaient de sales fach ... hein, des quoi ? ! ... ah des gauchistes ? Mais depuis quand des gauchistes sont chez les identitaires ? Ah non, ça n'a rien à voir ? Alors pourquoi les identitaires sont visés ? Ah parce que ça sert le gouvernement et que ça permet de laisser le champ libre aux casseurs, qui permettra à terme de justifier la répression policière, qui à son tour sera le bras armé pour la dissolution de groupes qui ne sont pour rien dans les manifs.

Bon. Mais ils vont trouver assez de larbins pour faire le sale travail ?

Arrêtes Gilles t'es con ! On est en démo-crassie. Ah oui, j'allais oublier.

 

De plus :

 

"Le 14 février, lors de son voyage en Algérie, sur la chaîne de télévision Echorouk News, Emmanuel Macron a insulté la France, en l’accusant d’avoir commis dans ce pays des « crimes contre l’humanité » et des « actes de barbarie », sans un seul mot pour dénoncer les vrais crimes contre l’humanité commis par les Maghrébins musulmans contre nous, Européens, depuis le huitième siècle, par la réduction en esclavage et le massacre de millions de nos ancêtres, et aujourd’hui par le terrorisme !

Quelques jours après, l’organisation terroriste musulmane Al-Qaïda dans la Péninsule Arabique (AQPA) a fait l’éloge d’Emmanuel Macron et de ses propos anti-français, dans le numéro 41 de sa revue de propagande Al-Masra.

Ainsi, Emmanuel Macron est soutenu par l’une des pires organisations terroristes musulmanes de la planète !

Alors que les attentats musulmans se multiplient en France et dans tous les pays occidentaux, avons-nous vraiment besoin d’avoir un Président de la République approuvé et soutenu par Al-Qaïda et par l’Etat Islamique ?"

Cf. http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/11/officiel-al-qaida-soutient-macron-video/

 

 

Quelques autres soutiens de Macron :

 

 

François Hollande ancien président

 

Pierre Gattaz patron du Medef

 

Gérard Collomb Socialiste. Sénateur, maire de Lyon.

<iframe width="540" height="304" src="https://www.youtube.com/embed/3T9yrzGdvhU" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

 

Jean-Marc Borello délégué national d'En Marche,

a été condamné en 1999 à six mois de prison avec sursis pour trafic d'extasy.

Ce monsieur était dans les années 90, administrateur de l’institut des Tournelles, centre pour jeunes inadaptés dont le directeur de l'époque Robert Mégel a été condamné en 2006, à 12 ans de réclusion criminelle par la Cour d'assises d'appel de Paris, pour viols et agressions sexuelles.

 

Pierre Bergé

Multimilliardaire pédophile, financier du Parti socialiste.

 

Robert Rochefort

Economiste, député européen du MODEM de Bayrou, ancien vice-président et membre du bureau exécutif national du MODEM qui soutient Macron.

Interpellé en 2016 pour exhibition sexuelle après s'être masturbé à proximité d'enfants, il a accepté la peine que lui a proposé le parquet contre la reconnaissance de sa culpabilité. L'avantage de la procédure du "plaider-coupable" c'est que cela permet d’éviter un procès public.

 

Daniel Cohn-Bendit soutient "le p'tit Emmanuel" (sic)

Et les petits, Daniel Cohn-Bendit en bon pédophile, il connaît :

« J’avais besoin d’être inconditionnellement accepté par eux. Je voulais que les gosses aient envie de moi, et je faisais tout pour qu’ils dépendent de moi.» ( Cohn Bendit, dans "Le Grand Bazar" )

« Quand une petite fille de 5 ans de demi commence à vous déshabiller : c’est fantastique. C’est fantastique parce que c’est un jeu absolument érotico-maniaque…» ( Cohn Bendit, dans "Apostrophe" )

 

 

 

Christophe Bejach

Conseiller d'Arnaud Montebourg entre 2012 et 2014

Un des fondateurs de Terra Nova, un think tank qui soutient Macron, a été condamné à neuf mois de prison avec sursis pour tentative d’abus sexuels sur mineurs et détention d’images pédopornographiques. 

Parmi les personnalités connues participant ou ayant participé à Terra Nova se trouve notamment Daniel Cohn-Bendit. Terra Nova a été critiquée pour sa stratégie de financement dont une part importante provient de grandes entreprises.

Pour Laurent Léger, journaliste à Charlie Hebdo, en 2013, le poids des financiers est devenu considérable au sein de Terra Nova [...] le journaliste pointe tout particulièrement la banque Rothschild, également présente par le biais de l’un de ses associés au sein du conseil d'administration, Guillaume Hannezo.

 

Frédéric Mitterrand

Ministre de la Culture et de la Communication dans le gouvernement Fillon en 2009

Déclarations de ce pédophile :

« Au dessus de 14 ans, c’est dégueulasse ! » ( Frédéric Mitterrand, dans "93, Faubourg Saint-Honoré" )

« La profusion de jeunes garçons très attrayants et immédiatement disponibles me met dans un état de désir que je n’ai plus besoin de réfréner ou d’occulter. L’argent et le sexe, je suis au cœur de mon système, celui qui fonctionne enfin car je sais qu’on ne me refusera pas. » ( Frédéric Mitterand, dans son livre "La Mauvaise Vie" ) Frédéric Mitterrand avait apporté son soutien au réalisateur Roman Polanski poursuivi aux États-Unis depuis 1977 pour une affaire de crime sexuel commis sur une fille de treize ans et délit de fuite.

