Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMERZONE
  • : Ce blog réunit mes écrits depuis des années sur divers sujets : actualité, politique, fascisme, religion, sexe, amitié, sous forme de pamphlets, d' articles, de nouvelles et de poèmes. Il est mis à jour régulièrement. Bon voyage dans mon univers !
  • Contact

Ecrits divers

undefined

undefined

Rechercher

Fonds musicaux

Information

6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 18:23

Le dimanche 06 mai 2012 vers 09 heures 10, j’ai entendu un bruit de tronçonneuse. Comme cela persistait, j’ai regardé par la fenêtre vers 09 heures 25, et j’ai constaté que des individus étaient en train de tronçonner les arbres de la copropriété.

Me munissant de mon caméscope, je suis descendu pour filmer. A peine avais-je commencé, j’ai été pris à parti par un ouvrier qui me demandait mon identité. Je me suis présenté, et j’ai dit que monsieur Mamouh ( apparemment toujours membre du conseil syndical ) qui était présent et supervisait les travaux, me connaissait.

Le ton à monté car ils ne voulaient pas que je filme, et la situation a dégénéré jusqu’à ce que trois ou quatre personnes m’agressent et me volent mon caméscope. Ayant appelé la police, je suis redescendu en bas pour les attendre. Quelques insultes après, notamment envers ma compagne qui n’était même pas là, les policiers sont arrivés au nombre de 9, en 3 voitures vers dix heures.

Quand ceux-ci sont arrivés, Monsieur Moreno ( anciennement – peut-être encore maintenant – « président-adjoint » du conseil syndical ) en a interpellé un avec qui je parlais, en lui disant : « ne vous adressez pas à lui ». Je m’étonnais alors que celui-ci donne des ordres à la police, quand je vis deux autres policiers serrer la main à certaines personnes présentes. Je me suis dit que question impartialité, c’était mal parti pour moi.   000 1 injustice-15dfb

Et pour cause :

Nom, prénom, adresse, ect ...  « Vous êtes partie prenante dans ce ... ». Je le coupe : « Je suis copropriétaire, et j’ai été président du conseil syndical il y a quelques années, avant que le maire Falco n’en fasse un ghetto en soutenant les islamistes. »

« Monsieur, pourquoi vous êtes descendu pour filmer. Vous auriez du le faire de chez vous. » Je lui rétorque que c’est parce que je suis franc, et je ne suis pas un faux-cul. ( J’ai déjà filmé des agresseurs et ils se barrent en courant ; c’est vrai que parfois pour avoir des visages il vaut mieux prendre du recul comme je l’ai déjà fait. Dans tous les cas de figure, mêmes plaintes déposées, le procureur de Toulon se défile et il n’y a pas de suivi ).

« Monsieur, les travaux sont autorisés le dimanche entre 10 h 00 et 12 heures. » Bon, déjà là, ils étaient en infraction puisqu’ils avaient commencé à 09 h 10, et les travaux ont continué jusqu’à midi 20.

« Monsieur, c’est une décision de l’assemblée générale, et vous avez du être prévenu. » Ben non, manque de pot, les résultats d’assemblée générale ne sont envoyés qu’environ un mois minimum après l’A.G. qui s’est tenue il y a une semaine et demi.

Bon, il dit quand même Monsieur, c’est toujours ça. Ce n’est pas parce qu’on est collabo, qu’on en est pas poli avec les victimes. Maigre consolation pour moi. Après diverses palabres, j’exige que l’on me restitue mon caméscope, ce que la police leur demande de faire. Monsieur Mamouh le sort de sa poche. Je fais constater que la lanière a été arrachée. Réponse du flic « Qu’est-ce qui prouve que ce n’était pas déjà cassé ? ». Le pauvre gars.

Un autre policier me dit que s’il voyait une image de lui sur internet, il s’occuperait de moi. Je lui proposais alors qu’il passe par la voie juridique en espérant que ce ne soit pas des menaces d’ordre privé, car selon eux, on n’a pas le droit de se faire justice soi-même. Pas de réponse.

