Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 01:07

Le concept droite/gauche a volé en éclats. On est actuellement entre deux antagonistes : le peuple contre le capital. D'un côté le peuple représenté par Le Pen et Mélenchon, de l'autre côté le capital représenté par Macron, soutenu par les grands groupes financiers, et avec l'appui du gouvernement socialiste qui vient de "gérer" la France.

 

Pour ceux qui ont peur des Le Pen, je vais leur rafraîchir la mémoire sur Macron.

 

Macron, après avoir fait l'ENA, avait déjà été repéré en 2006 par Laurence Parisot qui lui proposait le poste de directeur général du Mouvement des entreprises de France ( MEDEF ) qu'elle présidait. Déjà, si cela ne met pas la puce à l'oreille de qui que ce soit, j'en veux rien.

Après avoir décliné l'offre, ile est nommé l'année d'après, rapporteur adjoint de la Commission pour la libération de la croissance française au sein de la commission Attali, dont il sera nommé membre en 2010.

Entre deux, il se met en disponibilité de la fonction publique et devient banquier d'affaires chez Rothschild, où il est promu associé suite a de nébuleux tripatouillages lors de la revente du journal Le Monde.

 

Plus tard ...

 

"Entre décembre 2010, date de sa nomination comme associé-gérant, et mai 2012, celle de son arrivée à l'Élysée, Emmanuel Macron indique avoir gagné 2 millions d'euros brut. Selon ses déclarations de revenus et de patrimoine faites à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, il a gagné plus de 2 800 000 euros bruts entre 2009 et 2013."

 

En 2014, il est nommé ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique dans le gouvernement Valls.

 

En janvier 2015, des milliers de français manifestent contre la loi Macron aux cris de «Macron, patrons, même combat». Bon, là, on ne peut pas dire qu'ils ne savaient pas. S'en souviennent peut-être plus. ^^

 

 

"En 2016, il démissionne de l'inspection des finances. En tant qu'énarque, il devait dix ans de services à l'État ; n'en ayant effectué que six (ses deux ans comme ministre n'étant pas comptés), il doit s'acquitter de la somme de 54 000 euros."

Peanuts !

 

"François Hollande déclare alors qu'Emmanuel Macron l'a « trahi avec méthode ». Quelques jours plus tard, Emmanuel Macron déplore le fait que le gouvernement ait « fait beaucoup de choses à moitié », contrairement à ce qu'il préconisait.

 

Donc cela donne à réfléchir sur ce qu'il compte faire en tant que président s'il est élu. Qu'est-ce que ça va être.

 

« Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d'en être l'organisateur. » Hollande pourrai faire sienne cette phrase de Jean Cocteau. Rappelez-vous de François Hollande qui "fustigeait" les banques et la finance pour finir par en être la marionnette. Voici que maintenant, après l'avoir trahi, que son petit Macron arrive, sorti d'un théâtre de marionnettes par le grand capital, et soutenu par les salafistes et les wahhabites.

A ce sujet, et se servant du Front National comme chiffon rouge, Macron fait aux français un chantage assez net à la guerre civile : ou vous votez pour Marine Le Pen et vous aurez des attentats de DAESH ( attentats que nous avons d'ailleurs déjà sous HOLLANDE, soit dit en passant ), ou vous votez pour Macron pour qu'il y ait la paix civile. Mais la "paix" aura un prix.

Car les complaisances et compromissions avec les monarchies du golfe comme le Qatar et l'Arabie Saoudite qui eux-mêmes soutiennent DAESH que la France prétend combattre, font que je vois mal comment Macron va pouvoir lutter contre l'islamisme radical en ayant comme référent de son mouvement En Marche dans le Val d’Oise, un islamiste radical comme Mohamed Saou; même si ce dernier a été "mis en retrait de ses fonctions". Enfin ... en attendant les législatives.

 

 

Car dans le débat télévisé Macron/Le Pen, Macron a menti : "Je vais d'abord démanteler les bêtises que vous dites sur l'UOIF. J’ai pris mes responsabilité, contrairement à Marine Le Pen, qui fait des luttes contre le terrorisme sur les plateaux télé mais ne vote pas les réformes. Si l’UOIF mène des activités contraires aux valeurs de la République, je la ferais interdire. Je ne connais pas ces gens."

Il ne connaît pas l'UOIF, mais ... "Benjamin Griveaux (Porte-Parole de Macron) a fini par reconnaître qu’il accepte le soutien de l’UOIF ( Union des Organisations Islamiques de France ) qui est interdite dans certains pays, voire classée terroriste et qui vend dans ses congrès des ouvrages d’Hani Ramadan qui vient d’être expulsé pour appel à la haine. Benjamin Griveaux veut en revanche dissoudre le Groupe Identitaire qui selon lui « porte un danger sur la République »".