*

Bernard-Henri Lévy

Le champion des droits de l’homme qui était esclavagiste moderne au sein de la BECOB, l'entreprise familiale, dont le groupe Pinault a favorisé la survie avant de la racheter quelques années après, joue les vautours en plusieurs points du monde.

"Il affirme le 11/11/2011 s'être engagé en Libye en tant que juif et sioniste :« J'ai porté en étendard ma fidélité à mon nom et ma fidélité au sionisme et à Israël »".

 

* * * * *

 

Pour ce qui est des Le Pen, ceux qui me connaissent savent ce que j'en pense. Je renvoie les autres à mes écrits des 30 dernières années sur ce blog.

 

Marine elle, n'est actuellement même pas foutue de mobiliser ses militants. Quand celle-ci va prier (?) se faire couronner (?) à Reims, la plus "forte" mobilisation est celle de la France insoumise qui ont pour l'occasion été les idiots utiles de la farce. Car pour finir, elle s'est barrée de la cathédrale en catimini pour jouer les victimes. Elle se dit qu'il se trouvera bien une pleureuse qui croira à sa version des "hordes venues la bousculer". ^^

Hé oui, pour ce qui est du courage, n'est pas Jeanne d'Arc qui veut; et pour ce qui est du charisme, elle n'avait pas celui de son père Jean-Marie, au vu de son débat avec Macron.

Il était néanmoins plaisant de voir à l'occasion de son déplacement à Reims, certains militants de la "France insoumise" crier des slogans en faveur de Macron. Ils ne doivent pas venir d'usines que celui-ci a, et va fermer.

Pour ceux qui n'ont pas compris, vous le constaterez quand Macron s'il est élu président, annoncera son premier ministre. Cela va vous faire drôle. D'ailleurs depuis quelques jours, il apparaît que les "marchés" ont réagit positivement en France et en Europe.

On en reparlera donc quand les petits francaoui se mettront à chouiner, comme après chaque élection présidentielle. Plus personne n'aura alors voté Macron.

 

C'est dans cette ambiance que personnellement, comme d'habitude, je m'abstiendrai de voter. Et pour ceux qui n'ont pas encore compris car encore bouchés à l'émeri, que les votes blanc ou nuls ne servaient à rien, je ne peux rien pour eux.

 

Mais que ceux qui tiennent a cautionner cette démo-crassie de merde, faite de lâchetés, de compromissions d'alliances contrenature, et d'accommodements de toutes sortes, je ne peux que conseiller aux Mélenchonistes et indécis, si vous n'êtes pas pour les mondialistes, ni pour les intégristes, ni pour les pédophiles, alors entre Macron et Le Pen vous ne pourrez que voter pour LA moins pire.

 

Et pour terminer, avant le cirque final du week-end :

*

<iframe width="540" height="304" src="https://www.youtube.com/embed/1zgzid4pqtc" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
Les abstentionnistes par Jordanix

 

<iframe width="540" height="304" src="https://www.youtube.com/embed/JJvp3owsc0s" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
Union Européenne par Jordanix

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 19:21
Attentats de Paris
Partager cet article
Repost0
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 19:13

à mon Kamarade et mentor ...

Francis BONNET ... Présent !
Francis BONNET ... Présent !
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 02:36

Bilan des quelques heures d'exactions du mardi 20 octobre 2015 à Moirans : 35 véhicules incendiés dont 18 étaient en état de marche. 125 trains arrêtés. Un gérant de casse agressé. 18 plaintes. Deux cents gendarmes mobilisés. Dégâts à la gare, ainsi que dans un restaurant et au collège, qui n'ont pas été épargnés.

 

Quinze jours après, il n'y avait toujours aucune interpellation au sein de la-communauté-des-gens-du-voyage-sédentarisés. Par contre, "Manuel Valls s'était rendu dans la ville avec un message de fermeté, assurant que "la république ne pliera pas" et promettant des "sanctions à la hauteur de la violence"."

 

Sitôt dit, sitôt fait. Ah ça n'a pas tardé hein ! Suite à cette visite, il n'y a eu qu'une interpellation. Bon, personne des gens du voyage évidemment. Ils ne sont plus là. Et pire; trop dangereux. Non. Un jeune qui a eu l'audace de lui faire une quenelle pour exprimer son désaccord politique.

Oh mais c'est qui n'a fait ni une ni deux, l'Manolito. Et vas-y que j't'envoie les flics arrêter le malotru cinq jours après.

 

La république qui est faible devant la racaille organisée, et ferme avec les citoyens, a trouvé en la personne d'un manifestant le bouc émissaire symbolique. Le gouvernement va enfin pouvoir faire montre de fermeté, afin de corriger ce crime de lèse-majesté envers le premier sinistre en chef.

 

Moirannaises, moirannais, vous voilà prévenus.

Valls frappe un grand coup à Moirans. Résultat : un &quot;quenellier&quot; arrêté.
Partager cet article
Repost0
6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 18:07

Sur l'air de " SAN FRANCISCO " :

 

Ce sont des maisons bleues

aplaties au Pas-de-Calais

ils y viennent à pied, ils ne repartent pas

ceux qui survivent là, ont jeté leurs papiers.