Je leur envoie alors que « n’importe qui peut passer aujourd’hui ( jour d'élection ), ils sont tranquilles, ils n’auront pas de problèmes ». Une fliquette me dit alors que je pourrais être poursuivi pour outrage. Je lui rétorque « vous voulez dire que si je dis que la police sert le gouvernement, c’est outrageant ? » Pas de réponse.

Je pars en leur disant : « Je ne vous souhaite pas une bonne après-midi, elle est l’est déjà pour vous. »

  000 1 image001

La police partie, j’ai continué de filmer ( ben oui, de ma fenêtre ) les travaux, et certains qui me lançaient des menaces de mort et invectives diverses. La routine quoi.

La population de Pontcarral : La population est composée de : 60% de Marocains, 25% de Tunisiens, 5% d’Algériens, 3% de Français et 2% de gens du voyage (Source : diagnostic de l’ADLI missionnée par la DDASS et l’ACSE, Mars 2008)

Ce qui fait 95%.

Etant Normand et Européen, je ne rentre dans aucun des critères. Donc atypique ; dans les 5% qui restent sans doute.

*

Partager cet article
Repost0
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 00:16
Fautes comprises, ayant fait un copier-coller, voici un extrait d’un article tiré du site « leparisien.fr » :

« Le conducteur du 4X4 qui a pris une bouche de métro pour une entrée de parking, mardi à Paris, n'a pas été santionné car il n'a fait ni victimes, ni dégât. «Les policiers n'ont pas dressé de PV, ni de contravention, tout simplement parce qu'il n'a mis personne en danger. Il n'a causé aucun dégât par rapport à la bouche de métro, ni au niveau de la voie publique», explique Franck Carabin, porte-parole de la Direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DSPAP).

 

«C'est sûr que c'était dangereux, il a eu énormément de chance, il y aurait pu y avoir des blessés, mais en l'occurence, il n'y avait personne, a ajouté le porte-parole de la Préfecture. On a fait tous les dépistages au niveau alcoolémie et stupéfiants, pour regarder immédiatement si cette personne n'avait pas pris des boissons ou des drogues. En l'occurence pas du tout, c'est quelqu'un qui ne connaissait absolument pas Paris».

 

De plus, ajoute Franck Czrabin, «le conducteur n'a pas eu l'intention de mettre des gens en danger. Il a commis une erreur, qui aurait pu être préjudiciable pour lui ou pour d'autres personnes, mais on voit bien qu'il s'est engagé tout doucement, il n'y a eu que six marches qui ont été franchies». (…). »

4x4 métro
 

Ben voilà. Donc suivant la logique policière parisienne, si vous faites un excès de vitesse, si vous prenez une voie en contresens, ou si brûlez un feu rouge, vous ne devriez pas être sanctionné par un PV ou une contravention sous prétexte que vous n’auriez fait « ni victimes, ni dégât ». Il suffit d’avoir l’excuse de ne pas connaître Paris.

Et le pauvre chéri de conducteur ; il s’est engagé « tout doucement » car il n’en s’est rendu compte qu’au bout … de six marches ! Heureusement qu’il n’avait rien pris.

 

La démo-crassie est tellement aux abois, qu’elle en arrive à faire voter les handicapés mentaux – qui ont par définition une carence intellectuelle telle que ceux-ci ont besoin d’être sous tutelle – ; handicapés mentaux, autres que, je le précise … la majorité des français dits normaux. Car si ce n’est déjà fait, quand vous lirez ceci, ce type sera sûrement en train de voter.

Que ne faut-il pas concéder en période électorale. C’en est pathétique. 

Partager cet article
Repost0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 23:23

Partager cet article
Repost0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 22:00

Partager cet article
Repost0
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 18:07
Partager cet article
Repost0
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 18:28

 

*

Et c'est avec votre petit bulletin de vote que vous allez régler cela ? MDR

*

Partager cet article
Repost0
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 19:56

Grâce à votre système de « pseudo démocratie » de merde,

les deux exemples ci-dessous, sont égaux dans le vote.

 

Patrick HENRY

Assassin

   

Jules HOFFMANN

Prix Nobel de physiologie-médecine 2011

Assassin   Prix Nobel 

1976. Enlève et assassine le petit Philippe Bertrand, âgé de huit ans.

Condamné à la réclusion criminelle à perpétuité.

