Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

18 décembre 2006 1 18 /12 /décembre /2006 23:07

M

  
Mafia
 
- Lucky LUCIANO ; un monsieur, un des derniers grands.
 
Aujourd'hui, il n'y a plus de mafia au sens noble ou celle-ci existait ... même si je n'approuve pas toujours certains de ses agissements.
Seul, le pouvoir fasciste en Italie à l'époque de MUSSOLINI a réussi à l'éradiquer. Si elle perdure à notre époque, c'est uniquement par la faiblesse et l'intérêt des gouvernements.
 
( voir à YAKUSA )
 
 
Matérialisme
 
( voir à Capitalisme & Communisme ).
 
 
Mépris
 
Je méprise les médiocres, pas les faibles.
 
 
Mort
 
Il faudra bien rendre un jour la place naturelle de la mort dans nos sociétés atrophiées par les religions qui ne veulent pas regarder celle-ci en face.
Les lois hypocrites, notamment sur des sujets comme la peine de mort, l'avortement, l'euthanasie, continuent de créer dans la plupart des esprits, un sentiment de malaise et de culpabilité.
Personnellement, je suis pour la peine de mort, contre l'avortement, et pour l'euthanasie, mais, avec dans ces différents cas de figure, des réserves, sortes « d'exceptions » qui confirment la règle.
 
La peine de mort, avant sa suppression, n'était pas appliquée systématiquement. A présent, il n'y a plus aucune « alternative » : les assassins y échappent systématiquement.
Pour ce qui est de l'avortement, ma préférence va à la protection de la vie, d'autant plus que pour éviter que celle-ci se développe, les moyens de contraception à notre époque sont quand même assez nombreux. L'avortement ne devrait être pratiqué que dans certains cas ( viol, maladies, malformations, etc., qui pèseraient tragiquement sur la vie future des enfants comme sur celle des parents ), mais ne devrait pas être une solution de facilité à l'inconstance et la légèreté de personnes irresponsables.
 
Quant à l'euthanasie, elle devrait être appliquée quand la personne souffrante en fait la demande car, le fait de prolonger les souffrances des humains par tous les moyens, me semble d'une obscénité sans bornes. A l'encontre de certains médecins qui sont adversaires de cette pratique, ou des juges qui la désavouent, il devrait y avoir paradoxalement des poursuites pour non assistance à personne en danger et abus de pouvoir.
 
Il serai temps d'aborder ces grands problèmes de société de façon franche, notamment en demandant l'avis de la population par voie référendaire.
 

 

AJOUTE DEPUIS :

 

Mais je ne vois pas pourquoi certains mettent en avant l’assassinat d’enfants comme une chose plus horrible qu’un autre meurtre. Et la vie d’un adulte faible ou handicapé, celle d’un vieillard, elles ne comptent pas ? Une vie est une vie.

 

Si l’on va par là, un enfant qui vient de naître sera peut-être dans 25 ans un nouveau Ben LADEN, Adolph HITLER, voir un Bernard TAPIE. Comment peut-on le savoir ? Sa future vie vaut-elle à l’heure actuelle plus que celle de Laetitia CASTA, Pierre-Gilles de GENNES ou de Nicolas SARKOZY ?

Ah non, pardon, le dernier exemple n’était pas bon.

 

D’ailleurs pour ce qui est de la peine de mort, à savoir si c’est bien ou pas, les premiers concernés, les assassins, sont pour puisqu’ils ont eux-mêmes enlevé la vie à quelqu’un. CQFD.

Partager cet article

Repost0

commentaires