Ils se retrouvent ensemble

après des semaines de route

et ils viennent s'asseoir, quémander un repas

tout le monde est là, pour toucher l'A.T.A.

Les Calaisiens s'enflamment,

les Calaisiens enragent,

Petits français, fermez-vos gueules

comme le dit l'état, bin c'est comme ça !

 

 

Se cachant dans le brouillard

déféquant partout dans l'herbe

on n'entendra pas, violée dans le froid,

la naïve volontaire, collabo de No Border.

Un autre arrivera

bientôt leur dire qu'il est l'heure

l'heure de s'armer, de se regrouper,

et les français égorger.

Les Calaisiens s'enflamment,

les Calaisiens enragent,

petits français, fermez-vos gueules

comme le dit l'état, bin c'est comme ça !

 

 

C'est une poubelle bleue

étalée en pleine campagne

ils y viennent à pied, ils ne repartent pas

incités qu'ils sont par nos dirigeants.

Peuplée de faux ingénieurs,

crève-la-faim et terroristes

les français votant, ils ont tout leur temps

de gérer ... le grand remplacement.

Si la France s'effondre

seul au milieu des décombres

petit français de souche, tu pleureras,

mais un peu trop tard "fachos aidez-moi !"

 

 

Photo ci-dessous : Les révolutionnaires assistés ... pauvre CHE.

 

San Francisco vs Pas-de-Calais
Partager cet article
Repost0
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 16:24

 

En ingrédients essentiels, il vous faut :

 

- 1 avion privé Falcon 50

- 2 pilotes, Pascal Fauret et Bruno Odos

- 1 "apporteur d'affaires" Alain Castany

- 1 seul passager, Nicolas Pisapia

- 26 valises bourrées de 680 kilos de coke

 

- 1 criminologue, Christophe Naudin

- 1 eurodéputé FN Aymeric Chauprade

- 1 avocat socialiste Eric Dupont-Moretti

- 1 opticien Alain Afflelou

 

 

Préparation :

 

Une fois qu'ils aient été préalablement décorés à plusieurs reprises pour "services rendus" à la France lors de différentes opérations en ex-Yougoslavie et dans le Golfe, donc préparés à la sauce DGSE, rendre les pilotes à la vie civile.

 

Attention cependant à ne pas trop les adoucir, car apparemment la vie civile rend con ( oui, bon, un ancien militaire ^^ ), et se caractérise par de surprenantes déclarations du genre :

"Réponse de Bruno Odos : « Avec le recul, j'ai honte d'être ici. Je m'en veux à mort. »."

"Alain Castany déclare: "Je trouve que j'ai été d'une grande naïveté, proche de la bêtise, et que à mon âge, avec ce que je sais... c'est impardonnable."

 

Dans cette affaire de porteurs de valises, il faut surtout bien faire attention à ce que les pilotes jurent qu'ils ne savaient pas ce qu'elles contenaient, et passent aux yeux de tout le monde pour des perdreaux de l'année.

 

Attention aussi à l'ingrédient Nicolas Pisapia qui a déclaré à la juge française "qu'il pensait que les valises contenaient de l'or". C'est sûr que ce n'est pas le même trafic. Surtout ne pas trop en rajouter.

 

 

Donc, sur un tarmac, vous procédez à l'arrestation des deux pilotes, de l'entremetteur et du passager.

Ne pas oublier les 26 valises de coke ( bien que celles-ci n'aient même pas été enregistrées ).

 

Vous mélangez le tout, et laissez mijoter deux ans.

 

Vérifier l'état de la préparation, et piquer au vif les quatre ingrédients principaux en les laissant toutefois un peu respirer.

 

C'est là que vous saupoudrez d'une pincée de Christophe Naudin et d'Aymeric Chauprade, et que vous retournez la situation.

 

Donc, retirez à mi-cuisson les deux pilotes, et les faire revenir en France.

 

Laissez mariner dans leur jus les deux autres français sur place.

 

C'est à ce moment que vous ajoutez un morceau d'avocat; marque Dupont-Moretti. Assurez-vous que celui-ci soit cependant assez mûr et roublard pour qu'il déclare qu'une évasion « ne constitue absolument pas une infraction » en France.

 

Pour ce qui est de l'exfiltration, bien nier en cœur avec les autorités, toute implication de barbouzes payés par l'État français. Bien qu'en ne renvoyant pas les deux pilotes, le gouvernement français, de fait, légitime leur fuite.

 

Ce n'est pas la première fois que la France sera prise en flagrant déni de justice envers un pays souverain, et quand on sait que la racaille est à la justice française, ce que sont les pédophiles aux religions, je ne m'inquiète pas pour eux.

 

Arrosez le tout de soutiens en tous genres, et dégustez.

 

Ce ne sera pas plus indigeste que tout ce que les politiques vont vous faire avaler aux prochaines élections.

 

*       *       *       *       *

 

additifs :

 

 

- Afflelou, c'est juste pour la garniture. Il n'était que le propriétaire du Falcon 50 et n'a rien vu venir.

 

- Alain Castany ( condamné en mars 2002 pour escroquerie, détournement de fonds et enrichissement personnel ) a été renversé en octobre par une moto et risque l'amputation. Déjà que cette affaire risque de lui coûter un bras ... ^^

 

- Quand on constate avec quelle célérité des responsables du Front National volent au secours de types suspectés de trafic de drogue, je trouve ça inquiétant quand à l'avenir qu'ils nous réservent. C'est ça la nouvelle ligne du parti ?