Libération conditionnelle le 15 mai 2001

Sort de prison avec un pécule de 110 000 francs

Juin 2002, arrêté pour un vol à l'étalage, condamné à une amende de 2 000 euros.

Dans la nuit du 05 au 06 octobre 2002, arrêté en Espagne en possession d'un peu moins de 10 kilogrammes de résine de cannabis qu'il avait acheté au Maroc en septembre 2002.

Extradé le 16 avril 2003, sa liberté conditionnelle est annulée et il est remis en prison, retrouvant sa condition de condamné à perpétuité.

Le 22 juillet suivant, il est condamné par le tribunal correctionnel de Caen à quatre ans de prison, 20 000 euros d'amende et la confiscation de son 4x4 qu'il a utilisé pour aller au Maroc, ainsi qu’aux 8 228 euros qu'il avait sur lui lors de son interpellation, enfreignant ainsi sa liberté conditionnelle.

   

Élu correspondant le 11 mai 1987, puis membre le 26 octobre 1992, il est Président de l'académie des sciences pour 2007-2008.

 

Directeur de recherche émérite au CNRS ( Centre National de la Recherche Scientifique ) Jules Hoffmann a consacré ses travaux à l'endocrinologie et à l'immunologie des insectes.

En montrant la grande conservation des mécanismes de défense innée entre l'insecte et l'homme, ses recherches ont largement contribué au regain de l'intérêt des immunologistes dans ce domaine.

 

Prix Nobel de physiologie-médecine 2011

 

Médaille d'or du CNRS 2011

 

1er mars 2012, élu à l'Académie française.

 

A l’opposé du principe « un homme, une voix » tous les cinq ans qui découle de votre démo-crassie, j’en appelle à une dictature qui instituerait « un homme, un repas » tous les jours.

 

Dire que 18 jours avant le premier tour, 32% des électeurs ne savaient pas encore pour qui voter ! ? Mais subir des guignols, des voleurs et des incapables qui se succèdent depuis des décennies, cela ne leur suffit pas à se donner une idée ? Allez, faites comme les abstentionnistes qui eux, savent pourquoi ils ne votent pas. Faites nous plaisir ; ayez un peu d’humilité ! Continuez à ne pas penser ; cela vous évitera de jouer les moutons en ne votant pas comme des cons en cautionnant un système qui vous exploite.

 

Partager cet article
Repost0
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 16:43

Quand ils ne passent pas leur temps à couvrir les magouilles des chefs d’état, de l’affaire du Rainbow Warrior aux comptes japonais de Chirac, les services secrets français de la piscine s’amusent en déplaçant leurs pions sur l’échiquier de la scène internationale. Leur dernier coup semble être la diagonale du fou, en la personne de Mohammed Merah.

Car la trajectoire de celui-ci est d’autant plus étonnante.

Et zyva que j’me ballade en Syrie, au Liban, en Israël, en Jordanie, que j’fais du tourisme en Afghanistan, tout ça comme qui rigole. Cela grâce aux services secrets français, et arrangeant quelque part les affaires des israéliens.

 

Ce ne serait pas la première fois. L’affaire de l’Irangate est en cela symbolique. La vente d’armes à l’Iran par Israël l’ennemi juré en passant par les Etats-Unis est révélatrice de toutes les saloperies qui se font et se défont sur notre dos. Après cela, les israéliens vont venir chouiner que cela leur retombe sur la gueule par attentats ciblés sur leur communauté. L’affaire Merah procéderait-elle de la même démarche ?

  01 C globe-USA-ISRAEL

Merah, c’est le furet de la république. Ils est passé par ici, il repassera par là, avant de se faire repasser par les services secrets français, et enfin trépasser grâce à la circonspection de ceux-ci qui l’ont accompagné jusqu’au bout.

Et tout cela, ce n’est pas Merah qui le raconte ( il n’en a hélas pour le public plus l’occasion ), mais un des membres des services secrets français, Bernard Squarcini surnommé « le squale » qui était cul et chemise avec Merah au point que ce dernier l’appelait quand il faisait du « tourisme » à l’étranger.