 

Il est vrai que ce sont les identitaires qui foutent le bordel dans les rues. La police et les citoyens ont pu se rendre compte ces temps-ci que les manifestants qui ont saccagé la façade d’une boutique solidaire d’Emmaüs, blessé des policiers avec des cocktails Molotov, étaient de sales fach ... hein, des quoi ? ! ... ah des gauchistes ? Mais depuis quand des gauchistes sont au chez les identitaires ? Ah non, ça n'a rien à voir ? Alors pourquoi les identitaires sont visés ? Ah parce que ça sert le gouvernement et que ça permet de laisser le champ libre aux casseurs, qui permettra à terme de justifier la répression policière, qui à son tour sera le bras armé pour la dissolution de groupes qui ne sont pour rien dans les manifs.

Bon. Mais ils vont trouver assez de larbins pour faire le sale travail ?

Arrêtes Gilles t'es con ! On est en démo-crassie. Ah oui, j'allais oublier.

 

De plus :

 

"Le 14 février, lors de son voyage en Algérie, sur la chaîne de télévision Echorouk News, Emmanuel Macron a insulté la France, en l’accusant d’avoir commis dans ce pays des « crimes contre l’humanité » et des « actes de barbarie », sans un seul mot pour dénoncer les vrais crimes contre l’humanité commis par les Maghrébins musulmans contre nous, Européens, depuis le huitième siècle, par la réduction en esclavage et le massacre de millions de nos ancêtres, et aujourd’hui par le terrorisme !

Quelques jours après, l’organisation terroriste musulmane Al-Qaïda dans la Péninsule Arabique (AQPA) a fait l’éloge d’Emmanuel Macron et de ses propos anti-français, dans le numéro 41 de sa revue de propagande Al-Masra.

Ainsi, Emmanuel Macron est soutenu par l’une des pires organisations terroristes musulmanes de la planète !

Alors que les attentats musulmans se multiplient en France et dans tous les pays occidentaux, avons-nous vraiment besoin d’avoir un Président de la République approuvé et soutenu par Al-Qaïda et par l’Etat Islamique ?"

Cf. http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/11/officiel-al-qaida-soutient-macron-video/

 

 

Quelques autres soutiens de Macron :

 

 

François Hollande ancien président

 

Pierre Gattaz patron du Medef

 

Gérard Collomb Socialiste. Sénateur, maire de Lyon.

<iframe width="540" height="304" src="https://www.youtube.com/embed/3T9yrzGdvhU" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

 

Jean-Marc Borello délégué national d'En Marche,

a été condamné en 1999 à six mois de prison avec sursis pour trafic d'extasy.

Ce monsieur était dans les années 90, administrateur de l’institut des Tournelles, centre pour jeunes inadaptés dont le directeur de l'époque Robert Mégel a été condamné en 2006, à 12 ans de réclusion criminelle par la Cour d'assises d'appel de Paris, pour viols et agressions sexuelles.

 

Pierre Bergé

Multimilliardaire pédophile, financier du Parti socialiste.

 

Robert Rochefort

Economiste, député européen du MODEM de Bayrou, ancien vice-président et membre du bureau exécutif national du MODEM qui soutient Macron.

Interpellé en 2016 pour exhibition sexuelle après s'être masturbé à proximité d'enfants, il a accepté la peine que lui a proposé le parquet contre la reconnaissance de sa culpabilité. L'avantage de la procédure du "plaider-coupable" c'est que cela permet d’éviter un procès public.

 

Daniel Cohn-Bendit soutient "le p'tit Emmanuel" (sic)

Et les petits, Daniel Cohn-Bendit en bon pédophile, il connaît :

« J’avais besoin d’être inconditionnellement accepté par eux. Je voulais que les gosses aient envie de moi, et je faisais tout pour qu’ils dépendent de moi.» ( Cohn Bendit, dans "Le Grand Bazar" )

« Quand une petite fille de 5 ans de demi commence à vous déshabiller : c’est fantastique. C’est fantastique parce que c’est un jeu absolument érotico-maniaque…» ( Cohn Bendit, dans "Apostrophe" )

 

 

 

Christophe Bejach

Conseiller d'Arnaud Montebourg entre 2012 et 2014

Un des fondateurs de Terra Nova, un think tank qui soutient Macron, a été condamné à neuf mois de prison avec sursis pour tentative d’abus sexuels sur mineurs et détention d’images pédopornographiques. 