 

&quot;Air cocaïne&quot; recette des perdreaux de l'année à la sauce DGSE
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 17:56

Suite à l'appel des 66 artistes, et aux 10 000 qui ont suivi en manifestant leur soutien aux migrants, il y a de cela 1 mois, je lançais un appel poignant et charitable à la détermination de tous les bobos, élus et citoyens, qui polluent les actualités, réseaux sociaux, et journaux en tous genres, afin que ceux-ci prennent leurs responsabilités envers leurs promesses aux migrants et qu'ils accueillent ces derniers chez eux.

Cet appel était le suivant :

*

Appel aux 10 000 : les migrants chez moi ? J'assume !

 

Cette page est destinée aux 10 000 manifestants qui ont apporté leur soutien aux migrants le samedi 05 septembre 2015 à Paris, ainsi qu'à ceux qui les soutiennent et qui n'ont pu se déplacer. Vous êtes de ceux qui ne veulent pas n'être qu'une voix anonyme dans la foule. Vous n'êtes pas de ceux qui ne manifestent que pour se donner bonne conscience. Cette page a été conçue afin que vous prouviez à la face du monde que vous n'êtes pas que des "bobos politisés", mais des citoyens libres et responsables.

Afin d'aider les migrants à trouver un toit, vous allez par cette page, pouvoir assumer votre démarche et prouver votre volonté et votre détermination à pouvoir aider certains migrants à accéder au bien-être, en vous permettant de profiter d'un échange culturel souvent fondé sur une culture religieuse incomprise par certains, et qui fera de la personne accueillante que vous êtes, un exemple à l'image de vos dirigeants.

A cet effet, et selon votre désir de leur permettre de trouver facilement le chemin de votre toit, vous êtes invités à laisser sur cette page vos coordonnées afin que ceux-ci puissent vous contacter : Nom : Prénom : Adresse : Téléphone : e-mail : Nombre de m2 : N'oubliez pas de préciser la surface habitable dont vous disposez afin que l'hébergement que vous mettez à leur disposition, soit décent.

 

Seuls les commentaires approuvés et concernant les coordonnées seront publiés. Cette page qui se veut une page d'aide à l'insertion des migrants dans les familles françaises, ne peut être responsable de certaines dérives déjà constatées, comme les vols, viols, dégradations, meurtres, pouvant découler d'une incapacité d'adaptation de la famille d'accueil aux coutumes de leurs invités.

*

 

En mettant les gens devant leur irresponsabilité en leur demandant d'assumer, je pensais vraiment pouvoir contribuer à mettre leur générosité en lumière. Vous me connaissez hein, quand je peux aider ^^ ; mais certains ont pris ça pour une blague ...

*

ETONNANT, NON ? !

*

En Allemagne, certains sont loués, payés pour acclamer les migrants qui arrivent.(1) En France, il n'y en a pas besoin. Mentalité aidante, il y a plus de faux-culs au mètre carré. Regardez moi ces tronches d'humains charitables posant sur les photos. Regardez ces gueules de faux derches qui posent devant les caméras, comme des grenouilles de bénitier du siècle dernier devisant avec condescendance de leurs charités envers leurs pauvres du village.

*

Que cela soit sur divers médias Internet, ainsi qu'en contactant par twitter presque toutes les personnalités de la liste des 66 "artistes" qui avaient appelé à la mobilisation, avec cet appel aux 10 000 manifestants, je pensais que tous et toutes allaient venir aussi spontanément sur la toile pour laisser leurs coordonnées afin de confirmer et de pouvoir concrètement mettre en pratique leur générosité exhibée de façon si spectaculaire devant les médias.

*

Hélas, rien. Rien. Nada. Que dalle. Niet. Peau de zob. Macache. Walou. Pas l'ombre d'un bobo autres qu'outragés, et un ou deux nationaux ayant pris l'appel au premier degré.

*

Où sont passés les donneurs de leçons qui ont la bouche pleine à en vomir, de bons sentiments ? Sont-ils en train de faire pression, auprès des leurs ou de certains journalistes, afin de taire les viols et agressions de toutes sortes dont sont victimes les européen(ne)s ? (2) (3) (4)

*

Le collectif "Pas en notre nom", Raphaël Glucksmann, Véronique Wattiaux avec sa petite pancarte rose "L'accueil pour moi c'est oui !", le Bernard "papy en colère", Emmanuelle Cosse, Jean-Marc Germain, Alain Walther et compagnie, vous en voulez des migrants ? La Véro, elle est prête à en prendre un ... ou plusieurs peut-être.(5) Vous allez personnellement leur donner à manger, les habiller, les loger, être responsable de leurs actes délictueux ? Non ? Ah, oui je vois. Vous êtes juste là en bons petits bourgeois uniquement pour foutre le bordel, et imposer à nos populations vos idées suicidaires en une démarche d'une vulgarité obscénité.