  01 B

Car il parle Squarcini ; bien vite, trop vite. Comme une petite frappe prise la main dans le sac et qui balance ses potes qui ne sont plus là. Comme pour se dédouaner. Car il la connaît la famille Merah ; depuis 2007. On ne s’étendra pas sur les circonstances abracadabrantesques ( comme disait Jacques Chirouette ), de la parodie d’un Fort chabrol qui a conduit à la mort un collabo de la république, mais sur sa famille.

 

Car depuis les tueries de Montauban et de Toulouse, la smala éclate …

 

Le frère aîné Abdelghani Merah, attaché aux valeurs de la république, selon ses termes, ne voulait pas se rendre à l’enterrement : «Je partage les valeurs de la République française. Je n'assisterai pas à l'enterrement d'un monstre». « Le frère aîné, qui était contre un enterrement en Algérie, s'est finalement rangé dans la soirée de lundi à l'avis de sa mère, soucieuse de ne pas voir la tombe de son fils «saccagée». Abdelghani Merah, de son côté, disait vouloir faire respecter une volonté de son frère.

 

Et tous les cafards quittent le navire :

« Les imams de la mosquée de Bellefontaine, fréquentée épisodiquement par les deux frères selon les enquêteurs, ne se souviennent ni d'Abdelkader, ni de Mohamed Merah. »

 

La mère ? Ah non, pas vu Momo souvent.

 

Le frère Abdelkader Merah « impliqué dans une filière d'acheminement de jihadistes en Irak, via la Syrie, sans être mis en examen après sa garde à vue » : Oui, je ne l’ai aidé qu’à piquer un scooter, j’ai été avec lui chez le concessionnaire afin de désactiver le système de géolocalisation, mais c’est tout. Ah non c’est vrai, je ne suis plus fier de lui ; c’est mon avocate qui me l’a dit.

 

Le père, après avoir « assuré qu’il comptait poursuivre l’État français, responsable, selon lui, de la mort de son fils. "Je vais engager les plus grands avocats et travailler le reste de ma vie pour payer les frais. Je vais porter plainte contre la France pour avoir tué mon fils", avait-il affirmé la veille à l’AFP. Mohamed Benalel Merah, 60 ans, s’est séparé de sa femme alors que son plus jeune fils, Mohamed, était âgé d’à peine 6 ans. Cinq ans plus tard, selon RTL, il est impliqué dans une affaire de trafic de drogue et condamné à cinq ans de prison ferme. Il n’a alors pratiquement plus aucun lien avec ses cinq enfants. Il serait retourné vivre en Algérie à sa sortie de prison. »

Aucun lien, non. Mais il se rappelle qu’il a un fils quand ça peut lui rapporter du fric. Ah, sémitisme, quand tu les tiens ! Deux jours après il se ravisait ( c’est son avocate qui lui a conseillé sans doute ) et portait plainte contre le RAID.

Le beau-fils, Sabri Essid aussi djhiadiste de son état, a été arrêté les armes à la main, à la frontière entre la Syrie et l'Irak, et expulsé vers la France où Mohammed Merah venait lui remettre de l’argent en prison. C’est ce qu’on appelle le regroupement familial ?

  01 D les frères merah

« Plus de 300 coups de feu sont échangés dont 30 tirés par Mohammed Merah. Celui-ci est mortellement atteint à la tête par un tireur d’élite posté à l’extérieur du bâtiment après que celui-ci a tenté de s'échapper par son balcon en visant et tirant sur les membres du RAID qui étaient, eux aussi, passés par le balcon à l'aide d'échelles pour lui bloquer cette ultime issue. Au total cinq policiers sont blessés.