Parmi les personnalités connues participant ou ayant participé à Terra Nova se trouve notamment Daniel Cohn-Bendit. Terra Nova a été critiquée pour sa stratégie de financement dont une part importante provient de grandes entreprises.

Pour Laurent Léger, journaliste à Charlie Hebdo, en 2013, le poids des financiers est devenu considérable au sein de Terra Nova [...] le journaliste pointe tout particulièrement la banque Rothschild, également présente par le biais de l’un de ses associés au sein du conseil d'administration, Guillaume Hannezo.

 

Frédéric Mitterrand

Ministre de la Culture et de la Communication dans le gouvernement Fillon en 2009

Déclarations de ce pédophile :

« Au dessus de 14 ans, c’est dégueulasse ! » ( Frédéric Mitterrand, dans "93, Faubourg Saint-Honoré" )

« La profusion de jeunes garçons très attrayants et immédiatement disponibles me met dans un état de désir que je n’ai plus besoin de réfréner ou d’occulter. L’argent et le sexe, je suis au cœur de mon système, celui qui fonctionne enfin car je sais qu’on ne me refusera pas. » ( Frédéric Mitterand, dans son livre "La Mauvaise Vie" ) Frédéric Mitterrand avait apporté son soutien au réalisateur Roman Polanski poursuivi aux États-Unis depuis 1977 pour une affaire de crime sexuel commis sur une fille de treize ans et délit de fuite.

*

Bernard-Henri Lévy

Le champion des droits de l’homme qui était esclavagiste moderne au sein de la BECOB, l'entreprise familiale, dont le groupe Pinault a favorisé la survie avant de la racheter quelques années après, joue les vautours en plusieurs points du monde.

"Il affirme le 11/11/2011 s'être engagé en Libye en tant que juif et sioniste :« J'ai porté en étendard ma fidélité à mon nom et ma fidélité au sionisme et à Israël »".

 

* * * * *

 

Pour ce qui est des Le Pen, ceux qui me connaissent savent ce que j'en pense. Je renvoie les autres à mes écrits des 30 dernières années sur ce blog.

 

Marine elle, n'est actuellement même pas foutue de mobiliser ses militants. Quand celle-ci va prier (?) se faire couronner (?) à Reims, la plus "forte" mobilisation est celle de la France insoumise qui ont pour l'occasion été les idiots utiles de la farce. Car pour finir, elle s'est barrée de la cathédrale en catimini pour jouer les victimes. Elle se dit qu'il se trouvera bien une pleureuse qui croira à sa version des "hordes venues la bousculer". ^^

Hé oui, pour ce qui est du courage, n'est pas Jeanne d'Arc qui veut; et pour ce qui est du charisme, elle n'avait pas celui de son père Jean-Marie, au vu de son débat avec Macron.

Il était néanmoins plaisant de voir à l'occasion de son déplacement à Reims, certains militants de la "France insoumise" crier des slogans en faveur de Macron. Ils ne doivent pas venir d'usines que celui-ci a, et va fermer.

Pour ceux qui n'ont pas compris, vous le constaterez quand Macron s'il est élu président, annoncera son premier ministre. Cela va vous faire drôle. D'ailleurs depuis quelques jours, il apparaît que les "marchés" ont réagit positivement en France et en Europe.

On en reparlera donc quand les petits francaoui se mettront à chouiner, comme après chaque élection présidentielle. Plus personne n'aura alors voté Macron.

 

C'est dans cette ambiance que personnellement, comme d'habitude, je m'abstiendrai de voter. Et pour ceux qui n'ont pas encore compris car encore bouchés à l'émeri, que les votes blanc ou nuls ne servaient à rien, je ne peux rien pour eux.

 

Mais que ceux qui tiennent a cautionner cette démo-crassie de merde, faite de lâchetés, de compromissions d'alliances contrenature, et d'accommodements de toutes sortes, je ne peux que conseiller aux Mélenchonistes et indécis, si vous n'êtes pas pour les mondialistes, ni pour les intégristes, ni pour les pédophiles, alors entre Macron et Le Pen vous ne pourrez que voter pour LA moins pire.

 

Et pour terminer, avant le cirque final du week-end :

*

<iframe width="540" height="304" src="https://www.youtube.com/embed/1zgzid4pqtc" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
Les abstentionnistes par Jordanix

 

<iframe width="540" height="304" src="https://www.youtube.com/embed/JJvp3owsc0s" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
Union Européenne par Jordanix

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by HAGUEN
commenter cet article

commentaires