*

Incapables de faire face aux problèmes sociaux, les gouvernements français et allemands jouent les apprentis sorciers en détournant l'opinion publique avec les problèmes migratoires. Aidés en cela, par des idiots de service interposés et de médias manipulateurs, ils essaient de faire oublier toute raison à leurs peuples. De telles démarches reviennent à ajouter de la misère à la misère, incitant au désespoir et au dégout, sentiments qui mènent à la haine, des populations à qui l'on impose, au mieux des assistés, au pire des terroristes en puissance.

*

Lancés dans une fuite en avant suicidaire, ils sont aidés en cela par les premiers ennemis de l'Europe. En effet, ce n'est pas pour rien que les défenseurs des migrants sont pro sionistes. Ceux-ci incitent à l'invasion de l'Europe par migration interposée afin d'y semer le chaos et la destruction. Depuis des lustres, les Bernard-Henri Lévy et Cie., ces faiseurs de guerres qui ont amené le désordre en Lybie, en Syrie, ne visent qu'un but; la disparition de l'Europe afin d'avoir le champ libre pour créer le "grand Israël biblique".

*

L'histoire se répète officiellement en Ukraine à l'heure actuelle. Le schéma nazis/sionistes soutenus par l'OTAN, fonctionne de la même façon que la veille de la dernière guerre quand, grâce à l'accord Haavara entre nazis et sionistes, ces derniers défilaient à Berlin en 1936. S'en est suivi la deuxième guerre civile européenne.

Profitez. Car un jour, dans votre course en avant de faux-bons sentiments, tout comme vos maîtres, les Fabius, Valls, Hollande et autres, vous devrez rendre des comptes au peuple.

*

*            *            *

*

(1) http://www.medias-presse.info/payes-pour-acclamer-les-immigres-a-leur-arrivee-encore-une-manipulation-devoilee/39319

(2) http://www.medias-presse.info/violee-par-un-migrant-une-militante-de-no-borders-est-encouragee-a-se-taire-par-ses-camarades-immigrationnistes/39926

(3) http://fawkes-news.blogspot.fr/2015/09/immigration-viols-et-agressions.html

(4) Magnifique article de Julien ROCHEDY : http://www.ndf.fr/poing-de-vue/11-09-2015/a-la-petite-fille-allemande-violee-par-un-migrant#.VhE7Ev_otEY

(5) Des célibataires, hein ! Parce que, pour ce qui est des familles, on les compte sur les doigts de la main ... en attendant les regroupements familiaux.

*

Migrants et bobos : stupidité destructrice ou manœuvres calculées ?
Partager cet article
Repost0
14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 17:06

« Qui fait la révolution, laboure la mer » Simon Bolivar

 

Quand on lit le livre d’Yvon David et de Catherine Ecole-Boivin, jamais cette formule n’a eu plus de sens. Ce parallèle entre la dureté et la beauté de l’image du travail de laboureur et la ténacité du renouvellement de l’effort. (1)

Car Yvon David, lui aussi, l’a faite sa révolution.

Confronté dès l'enfance à la dureté de la vie, face à la violence paternelle et la peur qu’elle engendre d’une part et la résistance qui en découle, les vicissitudes de celle-ci l’ont forcé à vouloir se battre, apprendre, et s’élever.

Plus tard la rencontre d’un patron qui lui apprit le métier ; non seulement le savoir faire, la beauté du travail bien fait, mais lui a aussi insufflé la sagesse et le respect envers les équipages. (2)

Et il grandit, entreprend, crée, « retravaille » les bateaux et le concept de la pêche, faisant évoluer le métier au fil des années, par une constante volonté de grandeur et de dépassement. De ses voyages en Norvège, de la rencontre avec nos frères du nord, leur façon de pêcher, leur mode de vie et de travail, il en a aussi retiré de l’expérience.

Novateur, il incite la création d’une caisse de solidarité, combat pour la reconnaissance des pécheurs côtiers, réinvestit dans d’autres bateaux, avec, toujours à l’esprit, la formation et l’amélioration des conditions de vie des équipages.

Inlassablement, comme Sisyphe avec son rocher, il lui faut se battre contre l’administration, se battre contre les préjugés, la peur de la modernité, se battre afin de trouver des investissements, bien qu’à une certaine époque les banquiers étaient plus intelligents et moins (rapaces ?) frileux que de nos jours. Des combats de chaque instants mais avec toujours cette constante énergie de création et l’exigence propre de se remettre continuellement en cause.

Il est néanmoins de ceux qui, après avoir espéré en les promesses des politiques, ont déploré que l’entrée dans l’Europe n’ait pas eu les résultats escomptés. Le livre se termine par un constat affligé des résultats de cette politique européenne. Politique suicidaire pour nos pays, qui touche aussi nos agriculteurs, confrontés et cela depuis des lustres, à de serviles fonctionnaires qui favorisent des intérêts autres que ceux de la société. (3)

Aujourd’hui, les serviteurs de cette ploutocratie prétendraient mettre au pas, pêcheurs, agriculteurs, artisans, personnels hospitaliers et autres, en les calibrant, en les classant. Ils leurs prescriraient presque de ne travailler que 35 heures, et prétendraient même leur apprendre leur métier ; on se rend compte dans quelle déliquescence notre pays est tombé.

Pour ce qui est de la régulation des espèces, comme les chasseurs pour le gibier, les pêcheurs savaient quand et quoi pêcher. Ils n’avaient pas besoin de fonctionnaires ni de bobos écologistes qui n’ont à la bouche que des mots comme rendement et quotas, et dont les décisions et les lois mènent justement à des aberrations écologiques et économiques au détriment de la majorité de la population.