Sa dépouille autopsiée à l'Institut médical de Toulouse révèle que Mohammed Merah a reçu au moins vingt projectiles sur le corps, essentiellement sur les bras et les jambes, avant d'être touché par les tirs mortels, l'un sur le côté gauche du front, l'autre sur son abdomen. Le permis d'inhumer est signé le 23 mars par le procureur de la République de Toulouse. »

 

« Le procureur de la République de Paris François Molins … avait précisé que celui qui a endossé les trois tueries commises à Montauban et Toulouse avait été mortellement atteint d'une balle dans la tête lors d'un échange de coups de feu avec les policiers agissant en état de "légitime défense". »

Résumé :

après 32 heures de négociations, de jets de grenades lacrymogènes, fatigué, avec 18 balles dans les bras et les jambes, il saute du balcon où étaient postés des hommes du RAID pour lui barrer le passage,  avant de se faire tuer d’une balle dans la tête et d’une autre au ventre, balles tirées en état de légitime défense.

  01 A

M’ouais ! Bon, dites-le les gars. Vous l’avez descendu dans les cinq premières minutes, et vous avez passé 32 heures à taper le carton, à faire du bruit pour la galerie, et vous avez jeté son corps pardessus le balcon. Avouez. Ça fait plus sérieux. Parce que la version officielle, c’est un scénario digne de Groland.

D'après Claude Guéant, il a dans son casier judiciaire en 2012, « 18 faits de violence à son actif et était jusqu'ici considéré comme un « petit délinquant » Un « petit délinquant » qui a été notamment condamné à 18 mois de prison ferme, pour vol avec violence sur une personne âgée. Et sorti à peine … 10 mois après. Ah mais; c'est qu’il était aimable ce petit. Mais quand on les connaît, il suffit de donner un coup de pied dans une poubelle et il en sort dix de ces faux-culs. 

  • *          *          *          *          * 

Et il a été enterré en France. Ben oui, quand on a la double nationalité, on peut choisir. Bon, malgré que cela soit le désir de l’assassin d’être enterré en France, la famille avait préféré le rapatriement en Algérie. Eh bien non ; même son deuxième pays n’en a pas voulu. L’envoi des crevures, c’est en sens unique. L’Algérie ne fait pas le service après vente.

“J’ai été chargé par la famille d’organiser les funérailles dans les 24 heures en France en accord avec les autorités parce que l’Algérie a refusé d’accueillir le corps de Mohamed Merah en invoquant des raisons de sécurité”, a déclaré Abdallah Zekri, représentant du recteur de la Grande mosquée de Paris.

Les raisons de sécurité, c’est bon pour la France. Après tout, le gouvernement la voulait cette merde ; alors qu’il assure.

C’est un de leurs Merah de laboratoire qui leur a échappé. Le petit poisson cobaye a muté en piranha, et a échappé un temps à la vigilance des services secrets français pour se retrouver en première ligne afin de promouvoir involontairement à la réélection du résident de l’Elysée, pour lequel l’équipée sanglante tombait à pic.

  01 e SarkoMerah
Partager cet article
Repost0
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 14:31

Chers ami(e)s,

 

Je viens de lire et signer la pétition en ligne : « Plainte contre M. Nicolas SARKOZY devant la Cour Pénale Internationale (CPI) »

 

http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2012N21656

 

Personnellement, je suis d’accord avec cette pétition et je crois que vous pouvez l’être aussi.

Souscrivez à cette pétition et divulguez-la auprès de vos contacts.

 

Merci à toutes et à tous.

Aigle USA

Partager cet article
Repost0
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 20:59
Il était, d’après les témoignages des voisins : un jeune carrossier poli, courtois, calme, gentil, et respectueux, qui sortait en boite de nuit, qui n’avait jamais porté la barbe et n’avait jamais tenu de propos antisémites. Oui, bon, et alors ? Une fois cela passé, cela étonne quand même, et inquiète la populace ?     01 radar-niqab-burka-humour-delize
Et après, ces tarés vont dire qu’ils ne votent pas en fonction du fait qu’un tel ou un tel a une belle gueule ? ! Cette façon de l’être humain à se fier aux apparences.
01 voisins

Vladimir Volkoff, en 2000 dans son roman « l’enlèvement », narrait la rencontre entre un recruteur et un futur membre djihadiste nouvellement acquis à l’islam, en vue d’un départ en Afghanistan :

« Il se lève à moitié pour serrer la main de Georges d’une pogne puissante.

- Bon, qu’est ce que tu prends, frère ?

- Un Perrier.

- Oui, eh bien moi, si tu permets, je vais prendre le whisky de ton Perrier. Ça te choque ? Passé un certain niveau, nous avons des dispenses. Tu sais que le Prophète n’a pas vraiment dit qu’il ne fallait pas boire d’alcool. D’abord, il n’a parlé que de vin et pas de scotch, et puis il a surtout dit, sourate 4, verset 43 : «  Ne vous approchez pas de la prière quand vous êtes saouls au point de ne pas savoir ce que vous dites. Nous autres, Cavaliers d’Allah qui vivons à l’ombre des épées, nous comprenons ce que cela veut dire. Et d’abord comment veux-tu que nous passions inaperçus dans ce monde moderne, si nous pratiquons l’abstinence totale ? Tout est permis quand c’est une ruse de guerre.

Bon. Paye ton appartement et tes charges jusqu’à la fin du mois. Prends une boite postale pour ton courrier, mais dissuade les gens de t’écrire. Explique que tu as été recruté par une ONG et que tu pars pour la somalie : la somalie à bon dos. Sois prêt à partir dans vingt jours.

« Nous nous verrons peut-être, inch’Allah.

Tu t’appelleras le frère Lakhdar. Et rase ta barbe, mon vieux. Pour un peu, on te prendrait pour un islamiste. »

Ça le fait là, ou on développe ?

* * * 

bloc toulouse

 *       *       *       *       *

Toulouse, 11 mars 2012 : attentat sur un militaire Imad Ibn Ziaten, 30 ans ( décédé )

Montauban, 15 mars 2012 : attentat sur trois militaires : Mohamed Legouad 24 ans, Abel Chennouf 25 ans ( décédés ), et Loïc Liber 28 ans ( gravement blessé )

Toulouse, 19 mars 2012 : attentat à l'école juive Ozar-Hatorah. Jonathan Sandler 30 ans, Gabriel Sandler 6 ans., Arié Sandler 3 ans, Myriam Monsonego 8 ans ( décédés ).

victimes

Après 32 heures de siège, le RAID compte cinq blessés dans ses rangs; deux Mohammed comme ça, il aurait fallu envoyer l'armée !

Bref, 7 morts et 6 blessés, pour entendre François Hollande déclarer :

« La République est toujours la plus forte, elle l’a montré. C’est la leçon à tirer des derniers moments »

Je pense que beaucoup de français n’ont pas la même notion de force. Et beaucoup de simples citoyens, qui sont des prochaines victimes de l’incapacité et de l’inefficacité de la république, s’en rendront compte.

Pendant que les français livraient la guerre en Libye, j’écrivais que :

« Le problème, c’est que les attentats sont généralement de nature aveugle, et toucheront aussi les innocents qui n’ont pas voulu cautionner la politique irresponsable des dirigeants de notre démo-crassie. 

Alors le sang de tous les citoyens qui périront dans un attentat ne rejaillira ni sur les auteurs, ni sur les commanditaires de ces attentats, mais retombera sur nos dirigeants et leurs comparses qui prônent une telle politique suicidaire. »
  01 cons

Car il est vrai que les auteurs des attentats ne visent pas les bonnes personnes. Je parle des responsables politiques qui mènent le pays au chaos. (1)

Alors qui que ce soit qui pète les plombs, djihadistes, terroristes de tous poils, vous connaissez vos cibles. Même si elles sont plus protégées, ne vous en prenez plus lâchement aux innocents.

 

(1) C’était une apologie assumée du terrorisme ciblé.

*

 

Partager cet article
Repost0
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 14:20

Les douze coups de midi de Jean-Luc Reichmann, ont été remplacés pas les quatre cents coups de Mohammed Merah. Ce dernier a en effet joué les Dominique Strauss-Kahn en sortant de la douche pour tirer un dernier coup ; enfin, ses ultimes derniers coups.

Je me demandais pourquoi ont ne supprimerait pas la nationalité française à ceux qui reviendraient des camps d’entraînement moudjahidines, quand quelque minutes après, votre résident de la répoublique est apparu à l’écran et a fait la proposition suivante :

*

« Les internautes qui consulteront de manière "habituelle" des sites faisant l'apologie du terrorisme seront poursuivis au pénal. » … « Même sort pour ceux qui se rendront à l'étranger pour se former au terrorisme. »

*

Qu’en sera-t-il des chercheurs, politologues, sociologues et autres qui voudront un renseignement ? Par contre, cela sous-entend que l’apologie du terrorisme aura droit de cité.