Une des conséquences de cette politique d’incapables est que les autres pays ne respectent pas les « règles ». Yvon David le reconnaît lui-même en un constat terriblement lucide : « comment critiquer leurs pratiques puisque nous avons, par découragement, par négligence et par nécessité économique cédé notre place ? »

Au fil des pages d’une biographie qui se lit comme un roman, on voit la progression de ce marin. Au fil des pages et des années passées, c’est une aventure qu’on ne lâche pas. C’est un hymne à l’amour du métier et de son environnement, malgré sa dureté. Le rôle de la femme dans la société, la famille, et la mort, sont aussi abordés avec beauté et pudeur, sans épanchements. La force et la consistance du récit vous fouettent au visage comme le font de violentes bourrasques, et dont les observations sur la vie en seraient les accalmies.

 

Combien faudra-t-il encore d’Yvon David à travers l’actualité, ces donneurs d’alerte, ces montreurs d’exemple pour que les gens se réveillent et réapprennent à (re)devenir des hommes ?

Restera-t-il seulement assez de temps pour redresser la barre ?

*          *          *          *          *

 

(1) Les marées du père Yvon par Yvon David et Catherine Ecole-Boivin aux éditions de la rue.

 

(2) J’ai un peu retrouvé à travers ce portrait d’homme, le genre d’homme qu’était un de mes anciens patrons, Monsieur Delacour dans les années 70 à Brix, quand j’avais fait quelques mois en tant que manœuvre maçonnerie ... un patron à l’écoute, consciencieux, et qui rétribuait plus que correctement ses employés. Le genre de patrons qui étaient d’une « autre race ».

 

(3) Il y a bien longtemps que certains se sont rendus compte des mensonges du système qui englobe TOUS les politicards français de quelque bord qu’ils soient, qui continuent à se revendiquer de ce même système qu’ils nomment « démocratie » et dont plus personne ne sait ce qu’il recouvre, sinon le constat de l’incapacité patente de nos dirigeants.

L’Europe de Maastricht, dont certains avaient comme nous autres combattu l’idée avant même qu’elle ne se crée, aurait dû avant tout, être politique, sociale, et enfin économique. Elle n’a été, et cela depuis le début, qu’uniquement basée sur l’argent, entre les mains d’une oligarchie qui tire les ficelles des marionnettes politiques de quelque bords qu’ils soient, et dont un des représentants les plus récents dans l’actualité a été le petit bouffon d’Alexis Tsipras.

Les politicards sont déjà arrivés par le vote à transformer les citoyens électeurs en de beaux moutons. Ces derniers sont heureux d’avoir mis en place les chiens qui les conduisent. Les moutons sont devenus de bons esclaves/consommateurs, dont certains ont été remplacés par des machines, avant d’être à nouveau dans l’avenir, être eux-mêmes remplacés par des robots, et enfin d’être exterminés car trop nombreux, par les robots en question dirigés par l’oligarchie en place. La population mondiale comme certains le préconisent, sera alors réduite à quelques centaines de millions d’habitants. La boucle sera alors bouclée.

Yvon DAVID : contre vents et marées
Partager cet article
Repost0
3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 21:06

Une prévision de "putsch" par internet. Wouaahh. Il y en a qui ont déjà prévu la date du "grand soir".

Ce sera ... le jour du 14 juillet 2015.

 

En prenant le bon exemple sur le modèle Islandais, Eric FIORILE veut transposer celui-ci en France.

Ce monsieur avait lancé le 12 mars 2014 un appel à la mobilisation nationale contre la corruption et la pour fin du système politique qui bouffe le pays. Il est hélas aussi de ceux qui n'ont pas encore compris que les français n'ont pas la même mentalité que les Islandais.

 

Mais pour certains comme lui, c'est fait, c'est plié. Le gouvernement n'a qu'à bien se tenir. Le 15 juillet sera le début de l'an 0 des bobos indignés. Pour lui, à ce jour, il n'y a rien qui peut empêcher que ce système, la "Démosophie" puisse échouer. Preuve en est que des dizaines et des dizaines de lecteurs, politologues, journalistes, personne n'a pu trouver de faille.

 

Ah bon ? Hé bien voilà ce ne pourrait pas aller bonhomme :

 

Et entre autres joyeusetés, celui-ci prédit :

 

Trouvé sur le site http://www.conseilnational.fr/ , au programme ( morceaux choisis )


"La réécriture de la constitution, qui est une étape essentielle pour garantir la souveraineté du peuple, se fera dans le cadre de la mise en place d'un gouvernement provisoire (précisions sur son fonctionnement plus loin) jusqu'à ce que les décisions quant aux nouveaux modes de gouvernances soient prises par l'ensemble des Français. Contrairement aux idées reçues et enseignées, il existe beaucoup d'autres alternatives aux types de gouvernements que la France a connus jusqu'à présent, et il est constatable par tous que le système actuel ne fonctionne absolument pas ! "


"jusqu'à ce que les décisions quant aux nouveaux modes de gouvernances soient prises par l'ensemble des Français" : parce que vous allez leur demander leur avis ? par vote ?

 

"Pour ce gouvernement provisoire qui devra remplacer la caste au pouvoir, il faut un minimum de 2000 citoyens, volontaires pour assumer cette mission, qui seront tirés au sort parmi ceux s'inscrivant sur ce site. Le tirage en présence d'un huissier se fera peu après le 14 juillet."


Donc des "citoyens" ( entre 200 et 2000, suivant les vidéos ou les écrits, ce n'est pas clair ) tirés au sort avec huissier ! ? Pire que les élections, la loterie nationale.


Parmi eux, des "figures politiques de deuxième rang" des leaders dissidents, des économistes, des financiers, la justice qui va choisir les juges ... pas trop net tout ça.

Et ce ne sont pas ceux qui gueulent le plus depuis plus longtemps, qui seront les plus compétents. Ce n'est pas le tout de dénoncer et de vouloir des places. Sont-ils prêts à jouer leur fonction s'ils échouent, sur leur têtes ou sur leurs fortunes ?


Et tout cela dans le calme ? ! Vos 2000 citoyens volontaires vont donc se pointer les mains dans les poches et la fleur aux dents en demandant bien gentiment aux "forces de l'ordre" ( C.R.S.S. : Compagnies Républicaines de Sécurité Socialistes ) de se pousser légèrement, et de vous aider à retirer quelques grilles afin de vous frayer un chemin en demandant gentiment : "S'il vous plaaaîîîîît m'sieurs les policiers, laissez-nous passer ! On veut juste prendre la place du petit gros là-bas, à la tribune."


"En Libye, le Conseil National de Transition n'était constitué que d'une poignée de citoyens opposés au régime de monsieur Kadhafi;" Bravo l'exemple. Et vous comptez tuer combien de français innocents à l'instar des assassins du conseil de transition opposés à Kadhafi ? Et vous aurez qui pour alliés ? Le philosophe va-t-en-guerres Bernard-Henri Lévy ?


Et un gouvernement provisoire tiré au sort ! Ah oui; et si dans les 2000 citoyens, le tirage au sort désigne 900 railleux, 300 pédophiles et 400 islamistes, ça va le faire ?


Et monsieur FIORILE va faire son petit putsch comme ça, tout simplement, car pour lui, non-seulement "Le CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION est la seule autorité légitime de la nation", mais de plus : "Les forces de l'ordre, armée, gendarmerie, douanes et police sont au service du peuple français qui les entretient et, à cet effet, elles ont l'obligation absolue et devront, en exécution de leur mission, assister le peuple de France lors de la prise de fonction de ce Conseil National de Transition le 14 juillet 2015, notamment en permettant et facilitant le libre accès en sécurité des locaux suivants : Elysée, Matignon, Palais Bourbon (Assemblée nationale), Palais du Luxembourg (Sénat)."


Ah bon ? Mais si vous voulez virer les politicards, pourquoi alors prendre leurs sièges. La décision première ne serait-elle pas de prendre le ministère de l'intérieur, la maison de la radio, les sièges des principales chaines de télévision, et Bercy ? Non, rien de tout ça; uniquement des locaux de députés, de sénateurs, et les dorures de la république ! Ah, ça sent pas déjà les mecs intéressés. ^^


Et vous parlez du peuple de France ? Mais le peuple de France, pépère, il s'en fout; il vote le populo !

Il n'a pas encore assez faim, et il y a encore assez de conneries à la télé pour qu'il reste tranquille encore bon un bout de temps. D'autant plus que le mot résilience a été remis à la mode depuis la "crise" afin d'accompagner les moutons dans leur désœuvrement, en leur apportant un peu d'espoir. Cela a remplacé le "vous plaignez pas, il y a pire ailleurs".

 

"Merci aux forces de l'ordre de tout mettre en place afin de garantir à ces représentants légitimes du peuple, la sécurité dont ils ont besoin pour mener à bien leurs missions."


L'armée et la police ?

Mais qu'est-ce que vous croyez qu'ils vont faire ? Si l'on en est là, c'est parce que justement ils ont laissé faire. Nous en sommes là à cause de la lâcheté de ces larbins des systèmes en place, passés, présents et à venir. Leur fidélité est à la mesure de leur paye, la peur de la perte de leurs emplois et autres petits privilèges.


"Les politiciens, les responsables hiérarchiques des forces de l'ordre et des administrations publiques à tous les niveaux, qui, à compter de la diffusion nationale de cette proclamation, s'opposeraient aux décisions de salubrité publique et aux mesures provisoires édictées par ce Conseil National doivent comprendre qu'ils seraient inéluctablement considérés comme trahissant le peuple et toutes les valeurs de la France éternelle."


Et ? Et puis quoi ? Qu'est-ce qu'il arrivera si c'est le cas ? Vous allez les fusiller ou leur faire des guiliguilis ? Bin, je vous remets en mémoire un de vos slogans : "Le mouvement du 14 Juillet est un mouvement Humaniste et Pacifiste !" Vos martyrs seront aussi tirés au sort ?


Car à l'inquiétude de la réaction de la police, de l'armée et la gendarmerie, Eric FIORILE rassure son petit monde en expliquant comment cela va se faire, rappelant que les représentants des forces de l'ordre, "L'armée, la gendarmerie, la police, ce sont nos mères, nos frères, nos cousins, nos sœurs, nos enfants, ce sont des français comme nous", avant de rappeler que ces mêmes forces de l'ordre sont noyautées par la franc-maçonnerie, corrompus par des petits chefs, infiltrés par des malfrats, bref, comment le système policier est pourri. Mais rassurez-vous c'est une extrême minorité. Ouf, on est rassurés. Il ne reste plus à espérer que ce ne soit pas cette "minorité" qui sera à Paris le 14 juillet en face des humanistes qui vont prendre le pouvoir.