*

Apparemment cela a commencé ces-jours ci sur certaines pages facebook de « nationalistes » ; ceux-ci, qui ont vu leurs pages supprimées, ont eu un aperçu des zélateurs du politiquement correct.

*

« Le ministre de la Justice Michel Mercier devra mener une étude sur la propagation des idées fondamentalistes en prison. »

*

T’as raison coco ; d’autant plus que dieu est partout. Mais depuis des années, j’ai remarqué qu’il était souvent en prison. Vu le nombre de connards au mètre carré qui ont eu la « révélation », qui « ont rencontré Dieu », c’est édifiant ! Et de toutes les religions hein. En taule, l’œcuménisme bat son plein. Vous avez déjà rencontré quelqu’un dire « J’ai rencontré Satan en prison », non hein, jamais. Pourquoi pas le père noël. Quoique …

*

  prison Père noël
Partager cet article
Repost0
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 11:58

*

09H36 - Le suspect est Mohammed MERAH, 24 ans, Français d'origine Algérienne.

N          N !

*

10H12 - Echange - Le suspect a demandé aux policiers "un moyen de communication avec la police", assure Claude Guéant, en précisant que le jeune homme l'a obtenu "contre un colt 45 qu'il a jeté par la fenêtre". "Il a certes jeté une arme par la fenêtre, mais il en a d'autres. Il a ce matin affirmé qu'il avait une kalachnikov, une petite mitraillette et également plusieurs armes de poing", ajoute le ministre de l'Intérieur.

Un moyen de communication échangé … sûrement contre son arme qui s’est enrayée.

*

10H36 - Détour - Nicolas Sarkozy, qui se rend à Montauban aux obsèques des militaires tués à 15H00, "passera par Toulouse" et "rencontrera les enquêteurs afin de les remercier", a annoncé Claude Guéant.

Ah au fait, il va falloir que votre complexé aux talonnettes révise ses notions religieuses. Car quand l’on pense qu’en mars 2007, presque deux mois avant la présidentielle, Sarkozy ne connaissait même pas la différence entre chiites et sunnites dans le monde musulman, ça craint. Pour quelqu’un qui a été par deux fois ministre de l’intérieur et à cet effet avait en charge le CFCM ( Conseil Français du Culte Musulman ), et qui prétend a la plus haute fonction de l’état, c’est consternant.

*

Le suspect cerné par la police se revendique d'al-Qaida. Il était sur les fichiers des RG depuis qu'il avait séjourné au Pakistan et en Afghanistan.

Le principal suspect des tueries de Toulouse et de Montauban, Mohammed Merah, a cessé de discuter avec les policiers, a déclaré le ministre de l'Intérieur Claude Guéant. "Il ne parle plus, les conversations se sont interrompues", a dit Claude Guéant devant la presse. Il a ajouté que le tueur présumé était suivi depuis des années par la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI).

Ben heureusement. Qu’est-ce que cela aurait été s’il n’avait pas été surveillé. Bravo les gars continuez à pédaler dans votre incompétence. « Suivi depuis des années », c’est comme l’expression « bien connu des services de la police » ; elle arrive toujours trop tard.

*

"Nous avions prévu une manifestation dimanche avec nos amis musulmans . Nous allons sûrement l’annuler. Car elle n’a plus lieu d’être. Mais notre solidarité est intacte", a déclaré ce matin au Figaro le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), alors que l'opération du raid est toujours en cours pour interpeller l'auteur présumé des tueries de Montauban et de Toulouse. Selon le ministre de l'Intérieur, cet individu se réclame d'al-Qaida et dit avoir voulu venger les enfants palestiniens.

Ah ben oui, bien sûr.

Si ce n’est pas un méchant-néo-nazi-fâcho-d’extrème-droite-f-haineux alors la manifestation perd de son d’intérêt.

*

Partager cet article
Repost0