Ses vidéos : https://www.youtube.com/results?search_query=14+juillet+-+Police%2C+gendarmerie+%28480p%29
https://www.youtube.com/watch?v=ZVCQ0horGUw https://www.youtube.com/watch?v=I8cLpNcvL3w
Petit aparté récréatif : passons sur le fait que dans l'une de ses vidéos il en est encore au niveau de faire l'amalgame entre fascisme et racisme, dans celle nommée "rendez-vous du 14 juillet 2015", pendant sa logorrhée verbale, entre programme et pub personnelle, il se rend compte au bout de 13' 05 minutes qu'il avait une cigarette dans le cendrier et nous le précise en la prenant en main ( genre : ah oui au fait, je fume, je suis donc un mec politiquement incorrect, vous avez vu ? ), la remet et la reprend de temps en temps après avoir tapoté plusieurs fois de la cendre imaginaire; cigarette évidemment éteinte, qu'il finira par écraser 4' 30 après. Pathétique.

 

Il faut être le dernier des salauds ou extrêmement niais pour avoir une autre interprétation des faits d'actualité, et ne pas se rendre compte que l'on est dans la merde. De tous bords, une fois l'énumération faite des causes, on ne peut en effet, de la droite à la gauche et de l'extrême droite à l'extrême gauche, qu'arriver au même constat. Même les pourris de politiciens se plaignent des erreurs dont ils sont eux-mêmes à l'origine et les rejettent sur les autres. Le problème ne vient pas du constat, mais des préconisations à régler ces problèmes. Personne n'a les mêmes solutions.

Et s'il y a bien un point où je suis d'accord avec lui, c'est quand il dit que : "il existe beaucoup d'autres alternatives aux types de gouvernements que la France a connus jusqu'à présent" : ça, ce n'est pas un fasciste comme moi qui vais dire le contraire.

 

Alors monsieur FIORILE, si j'étais inscrit comme quelques mecs qui pensent comme moi et que nous étions tirés au sort ...

 

1°) Vous êtes prêts à laisser fusiller cent mille français, de Tapie à Sarkozy en passant par les BHL, Balkany et Cie.; et cela compris les salauds qui se prennent des sursis pour viols ou meurtres et les juges qui ont collaboré à ce genre de décisions ?

2°) Vous allez déclassifier les archives classées "Secret défense" et autres ?

3°) Vous allez mettre aux pas tous les politicards actuels, de Mélenchon aux Le Pen ?

4°) Vous allez défendre les cultivateurs et les pêcheurs, et prendre vos distances avec l'union européenne ?

5°) Vous allez remplacer les syndicats par des corporations ?

6°) Vous allez favoriser l'acquisition au logement aux citoyens français qui le souhaitent ?

7°) Vous allez donner la priorité aux SDF plutôt qu'aux migrants ?

8°) Vous allez retirer nos troupes des pays où nous sommes engagés comme valets des américains ?

9°) Vous allez changer notre politique en matière de coopération envers l'Afrique et aider celle-ci sans retomber dans l'assistanat ou l'affairisme ?

10°) Vous allez faire en sorte que nous soyons dans un pays laïque digne de ce nom comme l'avait fait Mustapha Kemal en Turquie ?

11°) Vous allez arrêter de faire croire au peuple que le travail est une finalité dans la vie au lieu d'une meilleure qualité de vie et d'échange entre famille, amis, afin de privilégier le mieux-vivre ?

 

Non ? C'est bien ce qui me semblait. Alors laissez tomber.

Je suis sûr que même l'idiot du village qui nous sert de président de la république en est mort de rire. Et à part au pire une grande pagaille, et un grand foutoir récupéré par le gouvernement qui servira de prétexte à ce sournois de Valls pour une belle petite répression, je ne vois pas à qui cela va profiter.

 

Dans la série "indignez-vous" c'est parfait ... et gratuit. L'indignation chez les français, c'est une seconde nature, mais ça s'arrête là.

Les indignés de Podemos en Espagne et les gauchos de Syriza en Grèce, se sont servis de la crise et n'ont bougé que pour se précipiter tels des vautours sur le peuple qui crevait, afin de gratter quelques places aux élections.

Les Italiens de Casapond eux, n'ont pas attendu une quelconque crise financière pour aider le peuple. Entre les occupations d'immeubles pour y loger des familles, l'aide aux sinistrés des tremblements de terre, et de nombreuses initiatives humanitaires que cela soit en Italie et à l'étranger, cela fait près de 12 ans que cette organisation œuvre quotidiennement afin d'aider leurs concitoyens.

 

Pour Eric FIORILE, le 15 juillet, la France va se réveiller dans le monde des Bisounours, et la marmotte aura mis le chocolat dans le papier alu.

 

Alors, rendez-vous à Paris le 14 si vous avez une âme de martyr ... ou si vous voulez vous marrer un bon coup.

Mouvement Démosophie du 14 juillet 2015 : la révolution planifiée des Bisounours
Partager cet article
Repost0